Kritosaurus - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Kritosaurus
 Kritosaurus
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Ornithischia
Sous-ordre Ornithopoda
Infra-ordre Iguanodontia
Super-famille Hadrosauroidea
Famille Hadrosauridae
Sous-famille Hadrosaurinae
Genre
Kritosaurus
Barnum Brown, 1910

Le Kritosaurus est un dinosaure (Les dinosaures (du grec Dinosauria) forment un clade extrêmement diversifié de vertébrés diapsides représentés actuellement par les oiseaux. Ce sont des...) du genre hadrosauridae. Il a vécu il y a environ 73 millions d'années, au Crétacé supérieur en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), mais de récentes découvertes laissent à penser qu'il vivait aussi en Amérique du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). Son histoire taxonomique est complexe, incorporant également le Gryposaurus, l'Anasazisaurus et le Naashoibitosaurus; ce fouillis restera irrésolu jusqu'à ce que des restes en meilleur état soient décrits. Malgré le manque de matériel, cet herbivore (Un herbivore est, dans le domaine de la zoologie, un animal (mammifère, insecte, poisson, etc. ) qui se nourrit exclusivement ou presque de plantes vivantes et non de chair, d'excréments, de champignons ou...) est apparu dans les livres sur les dinosaures jusque dans les années 1990, même s'il était généralement représenté par le Gryposaurus, qui est à présent un synonyme du Kritosaurus.

Étymologie

Kritosaurus signifie « reptile isolé »; il est souvent mal interprété par « reptile noble », en référence à son nez (Le nez (du latin nasus) est chez l'homme la saillie médiane du visage située au-dessus de la lèvre supérieure et qui, en le surplombant, recouvre l'orifice des fosses nasales, qui constituent le segment...) aquilin.

Description

Reconstitution par Barnum Brown du crâne (Le crâne est une structure osseuse ou cartilagineuse de la tête, caractéristique des crâniates (dont font partie les vertébrés). Le rôle principal du crâne est de protéger le système nerveux...) du Kritosaurus

Le Kritosaurus est décrit seulement par un crâne partiel (Le mot partiel peut être employé comme :) et la mâchoire inférieure, et associé par des restes postcrâniens. Il manque la plus grande partie de la gueule et du bec (Un bec, au sens strict, est une structure anatomique externe qui permet la prise alimentaire et donc la nutrition chez les oiseaux. Mais il permet aussi la...) supérieur, mais des reconstitutions au début du XXIe siècle, utilisant des fragments du crâne qui n'avaient été placés avant montrent une sorte de crête devant les yeux, mais la forme de la crête reste actuellement inconnue. La longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en...) du crâne est estimée à 87 cm, du bout du bec supérieur jusqu'à la base de l'os carré (Un carré est un polygone régulier à quatre côtés. Cela signifie que ses quatre côtés ont la même longueur et ses quatre...) qui articule la machoire inférieure à partir de l'arrière du crâne.

Les caractères autapomorphiques potentiels du Kritosaurus incluent un prédentaire (os au bout de la mâchoire inférieure) sans crenulations semblables à des dents, une courbure (Intuitivement, courbe s'oppose à droit : la courbure d'un objet géométrique est une mesure quantitative du caractère « plus ou moins courbé » de cet objet. Par...) jusqu'aux mâchoires inférieures près du bec et un os maxillaire lourd à peu près rectangulaire. S'il s'avère être comme l'Anasazisaurus ou le Naashoibitosaurus, alors la forme de la crête entière est celle d'une étiquette ou d'un rebord commençant devant les yeux et montant entre et au-dessus d'eux, mais pas jusqu'à l'arrière.

Il pouvait mesurer jusqu'à 10 mètres de long. Une bosse osseuse garnissait son museau mais l'on n'en connaît pas l'utilité. Il se peut que seuls les mâles en fussent pourvus; elle aurait alors consititué un attribut lors des parades sexuelles.

Découverte

En 1904, alors qu'il suit une expédition précédente, Barnum Brown découvre un spécimen de Kritosaurus près d'Ojo Alamo, dans le Comté de San Juan dans l'État américain du Nouveau-Mexique. Il n'a pas pu corréler la stratigraphie, mais en 1916, il a été capable de l'établir à partir de ce que l'on appelle aujourd'hui le Campanien supérieur De-na-zin Member de la Formation Kirtland. Lors de la découverte du Kritosaurus, de nombreuses parties du crâne étaient soit rongées ou brisées, Brown a donc reconstitué cette portion à partir de ce qui est maintenant appelé Anatotitan, partant de nombreux fragments. Brown voulait nommer ce dinosaure Nectosaurus, mais le nom était déjà pris.

Après les publications de 1914 sur le dinosaure canadien à nez crochu, le Gryposaurus , Brown change d'avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de chasse destiné au Legüyi Hivatal, le...) sur l'anatomie (L'anatomie (provenant du nom grec ἀνατομία anatomia, provenant du verbe ἀνατέμνειν anatemnein, se traduisant...) du museau de son dinosaure. Avec l'appui de Charles Whitney Gilmore, Brown a également synonymisé le Gryposaurus avec le Kritosaurus. Cette synonymie a été utilisée pendant les années 1920 (la désignation de William Parks d'une espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce...) canadienne comme le Kritosaurus incurvimanus) et s'est standardisée après la publication de l'influente monographie de Nelda Wright et Richard Swann Lull publiée en 1942 sur les hadrosauridés Nord-américains.

À partir de cette période jusqu'en 1990, le Kritosaurus serait composé d'au moins trois espèces: K. navajovius, K. incurvimanus (renommé Gryposaurus) et K. notabilis. Le genre méconnu d'Hadrosaurus breviceps (Marsh, 1889), découvert grâce à des restes de dentition datant de l'étage Campanien de la Formation Judith River du Montana, a également été classé en tant que Kritosaurus par Lull et Wright, mais ce n'est plus le cas à présent.

À la fin des années 1970 et début des années 1980, il a été question que l'Hadrosaurus soit un possible synonyme du Kritosaurus, du Gryposaurus ou des deux dans les dictionnaires semi-techniques sur les dinosaures. Un travail bien connu, l'Encyclopédie Illustrée des Dinosaures par David B. Norman utilise le Kritosaurus pour le matériel canadien (Gryposaurus), mais il identifie par erreur le squelette (Le squelette est une charpente animale rigide servant de support pour les muscles. Il est à la base de l'evolution des vertébrés. Celui ci leur...) du K. incurvimanus comme un Hadrosaurus. À cette époque, une autre espèce a été ajoutée au Kritosaurus. En 1984, le paléontologue argentin,José Bonaparte et ses collègues donnent le nom de K. australis pour des os d'Hadrosaures, datant entre l'étage Campanien et l'étage Maastrichtien de la Formation Los Alamitos du Rio Negro, en Patagonie (La Patagonie (en espagnol et en anglais : Patagonia), également appelée Le Grand Sud, désigne une région géographique appartenant au Cône Sud située dans la...), Argentine. Cette espèce a posé problème et ne devrait plus être classée parmi le Kritosaurus, comme il a été suggéré dans les deux éditions The Dinosauria.

L'histoire du Kritosaurus a pris un tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) autre tournant en 1990, lorsque Jack Horner et David B. Weishampel ont encore une fois dissocié le Gryposaurus, en citant le doute associé au dernier crâne partiel. En 1992, Horner a décrit deux nouveaux crânes, découverts au Nouveau-Mexique qui appartiennent selon lui au Kritosaurus et il a démontré qu'il était différent du Gryposaurus. Mais l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) suivante, Adrian Hunt et Spencer G. Lucas ont classé chaque crâne dans leur propre genre, créant ainsi l'Anasazisaurus et le Naashoibitosaurus. Tous les auteurs n'ont pas approuvé ce classement, en particulier Thomas E. Williamson qui défend l'interprétation originale de Horner. Pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une durée.), au moins deux nouvelles publications soutiennent la différence de genre .

Enfin, le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) géographique du Kritosaurus s'est élargi. Des os datant de l'étage Campanien de la Formation Aguja du Texas, incluant un crâne ont été découverts. De plus, des restes récemment décrits découvert à Coahuila, au Mexique peuvent appartenir à une nouvelle espèce, qui serait 20% plus grande que le K. Navajovius (environ 11 mètres de long) avec un ischium incurvé. Cet animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire...) serait le plus grand hadrosaurine nord-américain actuellement connu.

Page générée en 0.069 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique