Planète naine
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Dimensions relatives des huit plus grands objets transneptuniens connus par rapport à la Terre.

En astronomie, une planète naine est un type d'objet céleste du système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre système...), intermédiaire entre une planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en équilibre hydrostatique, c'est-à-dire sous...) et un petit corps.

Le terme fut adopté en 2006 par l'Union astronomique internationale (L’union astronomique internationale (UAI) est une association internationale non gouvernementale avec pour objectif de coordonner les travaux des astronomes à travers le monde.) afin de clarifier la classification des objets tournant autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la...).

Aujourd'hui, 5 objets sont reconnus comme planète naine (En astronomie, une planète naine est un type d'objet céleste du système solaire, intermédiaire entre une planète et un petit corps.): Cérès, Éris, Pluton (Pluton, dont la désignation officielle est (134340) Pluton, est la deuxième plus grande planète naine connue du système solaire et le 10e plus grand...), Makemake, Haumea.

Les objets connus les plus susceptibles d'être ajoutés à cette catégorie sont : Charon (Charon (P I Charon, Pluton I) est le plus grand satellite naturel de Pluton.), Sedna, Quaoar, Orcus, Varuna, Ixion, 2002 TC302, 2002 AW197.

Définition

L'Union astronomique internationale, organisation (Une organisation est) chargée de la nomenclature astronomique, définit une planète naine comme un corps céleste du système solaire qui satisfait aux conditions suivantes :

  • il est en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) autour du Soleil (ce n'est donc pas un satellite) ;
  • il possède une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse grave). Ces...) suffisante pour que sa gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique (sous une forme presque sphérique) ;
  • il n'a pas fait place nette (Le terme Nette est un nom vernaculaire attribué en français à plusieurs espèces de canards reconnaissablent à leurs calottes. Le terme est un...) dans son voisinage (La notion de voisinage correspond à une approche axiomatique équivalente à celle de la topologie. La topologie traite plus naturellement les notions globales comme...) orbital.
  • il ne doit pas être un satellite naturel (Un satellite naturel est un objet qui orbite autour d'une planète ou d'un autre objet plus grand que lui-même et qui n'est pas d'origine humaine, par opposition aux satellites artificiels. De tels...)

Ce terme fut adopté le 24 août 2006 par l'Union astronomique internationale. Il participe d'une classification des objets du système solaire en trois catégories selon leur taille et leur environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à...). En plus des planètes naines, les planètes sont des objets suffisamment grands pour avoir fait place nette dans leur voisinage ; les petits corps ne sont pas suffisamment massifs pour être en équilibre hydrostatique. Selon cette définition, les planètes naines ne forment pas une sous-catégorie des planètes, mais une catégorie à part entière.

En juillet 2008, quatre corps ont officiellement été reconnus comme planètes naines (voir plus bas). D'après Michael E. Brown, découvreur d'Éris, une cinquantaine d'autres corps pourraient prochainement rejoindre cette nomenclature, puis des centaines d'autres à l'avenir.

En juin 2008, l'Union astronomique internationale (UAI) a décidé de classer Pluton et Éris dans la catégorie des plutoïdes. Un plutoïde est une planète naine dont le demi grand-axe est supérieur à celui de Neptune. L'UAI n'a pas créée de nouvelle catégorie pour Cérès. A la mi-septembre 2008 Makemake et Haumea ont aussi recut cette dénomination.

En dehors de cette nouvelle classification, les autres termes tels ceux d'astéroïde (Un astéroïde est un objet céleste dont les dimensions varient de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres et qui, à...) ou d'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction...) de la ceinture de Kuiper (La ceinture de Kuiper (parfois appelée ceinture d'Edgeworth-Kuiper, ['kœj.pər] en néerlandais), est une zone du système solaire...) continuent à s'appliquer. Ces termes sont basés sur la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus...) de l'objet dans le système solaire ou sa composition.

Liste

Planètes naines reconnues

Récapitulatif

La 26e assemblée générale de l'Union astronomique internationale a attribué à Éris, Pluton, et Cérès le statut de planète naine en août 2006. En juillet 2008 est venu s'ajouter (136472) Makémaké, puis le 17 septembre 2008 (136108) Haumea.

Le tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) ci-dessous récapitule certaines caractéristiques de ces corps :

Objet Type Diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur de ce segment. Pour indiquer...)
(km)
Masse
(kg)
Éris Objet épars 2 400 ± 100 ~1,67×1022
Pluton Plutino 2 306 ± 20 ~1,305×1022
Makemake Cubewano entre 1300 et 1900  ?
Haumea Cubewano ~1 960×1 518×996 ~4,2 ± 0,1×1021
Cérès Astéroïde 975 × 909 9,5×1020

Cérès

Cérès, vu par le télescope spatial Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude, il effectue un tour complet de la Terre toutes les...).

Cérès, le plus grand objet de la ceinture d'astéroïdes est considéré comme une planète naine : il possède une masse suffisante pour être en équilibre hydrostatique et n'a clairement pas fait place nette dans son voisinage, la ceinture d'astéroïdes étant constituée de quantités de petits corps qui orbitent autour du Soleil sans être outre mesure influencés par Cérès.

Cérès mesure près de 1 000 km de diamètre et est de très loin le plus grand membre de la ceinture d'astéroïdes (le plus grand membre de la ceinture après Cérès est Vesta et mesure un peu moins de 600 km dans sa plus grande dimension), regroupant un tiers de la masse totale de celle-ci. Les autres astéroïdes de la ceinture ne semblent pas être en équilibre hydrostatique ; la plupart, même les plus grands, sont nettement irréguliers.

Après sa découverte en 1801, Cérès fut initialement considéré comme une planète. La découverte d'autres corps dans cette région du système solaire a conduit les astronomes à le démettre de cette dénomination dans les années 1850, le considérant simplement comme un astéroïde.

Pluton

Pluton, Charon, Nix et Hydra (vue artistique).

Pluton et Charon forment un systeme binaire, Pluton dont l'orbite est située au-delà de l'orbite de Neptune, est la deuxième plus grande objet transnéptunien connu après Éris, avec 2 300 km de diamètre. Le système binaire (Le système binaire est un système de numération utilisant la base 2. On nomme couramment bit (de l'anglais binary digit, soit « chiffre binaire ») les chiffres de la numération...) possède deux satellites naturels Nix et Hydra. S'il est d'une masse suffisante pour être en équilibre hydrostatique, il n'a pas du tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) fait place nette dans son voisinage. Son orbite, excentrique et inclinée, est dominée par celle de Neptune, avec laquelle il est en résonance (Lorsqu'on abandonne un système stable préalablement écarté de sa position d'équilibre, il y retourne, généralement à travers des oscillations propres. Celles-ci se produisent à la fréquence propre du système. Si le système n'est pas...), et de nombreux autres corps, les plutinos, en partagent les caractéristiques.

Après sa découverte en 1930, Pluton fut considérée comme une planète pendant 76 ans. La décision de l'UAI en 2006 l'a reclassé comme planète naine. Le statut de Charon reste en attente.

Le classement de Charon est en effet délicat : la définition exclut qu'une planète naine soit une lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La...) d'un autre objet. Le débat (Un débat est une discussion (constructive) sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées, réflexions ou...) est entre ceux qui veulent lui laisser le statut de lune de Pluton, et ceux qui préfèreraient requalifier les deux objets réunis de « planète naine double ».

Éris

Vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'artiste (Est communément appelée artiste toute personne exerçant l'un des métiers ou activités suivantes :) d'Éris et Dysnomie. Éris est l'objet principal, Dysnomia le tout petit disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet...) juste au-dessus.

Éris est l'objet transneptunien (En astronomie, on désigne par objet transneptunien tout objet du système solaire dont l'orbite est entièrement ou pour la majeure partie au-delà de celle de la planète...) le plus grand que l'on connaisse et mesure environ 2 600 km de diamètre. Il est situé sur une orbite très inclinée et excentrique, accompagné d'un satellite (Satellite peut faire référence à :) naturel. Suffisamment grand pour prendre une forme sphérique, Éris n'est clairement pas l'objet dominant dans son voisinage.

Éris fut découvert en 2005. Au vu de sa taille, ainsi que de la découverte de nombreux objets transneptuniens, l'Union astronomique internationale a été conduite en 2006 à expliciter pour la première fois ce qu'est une planète, ce qui a conduit à la création du terme de « planète naine ».

Makemake

Makemake vu par un artiste.

Makemake est un objet transneptunien d'une dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de...) comprise entre 1 200 et 1 900 km. Il fut récemment passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée...) au grade (Le mot grade a plusieurs significations :) de planète naine. Il fut découvert presque en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) qu'Éris. Il possède une apparence sphérique, et ne semble pas posséder de satellites.

Haumea

Haumea et ses 2 satellites vu par un artiste.

Haumea est un objet transneptunien de forme oblongue dont la plus grande dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de révolution.) est comprise entre 1 960 et 2 500 km. Il fut classé Planète naine le 17 septembre 2008. Il possède deux satellites Hiʻiaka et Namaka.

Planètes naines potentielles

Objet Type Diamètre
(km)
Masse
(kg)
Charon Plutino 603,6 ± 1,4 ~1,52 ± 0,06 ×1021
Sedna Objet épars 1 180 à 1 800 1,7 à 6,1×1021
Quaoar Cubewano 1 260±190 1,0 à 2,6×1021
2002 TC302 Objet épars 420 à 1 190 0,78 à 18×1020 ?
Orcus Plutino 840 à 1880 ~ 7,5×1020
Varuna Cubewano ~ 874 ~ 5,9×1020
Ixion Plutino < 822 < 5,8×1020 ?
2002 AW197 Cubewano 700±50 5,2×1020 ?
Page générée en 0.186 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique