Oreille interne
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

L'oreille interne est une des parties de l'oreille, qui contient non seulement l'organe de l'ouïe, la cochlée ou limaçon, mais aussi le Système vestibulaire, organe de l’équilibre, responsable de la perception de la position angulaire de la tête et de son accélération (L'accélération désigne couramment une augmentation de la vitesse ; en physique, plus précisément en cinématique,...). Les mouvements de l'étrier sont transmis à la cochlée via la fenêtre (En architecture et construction, une fenêtre est une baie, une ouverture dans un mur ou un pan incliné de toiture, avec ou sans vitres.) ovale (Dans le sens étymologique, un ovale est une forme d'œuf. En mathématiques, et plus particulièrement en géométrie, le terme « ovale » désigne une courbe plane fermée qui a deux axes...) et le vestibule.

Galerie anatomie

Information icon.svg

Galerie anatomie

Information icon.svg

le labyrinthe membraneux

  • le labyrinthe membraneux postérieur
L'appareil vestibulaire postérieur comprend : les canaux semi-circulaires d'un part et le saccule et l'utricule d'autre part.
  • Les trois canaux semicirculaires, disposés orthogonalement dans les trois plans. Ils sont remplis de la même endolymphe que la cochlée. Lorsque l'oreille est soumise à un mouvement, l'inertie (L'inertie d'un corps découle de la nécessité d'exercer une force sur celui-ci pour modifier sa vitesse (vectorielle). Ainsi, un corps immobile ou en...) de ce liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) rend ce mouvement détectable par des cellules ciliées, proches de celles de la cochlée. La disposition des trois canaux en trois plans grossièrement orthogonaux permet de détecter la position angulaire de la tête dans toutes les directions possibles. Ils sont les capteurs (Un capteur est un dispositif qui transforme l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable, exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure, une intensité, la déviation d'une...) d'accélérométrie angulaire.
  • Le saccule et l'utricule contient des otoconies qui vont les rendrent aptes à détecter les mouvments. Ce sont les capteurs d'accélération linéaire.
  • le labyrinthe membraneux antérieur
La cochlée est un organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément plusieurs fonctions, mais dans ce cas, une fonction est...) creux rempli d'un liquide appelé endolymphe. Elle est tapissée de cellules ciliées - des cellules sensorielles coiffées de structures filamenteuses, les stéréocils, groupés en une touffe ciliaire libre de vibrer. Ces cellules sont disposées le long d'une membrane (la membrane basilaire) qui vient partitionner la cochlée en deux chambres. L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut...) des cellules ciliées et des membranes qui leur sont adjointes constituent l’organe de Corti.
La membrane basilaire et les cellules ciliées qu'elle porte sont mises en mouvement par les vibrations transmises au travers de l'oreille médiane (Le terme de médiane, du latin medius, qui est au milieu, possède plusieurs acceptations en mathématiques :). Le long de la cochlée, chaque cellule répond préférentiellement à une certaine fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par...), pour permettre au cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de...) de différencier la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) des sons. Ainsi, les cellules ciliées les plus proches de la base de la cochlée (fenêtre ovale, au plus près de l'oreille médiane) répondent préférentiellement aux aigus. Celles situées en son apex (dernier tour de la cochlée) répondent aux basses fréquences.
Ce sont les cellules ciliées qui font la transduction mécanoélectrique: elles transforment un mouvement de leur cils en signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les...) nerveux par le nerf (En neuroanatomie, au sein du système nerveux , périphérique et central, un nerf désigne un regroupement d'axones, myélinisés ou non, issus de cellules nerveuses ou neurones. La myélinisation est assurée...) auditif, qui va être interprété par le cerveau comme un son de la hauteur tonale correspondant à la cellule excitée.

Anatomie

L’oreille interne se divise en deux entités : le labyrinthe osseux et le labyrinthe membraneux.

Le labyrinthe osseux

C’est un ensemble de cavités creusées dans le rocher (os pétreux) dans l’os temporal. Chez le fœtus cette formation est très nettement différenciable du reste du rocher (capsule otique), chez l’adulte les cavités sont noyées dans l’épaisseur de l’os. Dimensions : la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de...) est de 20mm pour une largueur maximale de 13mm.

  • Labyrinthe postérieur comprenant
  • le vestibule
Partie centrale du labyrinthe, il répond en dehors a la caisse (Les caisses en bois servent à emballer des produits en plusieurs pièces, qui doivent être livrées ensembles.) du tympan en dedans au conduit auditif interne, en arrière aux canaux semi-circulaires en avant à la cochlée. Sa forme générale est celle d'un parallélépipède (En géométrie dans l'espace, les parallélépipèdes sont des hexaèdres dont les six faces sont des parallélogrammes.) aplatie de dehors en dedans percé de nombreux orifices, les fenêtres ovale, la cochlée et les 5 orifices des canaux semi-circulaire.
Dimensions : longueur 7mm, hauteur 5mm, largueur 2mm.
la paroi externe : elle porte les 2 orifices du canal semi-circulaire externe, et la fenêtre ovale.
la paroi interne : Elle est porteuse (Une porteuse est un signal sinusoïdal de fréquence et amplitude constantes. Elle est modulée par le signal utile (audio, vidéo, données) en vue, soit de sa...) de deux dépressions percée d’un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de pertuis qui laissent passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) les fibres (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) qui vont former le nerf vestibulaire. Ces deux fossettes sont superposée : en haut la fossette semi-ovoïde et la lame criblée de l’utricule en bas la fossette hémisphérique et la lame crible du saccule.
La paroi inférieure : elle est percée en arrière de l’orifice ampullaire du canal semi-circulaire postérieur, et en avant elle s’ouvre sur l’embouchure de la rampe vestibulaire du limaçon (Initialement, « limaçon » est un diminutif de « limace ». Tout d'abord, de manière naturelle, ce mot est parfois utilisé pour désigner de petites limaces. Il serait imprudent de dire exactement...).
La paroi supérieure : elle est percée en arrière de l’orifice commun des canaux semi-circulaires postérieur et supérieur, et en avant de l’orifice ampullaire du canal antérieur.
la paroi antérieure est sans grande particularité.
la paroi postérieure : Elle est porteuse de l'oriffice non ampulaire du canal demi-circulaire externe.
  • les trois canaux semi-circulaires
Chaque canal osseux est une boucle incomplète de 8 mm de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur de ce segment. Pour indiquer qu'une...) qui s’ouvre dans le vestibule. Chacun présent une extrémité renflée ou ampullaire qui présente une tache criblée d’une dizaine de pertuis qui donnent passage aux fibres nerveuses. Les canaux n’ont pas une section arrondie mais ovoïde, les canaux sont légèrement aplati vers le plan du canal dans lequel ils s’incluse par leur deux points d’attache et l’ensemble de la boucle. Les canaux sont orientés dans des plans perpendiculaires entre eux.
Le canal externe ou latéral : longueur de 15mm. Son ampoule est antérieure. Son orientation (Au sens littéral, l'orientation désigne ou matérialise la direction de l'Orient (lever du soleil à l'équinoxe) et des points cardinaux (nord de la boussole) ;) sert de référence au plan ortho-vestibulaire (tête incliné en avant de 30°).
Le canal supérieur ou antérieur : longueur 17mm, il est dans un plan vertical (Le vertical (rare), ou style vertical, est un style d’écriture musicale consistant en accords plaqués.), très proche du plan de son homologue postérieur controlatéral.
Le canal postérieur : longueur 19mm, il forme un couple analogue avec le canal supérieur controlatéral.
  • l’aqueduc du vestibule.
Canal osseux qui s’ouvre à la face interne du vestibule en dehors et au niveau de la face postérieur de la pyramide (Une pyramide (du grec pyramis) à n côtés est un polyèdre formé en reliant une base polygonale de n côtés à un point, appelé...) pétreuse en dedans ; le trajet intrapétreux est de 8 mm. On peut lui décrire deux partie : une antérieure ou isthme (Un isthme est une étroite bande de terre, entourée de deux étendues d'eau, qui connecte deux grandes étendues de terre. Isthme se prononce « IS-me » où th est muet.) qui de dirige en arrière et en dedans ; une partie postérieur plus longue plus oriente en dedans qui s’ouvre par un. orifice en forme de fente elliptique le méat endolymphatique de 8,5 mm de long.
  • Labyrinthe antérieur comprenant
  • la cochlée
Cavité hélicoïdale s’enroulant sur elle même dont le diamètre décroit, sur deux tours et demi de spire ; creusée dans le rocher. La base de la cochlée regarde en arrière en dedans et légèrement en haut. Le canal spiral s’enroule autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco, Megatriorchis,...) d’une cavité creuse la columelle ( modiolus). Le premier tour prend le nom de tour base, le second de tour apical.
Le canal spiral est en parti séparé en deux rampes par une excroissance osseuse de forme hélicoïdal et aplatie horizontalement dont la base s’attache à l’intérieur vers la columelle et l’apex est libre dans la canal : c’est la lame spirale.
La lame spirale sépare , incomplètement, le canal cochléaire en deux rampes : la rampe vestibulaire en haut et la rampe tympanique en bas. La rampe tympanique se prolonge sous le vestibule en arrière et se termine en cul-de-sac, elle s’ouvre en dehors dans la caisse du tympan par la fenêtre ronde (cavité sous-vestibulaire).
Sur le bord libre de la lame spiral va venir s’insérer la membrane basilaire qui va séparer en quasi totalité les deux rampes qui ne communiquent entre elles que par un étroit orifice de l’apex : l’hélicotréma. La rampe vestibulaire s’ouvre sous le planché du vestibule à sa fac e inferieure.
Dimensions : le canal cochléaire à une dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son...) de 30mm. Le plus grand diamètre de la spire basale est d e 10mm. La hauteur de la cochlée osseuse est de 4mm.
  • l’aqueduc du limaçon
  • le conduit auditif interne
Page générée en 0.109 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique