Tuvalu - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Tuvalu (tu)
State of Tuvalu (en)
État des Tuvalu (fr)
Drapeau des Tuvalu Armoiries des Tuvalu
carte
Langues officielles Tuvaluan, anglais
Capitale Vaiaku 
Plus grande ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par...) Atoll de Funafuti
Forme de l’État
 - Reine
 - Gouverneur général
 - Premier ministre
Élisabeth II
Filoimea Telito
Apisai Ielemia
Superficie
 - Totale
 - Eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) (%)
Classé 189e
26 km2
Négligeable
Population
 - Totale (2008)
 - Densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps...)
Classé 193e
12 177 hab.
468 hab./km2
Indépendance
 - Date
du Royaume-Uni
1 octobre 1978
Gentilé Tuvaluan
Monnaie Dollar australien (AUD)
Fuseau horaire UTC +12
Hymne national Tuvalu mo te Atua
(Tuvalu avec Dieu)
Domaine internet .tv
Indicatif
téléphonique
+688

 Tuvalu ne possède pas à proprement parler de capitale; les institutions se situent sur l'atoll de Funafuti, au lieu-dit de Vaiaku.

Les Tuvalu sont un État et un archipel (Un archipel est un ensemble d'îles relativement proches les unes des autres. La proximité se double le plus souvent d'une origine géologique commune.) polynésien, au centre de l'océan Pacifique (L'océan Pacifique, qui s'étend sur une surface de 180 000 000 km², est l'océan le plus vaste du globe terrestre. Il comprend entièrement l'Océanie et quelques autres îles et archipels qui traditionnellement...), au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de l'équateur et proche des Kiribati (Les Kiribati (se prononce [ˈkiribæs], c'est-à-dire proche de kiribasse), en forme longue République des Kiribati, anciennement connues sous le nom d'îles...), indépendantes depuis 1978.

C'est un archipel constitué de neuf atolls coralliens dont huit sont habités. Vaiaku, le village (Un village est, à la campagne ou à la montagne, un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion modérée (quelque dizaines de bâtiments)) principal, sur l'atoll de Funafuti se trouve sur l'îlot de Fongafale qui fait 12 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458...) de long. L'endroit le plus large de l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif...), abritant la piste d'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région....), avoisine les 400 mètres. C'est là que vit la moitié de la population du royaume sur 2,6 km2.

Après le Vatican, c'est l'État indépendant le moins peuplé au monde (Le mot monde peut désigner :).

Histoire

Costume tuvalu, 1841

Installation des populations austronésiennes de l'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 %...) continentale au Pacifique

Il y a 5 000 ans (3 000 av. J.-C.), des Austronésiens habitant le littoral de l'actuelle Chine du Sud, cultivateurs de millet et de riz (Le riz est une céréale de la famille des Poacées ou Graminées, cultivée dans les régions tropicales, subtropicales et...), commencèrent à traverser le détroit pour s'installer à Taïwan (Taïwan ou Taiwan (en sinogrammes traditionnels 臺灣 et plus souvent en sinogrammes traditionnels 台灣 ; en sinogrammes...). Vers 2 000 avant J.-C., des migrations ont lieu de Taïwan vers le Japon méridional et les Philippines (La République des Philippines est un pays constituée d'un archipel de 7 107 îles dont onze d'entre elles totalisent plus de 90 % des terres et un peu plus de 2 000 seulement sont habitées, alors...). De nouvelles migrations suivirent des Philippines vers Célèbes et Timor et de là, vers les autres îles de l'archipel indonésien. Vers 1 500 av. J.-C., un autre mouvement mène des Philippines vers les îles du Pacifique. Les Austronésiens sont parmi les plus anciens navigateurs pélagiques de l'histoire de l'humanité.

Avant le XIXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans...)

Les Tuvalu sont habités depuis le début du Ier millénaire av. J.-C.. Ils semblent avoir été peuplés par des populations polynésiennes (branche océanique des populations austronésiennes) en provenance de Samoa (Les Samoa constituent un État indépendant de Polynésie, comprenant quatre îles habitées (Upolu, Savai'i, Manono et Apolima) et six îlots...), qui était un centre de diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition »...) de cette culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :).

Vers le milieu du XIIIe siècle, les Tuvalu furent visités par des Tongiens, mais il n'est pas certain que ceux-ci s'y soient installés. Les Tuvalu demeurèrent néanmoins dans la zone d'influence culturelle, politique et militaire tongienne, et il y eut de nombreux contacts entre les deux ensembles d'îles.

Les étroits et fréquents contacts maintenus avec les voisins gilbertins (I-Kiribati), de langue micronésienne, expliquent la population actuelle de Nui.

Les îles furent visitées pour la première fois par un Européen en 1568, avec l'arrivée de l'Espagnol Alvaro de Mendaña y Neyra.

Du XIXe siècle à aujourd'hui

Dans les années 1860, des missionnaires samoans de la London Missionary Society s'installèrent sur l'île de Vaitupu. Ils y apportèrent le christianisme, ainsi que l'alphabétisation à travers des Bibles en langue samoane.

Bien qu'aucune colonisation ne fût établie avant 1892, les marchands d'esclaves et les baleiniers venaient parfois dans ces îles avant le protectorat britannique, pour en razzier la population ou en piller les ressources.

En 1892, les îles deviennent le protectorat britannique des îles Ellice. Le protectorat devint la colonie des îles Gilbert et Ellice en 1916 par réunion avec le protectorat des îles Gilbert.

En 1974, les différences ethniques et de développement dans la colonie poussèrent les Polynésiens des îles Ellice à voter pour la séparation (D'une manière générale, le mot séparation désigne une action consistant à séparer quelque chose ou son résultat. Plus particulièrement il est employé dans plusieurs domaines :) avec les Micronésiens des îles Gilbert (appelés désormais les Kiribati).

L'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) suivante, le 1er octobre, les îles Ellice devinrent la colonie britannique des Tuvalu.

L'indépendance fut accordée en 1978 sous la forme d'un dominion, le chef de l'État restant la reine britannique (en tant que reine des Tuvalu, titre distinct pour le monarque d'un nouvel État souverain). Formellement, les Tuvalu sont donc un royaume, avec pour chef d'État Élisabeth II des Tuvalu.

L'actuel premier ministre, Apisai Ielemia, fut élu en août 2006.

Page générée en 0.062 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique