Oseille
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Rumex
 Rumex arifolius
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la fonction "multiplication...) Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Caryophyllidae
Ordre Polygonales
Famille Polygonaceae
Genre
Rumex
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Caryophyllales
Famille Polygonaceae

L'oseille (Rumex L.) est un genre de plantes herbacées de la famille des Polygonacées, poussant à l'état sauvage en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent...) et en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres...) septentrionale, ainsi qu'en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) dont plusieurs espèces sont cultivées comme plantes potagères pour leurs feuilles comestibles.

Apparence

Elle pousse (Pousse est le nom donné à une course automobile illégale à la Réunion.) au ras du sol.

Ses feuilles mesurent jusqu'à 15 cm de longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de...) et sont arrondies, de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la bande passante est axée sur cette...) claire. Sa feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux supérieurs. Elle est insérée sur les tiges des plantes au niveau...) ressemble à celle de l'épinard.

Utilisation

Plusieurs espèces sont cultivées, notamment Rumex acetosa, l'oseille commune ou grande oseille et Rumex patientia, l'oseille-épinard ou patience des moines.

Elle est utilisée en cuisine (La cuisine est l'ensemble des techniques de préparation des aliments en vue de leur consommation par les êtres humains (voir cuisinerie). La cuisine est diverse à travers le monde, fruit des ressources naturelles locales, mais aussi...) (notamment pour en faire une soupe). Sa saveur est acidulée.

L'oseille une fois cuisinée ne se conserve pas au réfrigérateur (Un réfrigérateur (ou frigidaire ou frigo dans le langage famillier) est un appareil principalement utilisé en cuisine, avec un compartiment principal qui a une température de 4 a 8 °C et souvent un compartiment pour la...). Il convient de la consommer rapidement ou de la congeler.

L'oseille contient également de l'acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique complémentaire, les bases.) oxalique, préjudiciable à la calcification (La quasi-totalité du calcium de l'organisme est située dans le tissu osseux et dans les dents. De façon pathologique, des dépôts calcaires anormaux peuvent se produire en dehors de ces deux localisations. Ils sont...) des os mais aussi du fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous forme pure ou d'alliages. Le fer pur...) en quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la...) importante.

Les racines de Rumex permettent de fabriquer un extrait qui, non dilué, permettra de traiter en pulvérisation (Le terme de pulvérisation a été introduit en 1975 par J. M. Steele dans sa thèse de doctorat, à l'université Stanford.) les concombres, les pommiers et la mâche (La mâche (Valerianella locusta), aussi appelée blanchette, boursette, clairette, doucette, oreillette, rampon, valérianelle, ou, en Belgique, salade de blé, est une petite...) contre l'oïdium.

Principales espèces

  • Rumex abyssinicus Jacq.
  • Rumex acetosa L., l'oseille commune ou "grande oseille"
  • Rumex acetosella L., la petite oseille
  • Rumex alpestris Jacq., (synonyme Rumex arifolius All.), l'oseille alpestre
  • Rumex alpinus L., l'oseille des Alpes
  • Rumex altissimus Alph. Wood
  • Rumex angustifolius Campd.
  • Rumex aquaticus L.
  • Rumex arcticus
  • Rumex brownii Campd.
  • Rumex bucephalophorus L., l'oseille tête-de-bœuf
  • Rumex chalepensis Mill.
  • Rumex confertus Willd.
  • Rumex conglomeratus Murray , l'oseille agglomérée
  • Rumex cordatus Poir.
  • Rumex coreanus Nakai
  • Rumex crispus L., l'oseille crépue
  • Rumex cyprius Murb.
  • Rumex dentatus L.
  • Rumex gmelinii Turcz. ex Ledeb.
  • Rumex hastatulus Baldwin
  • Rumex hydrolapathum Huds., la patience d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.)
  • Rumex hymenosepalus Torr (Le torr (symbole Torr) ou millimètre de mercure (symbole mmHg) est une unité de mesure de la pression initialement définie comme la pression exercée à 0 °C par...).
  • Rumex longifolius DC.
  • Rumex lunaria L.
  • Rumex maderensis Lowe
  • Rumex maritimus L., l'oseille maritime
  • Rumex nepalensis Spreng.
  • Rumex obtusifolius L., Patience à feuilles obtuses
  • Rumex occidentalis S. Watson
  • Rumex orthoneurus Rech. f.
  • Rumex palustris, l'oseille des marais (En géographie, un marais est un type de formation paysagère, au relief peu accidenté, où le sol est recouvert, en permanence ou par intermittence, d'une couche d'eau stagnante, en...)
  • Rumex papilio Coss. & Balansa
  • Rumex patientia L., l'oseille-épinard
  • Rumex ponticus E. H. L. Krause
  • Rumex pulcher L., l'oseille gracieuse
  • Rumex romassa J. Rémy
  • Rumex roseus L.
  • Rumex sagittatus Thunb.
  • Rumex salicifolius Weinm.
  • Rumex sanguineus L., l'oseille sanguine
  • Rumex scutatus L., l'oseille ronde
  • Rumex songaricus Fisch. & C. A. Mey.
  • Rumex stenophyllus Ledeb.
  • Rumex thyrsiflorus Fingerh.
  • Rumex thyrsoides Desf.
  • Rumex tuberosus L., l'oseille tubéreuse
  • Rumex usambarensis (Dammer) Dammer
  • Rumex venosus Pursh
  • Rumex vesicarius L.

Anecdotes

Le Rumex peut produire dans le sol une ou plusieurs toxines phénoliques destinées à affaiblir, voire à tuer d'autres plantes, afin de s'assurer un espace vital propre.

Frotter une feuille de rumex sur une peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) piquée par les orties ou les insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les insectes et leur environnement...) supprime les démangeaisons.

Page générée en 0.082 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique