Prix Hugo - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le prix Hugo (Hugo Award), dont le titre original est Science Fiction Achievement Award, est décerné chaque année aux meilleurs récits de science-fiction (La science-fiction, prononcée /sjɑ̃s.fik.sjɔ̃/ (abrégé en SF), est un genre narratif (principalement littéraire et cinématographique)...) ou de fantasy de langue anglaise publiés l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) précédente, ainsi qu'à d'autres catégories tels les magazines amateurs ou les productions cinématographiques. Le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de catégories a évolué au fil du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), à mesure que la science-fiction s'étendait à de nouveaux médias (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé pour communiquer. Les médias permettent de diffuser une...). Les lauréats sont élus par un collège (Un collège peut désigner un groupe de personnes partageant une même caractéristique ou un établissement d'enseignement.) de fans de science-fiction et reçoivent leur prix lors de l'annuelle Convention mondiale de science-fiction, la World Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que...) Fiction Convention aussi appelée Worldcon. Le nom de la récompense rend hommage à Hugo Gernsback, fondateur d'un des premiers magazines de science-fiction américain Amazing Stories.

Il arrive parfois que l'on décerne des prix Hugo rétrospectifs (couramment appelés Rétro-Hugo). Ils sont décernés lors d'une Convention se tenant 50, 75 ou 100 ans après une Convention n'ayant pas décerné de prix. Une fois les Rétro-Hugo attribués, aucune autre récompense n'est autorisée pour l'année considérée.

La statuette du prix Hugo fut conçue par un fan de science-fiction de longue date, Benedict Jablonski, qui s'inspira de l'ornement de proue (La proue est le nom donné à la partie avant d'un bateau ; le terme est aujourd'hui délaissé en faveur d'étrave, qui reste plus technique.) d'une Oldsmobile (Oldsmobile est une firme automobile américaine fondée en 1897 par Ransom Eli Olds, basée à Lansing dans le Michigan et en activité jusqu'en 2004....) 88 en forme de fusée (Fusée peut faire référence à :). Elle a été mise en scène dans le dernier épisode de la série Babylon 5.

Historique

La première Convention mondiale de science-fiction eut lieu à New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule...) en 1939. Bien que des élections de meilleurs romans et autres aient eu lieu depuis la première convention, il faut attendre la 11e convention (Philadelphie, 1953) pour qu'un prix soit officiellement décerné suite à une proposition d'Hal Lynch, ce qui à l'époque était considéré comme un évènement isolé. Ce n'est que lors de la 13e convention (Cleveland, 1955) que la remise d'un prix fut officiellement adoptée comme partie intégrante de la convention.

La toute première statuette fut fabriquée artisanalement par Jack McKnight et représentait une fusée d'acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la construction...) munie de ses ailerons fixée sur un socle de bois circulaire. Lors de la 13e Convention, un nouveau design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois fonctionnels, esthétiques et conformes aux impératifs d'une production industrielle. Bien...), mieux adapté à une production en série, fut réalisé par Ben Jason. Le nouveau design restait très fidèle au précédent à l'exception du socle désormais carré (Un carré est un polygone régulier à quatre côtés. Cela signifie que ses quatre côtés ont la même longueur et ses quatre angles la même mesure....). Cette statuette n'a connu depuis lors que des évolutions mineures.
Le premier prix fut décerné sous le nom de Annual Science Fiction Achievement Award, cependant la plupart des commentateurs et des fans lui préférèrent le terme Prix Hugo qui devint la désignation officielle en 1993.

Alors que les statuts de la World Science Fiction Society autorisent expressément les romans de fantasy à concourir pour le Prix Hugo, dans les faits jusqu'à très récemment la majeure partie des prix ont été remportés par des romans de science-fiction. Ceci peut expliquer les vives réactions qu'a provoqué la victoire de Harry Potter et la Coupe de feu, un roman fantasy de J. K. Rowling plutôt destiné aux jeunes adultes, lors de la Convention de 2001. En fait la controverse portait surtout sur la publication du roman dans une collection destinée à la jeunesse plutôt que sur la qualité du roman lui-même. En effet pas moins d'une vingtaine d'œuvres de pure fantasy ont été nominées par le passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent. L'intuition du...) pour le meilleur roman et au moins une demi-douzaine ont remporté le prix dans des catégories de tailles inférieures. On peut aussi citer les œuvres hybrides de Harlan Ellison, plusieurs fois récompensées.

Depuis, d'autres œuvres de fantasy ont remporté le prix, cette fois beaucoup moins sujettes à controverses : American Gods de Neil Gaiman en 2002, Paladin des âmes de Lois McMaster Bujold en 2004 et Jonathan Strange & Mr Norrell de Susanna Clarke en 2005. En effet, tant Gaiman que Bujold peuvent se prévaloir d'une solide réputation d'écrivain de science-fiction et sont des habitués des prix littéraires.

Le prix s'attira également de nombreuses critiques en 2004 lorsque le prix du meilleur court-métrage fut décerné à une animation (L'animation consiste à donner l'illusion du mouvement à l'aide d'une suite d'images. Ces images peuvent être dessinées, peintes, photographiées,...) de Gollum diffusée lors de la remise d'un MTV Movie Award pour Le Seigneur des Anneaux, aux dépens d'épisodes plus classiques de Firefly, Buffy contre les vampires et Smallville.

Page générée en 0.100 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique