Truite
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme «  Truite  » s'applique, en français,
à plusieurs taxons distincts. Icône de redirection
Truite
Truite arc-en-ciel
Truite arc-en-ciel (Un arc-en-ciel est un phénomène optique et météorologique qui rend visible le spectre continu de la lumière du ciel quand le soleil brille pendant...)
Taxons concernés
Plusieurs espèces de la famille des salmonidés parmi les genres :
  • Oncorhynchus
  • Salmo

Le terme truite est un nom vernaculaire ambigu désignant plusieurs espèces de poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier à l'est. Bien...) de la famille des salmonidés.

Les truites vivent dans des eaux claires et vives, on les trouve principalement en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par l'océan...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...) dans le nord de l'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres émergées) et le...) et dans les rivières de l'Atlas au Maroc. Elles ont été également introduites en Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de l’île-continent du même nom, le...) et en Nouvelle-Zélande (La Nouvelle-Zélande est un pays de l'Océanie, au Sud-Ouest de l'océan Pacifique, constitué de deux îles principales (l'île du Nord et l'île du Sud), et de nombreuses îles beaucoup...) au XIXe siècle. Selon les espèces, la durée de vie (La vie est le nom donné :) peut varier de 7 ans à plusieurs dizaines d'années. Certains individus atteignent une trentaine de kilogrammes (Le kilogramme (symbole kg) est l’unité de masse du Système international d'unités (SI).).

Description

Les truites n'ont pas d'épines dans les nageoires, et elles possèdent toutes une nageoire adipeuse à l'arrière, proche de la queue, qui est une caractéristique commune à tous les salmonidés.

Bien que la plupart des truites vivent exclusivement en eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) douce, certaines espèces (Oncorhynchus mykiss et Salmo trutta fario notamment) présentent des spécimens qui passent leur vie adulte dans l'océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence...) et remontent les rivières pour se reproduire, à l'exemple des saumons.

Truite dorée

Les truites sont carnivores. Elles se nourrissent principalement de vers et d'insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour...), mais les espèces et les spécimens les plus imposants chassent également d'autres poissons. Particulièrement les vairons.

Liste des noms vernaculaires

  • Truite argentéeSalmo trutta lacustris
  • Truite à lèvres molles — Salvelinus fontinalis
  • Truite arc-en-ciel — Oncorhynchus mykiss
  • Truite bruneSalmo trutta trutta
  • Truite dorée — Oncorhynchus aguabonita
  • Truite d'EuropeSalmo trutta trutta
  • Truite fardée — Oncorhynchus clarkii clarkii
  • Truite mouchetée — Salvelinus fontinalis
  • Truite fario — Salmo trutta fario
  • Truite de mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.)
  • Truite commune — Salmo trutta fario
  • Truite saumonée — Salmo trutta lacustris
  • Truite de lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit suffisant pour provoquer une stratification, une...)Salmo trutta lacustris
  • Truite à grosses taches — Salmo trutta macrostigma

Pêche

Les qualités gustatives de la truite sont largement reconnues. La pêche de la truite peut également se pratiquer comme un sport, notamment avec la pratique du no-kill.

Des œufs fécondés sont placés sur des frayères artificielles, et des alevins sont élevés et relâchés dans les rivières, pour participer au repeuplement de milieux dégradés, menacés ou surexploités. Néanmoins, il faut souligner qui si ces pratiques sont souhaitables et bénéfiques lorsqu'il s'agit d'espèces autochtones, elles ne contribuent pas à la sélection naturelle, peuvent poser des problèmes de diversité génétique (La diversité génétique est une caractéristique décrivant le niveau de variétés des gènes au sein d'une même...) et sont néfastes lorsqu'il s'agit d'introduire des espèces exogènes, ou des poissons susceptibles d'être anormalement porteurs de maladies ou parasites.

Par exemple, en France :

  • l'introduction de la truite arc-en-ciel, souvent pour répondre à une gestion à court terme de la ressource halieutique, provoque à terme la disparition de la truite fario avec laquelle elle entre en concurrence alimentaire.
  • l'introduction massive (Le mot massif peut être employé comme :) et répétitive de truites farios de souche « atlantique » (généralement en provenance d'élevages danois) est la cause de la quasi disparition de la truite fario de souche « méditerranéenne » à cause de la « pollution » génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et...) due au métissage. De rares groupes sont restés génétiquement « purs », essentiellement dans les rivières corses.

Pour tenter de remédier à cet état de fait, de nombreuses AAPPMA, outre des mesures de protection du groupe local (Le Groupe local est l'ensemble d'une trentaine de galaxies auquel appartient notre Galaxie. Son diamètre est d'environ 3 millions de parsecs.) (augmentation de la maille, création de parcours no-kill...) ont mis en place des structures de production et d'élevage de la souche locale.

Page générée en 0.062 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique