Psychanalyse
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Psychologie
Psi.svg
Approches et courants

Psychodynamique • Humanisme • Psychologie positive • Béhaviorisme • Cognitivisme • Neuropsychologie • Psychanalyse (Dans le définition qu'en donnait Sigmund Freud , la psychanalyse est le nom :)

Méthodes

Psychologie expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan...) Psychologie clinique • Psychométrie • Psychologie différentielle

Branches d'études

Psychologie sociale • Psychologie environnementale • Psychologie cognitive • Psychopathologie • Psychologie du développement

Concepts majeurs

Intelligence • Attitudes • Cognition • Identité • Comportement • Souffrance • Motivation (La motivation est, dans un organisme vivant, la composante ou le processus qui règle son engagement dans une action ou expérience. Elle en détermine le déclenchement dans une certaine direction avec l'intensité...) Emotion • Relation humaine • Apprentissage (L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d'attitudes ou de valeurs culturelles, par l'observation,...) Maladie mentale (La dénomination maladie mentale est le terme générique qui regroupe toute une série de troubles d'origines diverses (toxiques, organiques, génétiques, psychogènes, traumatiques, etc., etc.). Il a...)

Auteurs

Sigmund Freud • Carl Gustav Jung • Abraham Maslow • Carl Rogers • Jean Piaget • Françoise Dolto • Daniel Widlöcher • Jacques Lacan • Serge Lebovici • Ivan Pavlov • Burrhus F. Skinner • Kurt Lewin • Didier Anzieu • Stanley Milgram • Daniel Kahneman • Herbert Simon (Herbert Alexander Simon (né le 15 juin 1916 à Milwaukee, Wisconsin, mort le 9 février 2001 à Pittsburgh, Pennsylvanie) a été « prix Nobel » d'économie en 1978).)

Champs d'application

psychologie scolaire • psychologie du conseil • Pédagogie (La pédagogie est, étymologiquement, l'action de "conduire les enfants", du grec PAIDAGÔGIA. C'est donc l'art d'éduquer. Le terme...) psychologie du travail • psychothérapie •

Voir aussi

Portail • Catégorie

Cette boîte : voir • disc. • mod.

Dans le définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) qu'en donnait Sigmund Freud , la psychanalyse est le nom :

  • d'un procédé d'investigation des processus psychiques, qui autrement sont à peine accessibles,
  • d'une méthode de traitement des troubles névrotiques, qui se fonde sur cette investigation, (cf.cure psychanalytique)
  • d'une série de conceptions psychologiques acquises par ce moyen et qui fusionnent en une discipline scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes...) nouvelle (cf. Métapsychologie)

Selon ses hagiographes Sigmund Freud serait l'inventeur de la psychanalyse dès 1896 ou plutôt de la psycho-analyse le terme de psychanalyse n'avait pas cours au moins jusqu'en 1913. Bien que Freud précise dans le chapitre "première leçon (La leçon est un terme qui revêt diverses significations dans le domaine de l'enseignement.)" de l'ouvrage "cinq leçons sur la psychanalyse". : "Ce n'est pas à moi que revient le mérite -si c'en est un- d'avoir mis au monde (Le mot monde peut désigner :) la psychanalyse. Je n'ai pas participé à ses premiers commencements.[...] le Dr Joseph Breuer, appliqua pour la première fois ce procédé au traitement d'une jeune fille hystérique". Fondamentalement et d'un point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) historique la psychanalyse est cette technique psychothérapique provenant de la cure cathartique de Joseph Breuer. Elle est fondée sur l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) de l'inconscient à l'aide de l association libre , son principe est la levée des refoulements pathogènes. Elle s'appuie pour cela sur l'interprétation de la "névrose (En psychiatrie et en psychopathologie psychanalytique, le terme névrose désigne des troubles psychiques sans lésion organique démontrable. Le sujet reste conscient de...) de transfert".,.

Le credo des psychanalystes peut ainsi être formulé : « La psychanalyse a justement pour but essentiel de constituer l’homme, non en formules, mais en réalité : cet homme-ci, et puis cet autre, et puis encore celui-là, car il s’agit de "changer la vie"... ».

Polysémies terminologiques

Le terme prête à confusion parce qu'il recouvre plusieurs sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du...), tant parmi le grand public que parmi les spécialistes. Dans le grand public, il est fréquent de confondre toute forme de psychothérapies avec la psychanalyse. Chez les spécialistes - qui ne se sont pas distingués par leur précision en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La matière occupe de l'espace et...) terminologique - on distingue la « psychanalyse freudienne » (dont il est question plus bas) et les multiples formes de psychothérapies, qui n'ont souvent de psychanalytiques que le nom. Carl Gustav Jung et ses disciples, par exemple, avaient tenu à différencier leur pratique en la nommant psychologie analytique, pour marquer leurs dissensions avec la psychanalyse freudienne.

Mais depuis quelques décennies, certains jungiens, ainsi que des disciples devenus dissidents, comme Theodor Reik ou Alfred Adler, préfèrent parler de psychanalyse jungienne. Les psychanalystes membres de l’Association psychanalytique internationale (International Psychoanalytical Association) regroupent les freudiens, des kleiniens adeptes de Mélanie Klein, des bioniens adeptes de Wilfred Bion, des annafreudiens, adeptes d'Anna Freud, des kohutiens adeptes de Heinz Kohut, etc. Leurs pratiques et leurs théories varient beaucoup, mais en général il est admis que pour les adultes, notamment, la cure (La Cure est un village sur la frontière entre la France et la Suisse, partagé entre la commune française des Rousses et la commune suisse de Saint-Cergue.) psychanalytique se déroule sur le divan à un rythme de trois ou quatre (ou même plus) séances hebdomadaires (cf. cure psychanalytique).

La profusion de théories et de pratiques regroupées sous le même nom contraint les futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) patients, parfois exigeants, à exiger de la part du psychanalyste (Un psychanalyste est un professionnel, généralement et de plus en plus, un psychiatre ou un psychologue qui a lui-même été en cure psychanalytique puis qui a été...) consulté qu'il lui précise clairement son appartenance à tel ou tel courant, voire à telle ou telle société de psychanalyse. Les choses se compliquent encore lorsque le nom « psychanalyse » est doublé de celui de "retour à Freud" ce qui signifie généralement que celui qui utilise ce terme est lacanien (disciples de Jacques Lacan, eux-mêmes regroupés dans de nombreuses associations) dont la pratique, et certaines théories, s'éloignent notablement de celles de Sigmund Freud précisément. Pour eux et entre autres choses, la durée des séances est variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un algorithme. En...), et l'importance du langage-signifiant y est primordiale ; la place et l'utilisation du transfert et celle du contre-transfert y sont tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) à fait particulières, très différentes de celles que leur donnent les kleiniens entre autres. Pour Alain De Mijolla, « le mot psychanalyse recouvre maintenant, comme une étiquette fallacieuse, trop de théories et de pratiques diverses, d'où ma suggestion d'en remplacer l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) par la pensée de Freud. »

Page générée en 0.085 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique