Valve cardiaque - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Une valve cardiaque est un élément du cœur séparant les différentes cavités et empêchant le sang de refluer dans le mauvais sens.

Un cœur contient quatre valves :

  • La valve mitrale entre l'oreillette gauche et le ventricule gauche ;
  • La valve tricuspide entre l'oreillette droite et le ventricule droit ;
  • La valve aortique entre le ventricule gauche et l'aorte ;
  • La valve pulmonaire entre le ventricule droit et l'artère (Une artère (du grec αρτηρία, artêria) est un vaisseau qui conduit le sang du cœur aux poumons ou aux autres...) pulmonaire

Anatomie

Ce sont des structures élastiques, non musculaires, sans innervation ni irrigation (L’irrigation est l'opération consistant à apporter artificiellement de l’eau à des végétaux cultivés pour en augmenter la production, et permettre leur développement normal en cas de déficit d'eau induit par un...) sanguine, qui ont la même constitution que le cartilage (Le cartilage est un tissu conjonctif spécialisé formé par des cellules, les chondrocytes, de forme arrondie, généralement incluses dans...) articulaire. En position fermée, leur jointure est continente, empêchant le passage du sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des...).

Heart numlabels.svg
  1. Oreillette droite
  2. Oreillette gauche
  3. Veine cave ( Une cave (architecture) est une pièce en sous-sol servant de lieu de stockage Une cave à vin est utilisée pour entreposer des bouteilles de vin Cave est une commune italienne de la province de Rome Cave est une société japonaise de...) supérieure
  4. Aorte
  5. Artère pulmonaire
  6. Veine pulmonaire
  7. Valve mitrale (auriculo-ventriculaire)
  8. Valve aortique
  9. Ventricule gauche
  10. Ventricule droit
  11. Veine cave inférieure
  12. Valve tricuspide (auriculo-ventriculaire)
  13. Valve sigmoïde (pulmonaire)

Valve mitrale

Elle est composée de deux feuillets, insérées sur un anneau (l' anneau mitral ou anneau atrio-ventriculaire gauche) séparant l'oreillette gauche et le ventricule gauche et reliés au muscle (Les muscles sont une forme contractile des tissus des animaux. Ils forment l'un des quatre types majeurs de tissus, les autres étant le tissu épithélial, le tissu...) ventriculaire (piliers ou muscle papillaire) par des cordages tendineux . La valve mitrale présente donc deux parties que l'on appelle des cuspides (séparées par une petite commissure) :

  • la cuspide latérale est appelée la petite valve, elle s'insère à la partie externe de l'anneau
  • la cuspide septale est appelée la grande valve, elle s'insère au niveau du septum.

L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble),...) "cordages+piliers" est appelé appareil sous-valvulaire. Son nom provient de sa forme de "mitre", chapeau ecclésiastique.

Valve tricuspide

Elle est composée de trois feuillets, insérées sur un anneau (l'anneau tricuspidien ou anneau atrio-ventriculaire droit) séparant l'oreillette droite du ventricule droit.

La valve tricuspide est composé comme son nom l'indique de trois cuspides :

  • une cuspide antérieure ou latérale;
  • une cuspide septale, contre le septum inter-ventriculaire;
  • une cuspide inférieure.

Ces trois valvules se réunissent pendant le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de systole ventriculaire et s'éloignent lors de la systole auriculaire.

Valve aortique

Elle est composée de trois feuillets appelés cusps, valvules ou sigmoïdes :

  • une valvule dorsale
  • une valvule antéro-latérale gauche
  • une valvule antéro-latérale droite

Valve pulmonaire

Elle est composée de trois feuillets appelés cusps, valvules ou sigmoïdes :

  • une valvule antérieure
  • une valvule dorso-latérale gauche
  • une valvule dorso-latérale droite

Exploration

Mouvements des valves mitrale et tricuspide en échographie tridimensionnelle

Les valves ne sont pas visibles normalement sur une radiographie (La radiographie est l'ensemble des techniques permettant de réaliser des clichés à l'aide de rayons X des structures internes d'un patient ou d'un composant mécanique (la radiographie en général). Le cliché...) standard. Elles sont mal visualisées par un scanner (Un scanneur, ou numériseur à balayage est l'équivalent du terme anglais scanner, qui vient du verbe anglais to scan, signifiant « balayer » dans le sens de « parcourir une certaine étendue ».) ou par résonance magnétique nucléaire (La résonance magnétique nucléaire (RMN), aussi dénommée par son application la plus connue l'imagerie par résonance magnétique (IRM), est une technique d’analyse chimique et...), essentiellement parce qu'elles sont des structures très mobiles et que la résolution temporelle de ces deux examens reste insuffisante.

L'examen de choix est l'échographie cardiaque. Elle permet de visualiser directement les valves et d'en analyser le mouvement. Elle est couplée au Doppler. Ce dernier, en analysant la vitesse (On distingue :) du sang, permet de visualiser et de quantifier une fuite (inversion du flux) et de quantifier un rétrécissement (accélération du flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le terme est...) qui reste dans le bon sens). L'examen peut être complété par une échographie par voie trans-oesophagienne permettant de mieux visualiser les détails.

L'angiographie ne permet pas de visualiser directement les valves. L'injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) d'un produit de contraste permet de visualiser une fuite (opacification d'une cavité qui n'aurait pas dû l'être). La mesure des pressions avant et après une valve, couplée à la mesure du débit (Un débit permet de mesurer le flux d'une quantité relative à une unité de temps au travers d'une surface quelconque.) cardiaque, permet d'estimer la surface valvulaire.

Page générée en 0.009 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique