Vickers
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Vickers
Création 1828
Dates clés 1828, 1867, 1927, 1960, 1977, 1999, 2004
Disparition 2004
Siège social AngleterreBarrow-in-Furness (Angleterre)
Activité(s) Armement
Société mère BAE Systems (BAE Systems est issue du rapprochement de l'ancienne British Aerospace (BAe) et de Marconi Electronic Systems (MES). BAE est une société britannique spécialisée dans l'aérospatial, et...)

Vickers, fondé initialement comme Vickers Company en 1828, était un fabricant britannique d'équipement militaire traditionnellement basé à Barrow-in-Furness. Le nom Vickers est resté jusqu'au XXe siècle, malgré une série de changements et de fusions. Aujourd'hui Vickers est une partie de BAE Systems.

Histoire

Fondation

La compagnie Vickers fut fondée à Sheffield, Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants...), comme une fonderie (La fonderie est l'un des procédés de formage des métaux qui consiste à couler un métal ou un alliage liquide dans un moule pour...) d'acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la construction mécanique.) par Edward Vickers et son beau-père George Naylor en 1828. Naylor était déjà un co-propriétaire de la fonderie Naylor & Sanderson et le frère d'Edward possédait une compagnie de travail de l'acier. La nouvelle compagnie appelée Naylor Vickers and Company fut rapidement contrôlée par Edward grâce à ses revenus d'investissement dans les chemins de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne,...). Elle devint rapidement connu, entre autres, pour les cloches qu'elle produisait. En 1854, les fils d'Edward, Thomas et Albert, joignirent la compagnie.

En 1867, elle devint publique sous le nom de Vickers, Sons & Company et se diversifia: arbres moteurs de navires en 1868, hélices en 1872, presse de forge en 1882, blindages en 1888 et leurs premières pièces d'artillerie en 1890. Vickers acheta ensuite le constructeur naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) Barrow in Furness en 1897, avec en prime sa filiale la Maxim Nordenfeldt Guns And Ammunitions Company (fondé par Hiram Maxim et fabricant de la Mitrailleuse Maxim et de la Mitrailleuse Nordenfeldt). Vickers change le nom de Barrow pour "Naval Construction Yard (Le yard (symbole: yd) est une unité de longueur du système d'unités de quelques pays dont, surtout, le Royaume-Uni (système d'unité impérial) et les États-Unis d'Amérique.)" et la Maxim pour Vickers, Sons & Maxim. Grâce à ces acquisitions, Vickers était devenu une compagnie intégrée dans le domaine naval, pouvant fournir navires, pièces de rechange et armements. En 1901, la Royal Navy reçu son premier sous-marin (Un sous-marin est un navire capable de se déplacer dans les trois dimensions, sous la surface de l'eau ; il se distingue ainsi des autres bateaux et navires qui se déplacent dans deux dimensions et uniquement à la surface, et des...), le Holland 1, de la Naval Construction Yard. En 1902, Vickers acheta une participation à cinquante pour cent de la compagnie navale John Brown and Company sur la rivière (En hydrographie, une rivière est un cours d'eau qui s'écoule sous l'effet de la gravité et qui se jette dans une autre rivière ou...) Clyde.

En 1905, Vickers continue sa divesification en achetant le constructeur automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle...) Wolseley Tool and Motor Car Company, une filiale de Wolseley Sheep-Shearing Machine Company. Puis en 1911, on achète une participation majoritaire dans le manufacturier de torpilles Whitehead and Company. Le nom de la compagnie mère est changé pour Vickers Ltd en 1911 et on crée à la même occasion une division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la...) de construction d'avions (Vickers Ltd Aviation Department). En 1919, la compagnie de fournitures électriques British Westinghouse est acquise et devient la Metropolitan Vickers Electrical Company qui deviendra rapidement impliqués dans le rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils reposent alors...).

Fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de molécules toutes...) avec Armstrong Whitworth

En 1927, Vickers fusionne avec une compagnie d'ingénierie (L'ingénierie désigne l'ensemble des fonctions allant de la conception et des études à la responsabilité de la construction et au contrôle des équipements d'une installation technique ou industrielle.), la Armstrong Whitworth de la région de Tyne et Wear fondée par le William George Armstrong, et devient la Vickers-Armstrongs, Ltd. Les deux compagnies s'étaient développées dans les mêmes secteurs de l'armement et de la construction navale. Armstrong Whitworth avait une usine de pièces d'artillerie à Elswick et des chantiers navaux à High Walker sur la rivière Tyne. Ce dernier devint le "Naval Yard", de la nouvelle compagnie et ceux de Vickers sur la côte ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) de la Grande-Bretagne (La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est une île bordant la côte nord-ouest de l'Europe continentale. Elle représente la majorité du...) devinrent les "Naval Construction Yard".

En 1929, les chemins de fer possédés par la compagnie fusionnée et ceux de Cammell Laird formèrent le Metropolitan Cammell Carriage and Wagon (Dans le jargon ferroviaire, on distingue habituellement deux grands types de véhicules remorqués. On parle de wagons pour les marchandises et de voitures pour les voyageurs. (même si certains véhicules historiques, ceux de la CIWL -...) (MCCW).

La division aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.) de Armstrong Whitworth resta indépendante et devint en 1928 la Vickers (Aviation) Ltd. L'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un bien.) de la compagnie Supermarine, qui deviendra célèbre grâce à son Supermarine Spitfire (Le Supermarine Spitfire (en anglais cracheur de feu , vif-argent , mégère ou soupe au lait) fut l'un des chasseurs monoplaces les plus utilisés par la RAF et par les Alliés pendant...) durant la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du...) Guerre mondiale, se fit sous le nom de "Supermarine Aviation Works (Vickers) Ltd". Finalement la fusion des deux entités en 1938, sous le nom de Vickers-Armstrongs (Aircraft) Ltd, se fit sans changer la liste des noms de produits de chacune.

Nationalisation

En 1960, le gouvernement britannique força le regroupement des industries aéronautiques de Grande-Bretagne. La division aéronautique de Vickers fusionna avec celles de Bristol, English Electric et Hunting Aircraft dans la nouvelle British Aircraft Corporation. Vickers possédait 40% de la nouvelle compagnie, English Electric 40% et Bristol 20% et BAC possédait 70% de Hunting. La division Supermarine cessa ses opération en 1963 et le nom ne fut plus utilisé par Vickers après 1965.

En 1977, la loi Aircraft and Shipbuilding Industries Act nationalisa BAC qui fut absorbée par le groupe British Aerospace devenu aujourd'hui le BAE Systems. La section construction navale de Vickers, la Vickers Armstrong Shipbuilders en 1955 mais devenue la Vickers Limited Shipbuilding Group en 1968, fut forcée de fusionner par la même loi dans British Shipbuilders. Elle fut cependant privatisée en 1986 sous le nom de Vickers Shipbuilding and Engineering Ltd (VSEL) et acheté ensuite par Marconi Marine. Elle fait maintenant partie de BAE Systems Submarines.

Vickers plc

Vickers fut également amputée de son secteur de la production d'acier, incorporé dans British Steel, par la nationalisation . Ce qui restait devint Vickers plc. En 1986, la compagnie acheta l'usine d'armement Royal Ordnance Factory, de Leeds, qui devint Vickers Defence Systems. Elle acheta également ensuite la compagnie d'ingénérie automobile Cosworth en 1990, le manufacturier de motomarine Kamewa en 1996 et le producteur de moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou...) de navires novégien Ulstein en 1998. Elle se départit en 1998 de Rolls-Royce Motor Cars (Rolls-Royce Motor Cars ltd, est un fabricant d'automobiles de luxe, propriété de BMW Group, qui a lancé en janvier 2003 son premier modèle depuis le rachat de la marque par BMW Group, la Rolls-Royce Phantom, équipée...) et Cosworth au profit de Volkswagen (Volkswagen est une marque automobile allemande appartenant au groupe Volkswagen AG. L'actuel président de la marque s'appelle Wolfgang Bernhard (juillet 2005)....).

Vickers resta indépendante jusqu'en 1999 mais fut achetée par Rolls Royce plc cette année-là. La division armement fut vendue à Alvis plc et pris le nom de Alvis Vickers. Le reste de Vickers PLC devint la division Vinters de Rolls-Royce en mars 2003. Le nom Vickers a disparu complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité...) quand Alvis Vickers fut vendu à BAE Systems en 2004 et devint BAE Systems Land Systems.

Page générée en 0.245 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique