Sacristie
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Sacristygennep.jpg

Wiktprintable without text.svg

Voir « sacristie » sur le Wiktionnaire.

La sacristie est l'annexe d'une église (L'église peut être :) où le prêtre se prépare pour célébrer la messe; on y conserve les ornements d'église (linges, aube...) et les vases sacrés (calice...). La personne (laïc ou religieux) chargée de la sacristie s'appelle le sacristain ou la sacristine. L'ancien nom pour désigner la sacristie est le revestuaire ou revestiaire.

La sacristie, comme son nom l'indique, est un lieu sacré où l'on se prépare aux cérémonies, où l'on garde les divers objets du culte. Elle participe donc à la sainteté de l'église avec laquelle elle communique.

Toute sacristie possède un meuble avec un petit placard au milieu, en forme de tabernacle, et des tiroirs larges et plats en bas. On y trouve aussi des photos sous verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est constitué d’oxyde de...), la première avec le nom de l'évêque du diocèse et la deuxième avec le nom du pape. Au-dessus du meuble, à la place d'honneur, se trouve le crucifix, que le prêtre salue au départ et à l'arrivée des cérémonies.

Page générée en 0.041 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique