Osmium - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Osmium
Rhénium ← Osmium → Iridium
Ru
  Hexagonal.png

76
Os
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               
                                                               
                                   
Os
Hs
Table complète • Table étendue
Informations générales
Nom, Symbole, Numéro Osmium (L’osmium est l'élément chimique du tableau périodique dont le symbole est Os et le numéro atomique 76. Il se présente sous la forme d'un métal gris bleuté et...), Os, 76
Série chimique métaux de transition
Groupe, Période, Bloc 8 (VIIIB), 6, d
Masse volumique (Pour toute substance homogène, le rapport de la masse m correspondant à un volume V de cette substance est indépendante de la quantité choisie : c'est une caractéristique du matériau...) 22,587 g·cm-3
Dureté (Il existe différentes définitions de la dureté : pour un solide (minéral ou métal) et pour l'eau.) 7
Couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) bleu-gris
N° CAS 7440-04-2
Propriétés atomiques
Masse atomique (La masse atomique (ou masse molaire atomique) d'un isotope d'un élément chimique est la masse relative d'un atome de cet isotope ; la comparaison est faite avec le carbone 12 dont la masse atomique est fixée à 12 unités. La masse...) 190,23 ± 0,03 u
Rayon atomique 130 pm (185 pm)
Rayon de covalence 1,44 ± 0,04 Å
Configuration électronique [Xe]4f14 5d6 6s2
Électrons par niveau d'énergie 2, 8, 18, 32, 14, 2
État(s) d'oxydation ± 0,7
Oxyde (Un oxyde est un composé de l'oxygène avec un élément moins électronégatif, c'est-à-dire tous sauf le fluor. Oxyde désigne également l'ion oxyde O2-.) acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique complémentaire, les...)
Structure cristalline Hexagonale
Propriétés physiques
État ordinaire solide
Point de fusion (Le point de fusion' ou la température de fusion d'un corps représente la température à une pression donnée, à laquelle un élément pur ou un composé chimique passe de l'état solide à...) 3 033 °C
Point (Graphie) d'ébullition (L’ébullition est la formation de bulles lors d’un changement violent d’un corps de l’état liquide vers l’état vapeur. Ce phénomène est une vaporisation.) 5 012 °C
Énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) de fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée...) 31,8 kJ·mol-1
Énergie de vaporisation 627,6 kJ·mol-1
Volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) molaire 8,42×10-6 m3·mol-1
Pression de vapeur (La pression de vapeur est la pression partielle de la vapeur d'un corps présent également sous forme liquide ou solide.) 2,52 Pa (3 300 K)
Vitesse (On distingue :) du son 4 940 m·s-1 (20 °C)
Divers
Électronégativité 2,2
Chaleur massique (La chaleur massique (symbole c ou s), qu'il convient d'appeler capacité thermique massique[1] est déterminée par la quantité d'énergie à apporter par échange thermique pour...) 130 J·kg-1·K-1
Conductivité électrique (La conductivité électrique est l'aptitude d'un matériau à laisser les charges électriques se déplacer librement, autrement dit à permettre le passage du courant électrique.) 10,9×106 S·m-1
Conductivité thermique (La conductivité thermique est une grandeur physique caractérisant le comportement des matériaux lors du transfert de chaleur par conduction. Cette constante apparaît par exemple dans la loi de Fourier (voir l’article...) 87,6 W·m-1·K-1
Énergies d'ionisation (L'ionisation est l'action qui consiste à enlever ou ajouter des charges à un atome ou une molécule. L'atome - ou la molécule - en perdant ou en gagnant des charges n'est plus neutre...)
1re : 8,43823 eV
Isotopes les plus stables
iso AN Période MD Ed PD
MeV
184Os 0,02 % >5,6×1013 a α   180W
186Os 1,59 % >2,0×1015 a α 2,822 182W
187Os 1,96 % stable avec 111 neutrons
188Os 13,24 % stable avec 112 neutrons
189Os 16,15 % stable avec 113 neutrons
190Os 26,26 % stable avec 114 neutrons
192Os 40,78 % stable avec 116 neutrons
194Os {syn.} 6 a β- 0,097 194Ir

L’osmium est l'élément chimique du tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) périodique dont le symbole est Os et le numéro atomique (Le numéro atomique (Z) est le terme employé en chimie et en physique pour représenter le nombre de protons du noyau d'un atome. Un atome peut être...) 76. Il se présente sous la forme d'un métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons ioniques dans le cas des métaux alcalins. Les métaux...) gris bleuté et brillant. C'est un métal de transition (On appelle métal de transition un élément chimique du bloc d du tableau périodique qui n'est ni un lanthanide ni un actinide. Il s'agit des 38 éléments des périodes 4 à 7 et des groupes 3...) appartenant aux métaux du groupe du platine (Le platine est un élément chimique de symbole Pt et de numéro atomique 78.). Il est l'élément naturel le plus dense sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...). Il est le plus souvent trouvé nativement en alliage (Un alliage est une combinaison d'un métal avec un ou plusieurs autres éléments chimiques.) avec le platine ou l'iridium (L'iridium est un élément chimique de symbole Ir et de numéro atomique 77.). Les alliages d'osmium sont employés notamment dans les pointes de stylo plume (Une plume est, chez les oiseaux, une production tégumentaire complexe constituée de β-kératine. La plume est un élément caractéristique de la classe des oiseaux. Comme les poils, les écailles, les...), les contacts électriques et dans d'autres applications où sa dureté et sa résistance extrêmes sont requises.

Page générée en 0.068 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique