Key West - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Key West Beach

Key West est une localité (Une localité est une agglomération habitée de taille indéterminée, en général peu importante, qui peut éventuellement être le chef-lieu d'une circonscription administrative.) de Floride, aux États-Unis. Elle est située à l'extrémité ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) de l'archipel (Un archipel est un ensemble d'îles relativement proches les unes des autres. La proximité se double le plus souvent d'une origine géologique commune.) des Keys. La ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être...) occupe la totalité de la dernière des îles dont elle tire son nom ainsi qu'un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble),...) d'îlots qui l’entourent. La partie de Stock Island au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le...) fédérale Nº1, Fleming Key et Sigsbee Park au nord (deux terrains militaires à accès restreint) et Sunset Key (autrefois appelé Tank Island et avec accès limité aux résidents) à l’ouest font partie de la municipalité. Key West est le chef-lieu (Un chef-lieu est une ville qui est administrativement prééminente dans une division territoriale ou administrative.) du comté de Monroe. La ville est connue pour être le point (Graphie) extrême du sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) des États-Unis contigus et le terminal (Le Terminal (The Terminal) est un film américain réalisé par Steven Spielberg, sorti en 2004.) sud de la route Nº1. Située à 207 km au sud-ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le sud-ouest est opposé au nord-est.) de Miami (Miami est une ville importante située au sud-est de la Floride, aux États-Unis d'Amérique. Chef-lieu du comté de Miami-Dade, c'est, par sa population de 392 417 habitants[1] (2005), la deuxième municipalité de Floride...) et à 170 km au nord-ouest (Le nord-ouest est la direction entre les points cardinaux nord et ouest. Le nord-ouest est opposé au sud-est.) de La Havane, elle offre une position stratégique incomparable (L'Incomparable est un diamant jaune-brun, un des plus grand jamais trouvé dans le monde (890 carats - 178 g).) sur le détroit de Floride à moins de 150 km des côtes de Cuba. C’est un port de croisière important. Key West possède un aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces bâtiments et installations sont conçus pour que des avions...) régional et une base aéronavale stratégique. Le centre de la ville se situe dans la partie ouest et nord-ouest de l’île dans le vieux quartier historique.

Histoire

Avant l’arrivée des Européens sur le continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens...) nord-américain, l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif...) était peuplée par les indiens Calusa. Repérée par Ponce de Leon (LEON est un processeur 32 bit RISC open source, compatible SPARC V8 (1987) développé par l'ingénieur suédois Jiri Gaisler pour l'ESA.) en 1521, elle ne fut qu’épisodiquement occupée par des pêcheurs et des chasseurs d’épaves pendant l’époque espagnole.

Cayo Hueso

À l’origine appelée « Cayo Hueso » c’est-à-dire île aux os par les Espagnols à cause des nombreux ossements qu’ils y trouvèrent lors de leur arrivée, vestiges de batailles entre indigènes ou Espagnols, le nom fut transformé par les Anglais en Key West, selon certains parce que la prononciation du mot espagnol hueso était proche du mot anglais west, selon d’autres de par la position géographique de l’île. Cayo Hueso est encore utilisé localement par les hispanophones et apparaît aussi dans de nombreuses raisons commerciales de Key West.

En 1763, quand la Floride passa sous contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) britannique, Espagnols et Amérindiens qui occupaient l’île furent expulsés vers Cuba. Quand la Floride revint à nouveau aux Espagnols vingt ans plus tard, l’île ne fut habitée qu’épisodiquement sans colonisation permanente. Des pêcheurs de Cuba ou des Bahamas, puis plus tard après l’indépendance des États-Unis, d’autres venus de la côte atlantique, utilisaient l’île comme refuge saisonnier. Bien qu’officiellement espagnol, Key West n’était contrôlé de fait par aucune des trois puissances en lice.

Thompson’s Island

En 1815, le gouverneur de la Havane donna l’île à Juan Pablo Salas, un officier d’artillerie de la marine espagnole en poste à Saint Augustine. Salas s’empressa de vendre l’île quand la Floride passa sous le contrôle des États-Unis ; en fait il la vendit deux fois – d’abord il l’échangea pour un sloop (Au temps de la marine à voile, le sloop déformation anglophone de chaloupe, ou plus exactement le sloop-of-war, désignait en Angleterre, les navires plus petits que les frégates, armés...) évalué à 575 dollars, puis il la vendit à un commerçant américain John W. Simonton, rencontré dans une taverne de La Havane, pour une somme équivalente à 2 000 dollars. Le premier acheteur (L'acheteur est un métier qui consiste à gérer les achats dans une entreprise.) qui avait échangé le sloop revendit l’île au Général John Geddes (en), ancien gouverneur de Caroline du Sud qui eut du mal à faire reconnaître son titre de propriété. En effet, grâce aux appuis que Simonton avait à Washington, ce dernier obtint gain de cause. Simonton avait de nombreux intérêts commerciaux à Mobile en Alabama. Il avait porté un intérêt particulier sur l’île quand John Whitehead lui avait parlé de la position stratégique qu’elle occupait sur le détroit de Floride alors qu’il l’avait découverte lors d’un naufrage en 1819. C’est le port en eaux profondes qui l’avait surtout impressionné et qu’il comparait à un Gibraltar de l’Ouest. Le 25 mars 1822, Matthew C. Perry arriva (Arriva est un groupe privé britannique spécialisé dans le transport public de voyageurs. Il exploite des services de bus et de trains, principalement en Grande-Bretagne,...) à Key West sur le USS Shark (en) et prit possession de l’île au nom des États-Unis qu’il baptisa Thompson’s Island en l’honneur de Smith Thompson (en), Secrétaire à la Marine des États-Unis et le port devint Port Rodgers en l’honneur de John Rodgers, héros de la Guerre de 1812. Les deux noms furent rapidement abandonnés. La piraterie qui affligeait alors le bassin caraïbe que Perry avait déjà signalé, amena (Orange est aujourd’hui une marque commerciale propriété de l'entreprise internationale française de télécommunications France Télécom; elle désigne en particulier...) un détachement commandé par David Porter, un commodore de la marine américaine qui administra l’île de façon quasi-dictatoriale en imposant la loi martiale.

Premiers pionniers

John Simonton subdivisa l’île en parcelles qu’il vendit à:

  • John Whitehead, un ami qui lui avait conseillé de se porter acquéreur de l’île,
  • John Fleeming, un marchand anglais de Mobile en Alabama,
  • John Mountain et John Warner qui revendirent aussitôt leur parcelle à
  • Pardon C. Greene. C’est ce dernier seul qui fit de Key West sa résidence (Le nom de résidence est donné à un ensemble de voies souvent qui forment une boucle ayant la particularité de desservir des mêmes logements appelées également résidence. Ce terme vient du verbe latin residere...) permanente et qui devint un commerçant prospère et pour un temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) maire de la ville. Il mourut en 1838 à l’âge de 57 ans.
Key West vers 1856

Simonton passait l’hiver à Key West et l’été à Washington où il mettait ses relations à profit pour susciter un intérêt pour l’île, notamment en soutenant la nécessité d’une base navale pour exploiter la position stratégique du lieu et pour y amener un peu d’ordre et de légalité. John Fleeming ne passa que quelques mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) à Key West après son achat en 1822 et n’y revint qu’en 1832 avec l’intention d’y développer l’extraction du sel de mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) mais mourut dans l’année à l’âge de 51 ans. Whitehead ne vécut à Key West que huit ans seulement. Associé avec Pardon C. Greene de 1824 à 1827. Il quitta Key West en 1832 et n’y revint que pendant la Guerre de Sécession en 1861. Il mourut l’année suivante. Les noms de ces quatre « Pères de la Cité » comme on se plait à les nommer, se retrouvent dans le Key West d’aujourd’hui et ont été donnés aux artères du quartier historique lors du premier cadastre (Le terme cadastre (terme provençal venant du grec κατ?στιχον), ou un mot apparenté étymologiquement, se retrouve dans de nombreuses langues. Bien que les...) établi en 1829 par William Adee Whitehead, un frère cadet de John Whitehead. Ce cadastre est encore en vigueur aujourd’hui et n’a subi que peu de modifications. La rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un...) Fleming est cependant orthographiée avec un seul « e ». La rue principale qui traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de la voie, sous les rails, pour en maintenir l'écartement et l'inclinaison, et transmettre au ballast les charges...) le quartier historique du nord au sud a reçu le nom du premier gouverneur de Floride, William Pope Duval, gouverneur de 1822 à 1834.

William Whitehead en tant qu’éditeur du journal local Enquirer en 1834 eut l’heureuse idée de transmettre les archives de son périodique ainsi que celles du journal qui l’avait précédé la Key West Gazette au greffe du comté, ce qui nous donne aujourd’hui une idée assez précise de la vie (La vie est le nom donné :) à Key West entre 1820 et 1840.

Guerre de Sécession

Le Fort Zachary Taylor joua un rôle important pendant la Guerre de Sécession.

Pendant la Guerre de Sécession, alors que la Floride rejoignait la Confédération en janvier 1861, Key West et sa base navale restèrent sous le contrôle de l’Union. La population penchait plutôt pour les Sudistes. Le Fort Zachary Taylor, construit de 1845 à 1866, joua un rôle important pendant le conflit. Deux autres fortifications, les Tours Martello Est et Ouest furent construites à partir de 1861 pour servir de dépôt d’armes et de batteries annexes au Fort Taylor. Elles furent par la suite reliées au fort par une voie ferrée (Une voie ferrée est un chemin de roulement pour les convois ferroviaires, constitué d'une ou plusieurs files de rails dont l'écartement est maintenu par une fixation sur des...) pour faciliter le mouvement des munitions. Fort Jefferson aux Dry Tortugas, situé à 110 km à l’ouest de Key West, servi de prison à la fin de la Guerre de Sécession et son prisonnier le plus célèbre fut le Dr. Samuel A. Mudd, accusé de conspiration pour avoir soigné l’assassin d’Abraham Lincoln, John Wilkes Booth.

Conchs

Le terme de Conchs qui se prononce conque comme le coquillage éponyme s’applique aux natifs des Bahamas de descendance européenne. Ce sont ces « Conchs » qui arrivèrent en grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) après 1830 et peuplèrent Key West. Le terme aujourd’hui s’applique aux habitants de Key West en général mais distingue les natifs propres ou « Conchs » et les habitants de longue date mais nés ailleurs ou « Freshwater Conchs » c’est-à-dire conque d’eau douce. Les Bahaméens de descendance africaine qui arrivèrent plus tard au XIXe siècle se regroupèrent dans un quartier au sud-ouest de Whitehead Street, toujours connu comme Bahama (Les Bahamas, ou le Commonwealth des Bahamas pour les usages officiels, sont un pays anglophone, qui bien que situé largement au nord de la Mer des Caraïbes, est parfois considéré comme...) Village (Un village est, à la campagne ou à la montagne, un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion modérée (quelque dizaines de bâtiments)) (en). Au cours du XIXe siècle, la pêche, notamment la pêche aux éponges, l’extraction du sel marin et la chasse aux épaves constituaient la base de l’économie. En 1860, cette dernière activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) seule fit de Key West la ville la plus importante et la plus prospère de Floride et la ville au revenu le plus élevé par habitant de tous les États-Unis. Les récifs qui entourent l’île ne manquaient pas d’écueils pour les nombreux navires qui croisaient dans le détroit et ceux que la nature épargnait, tombaient parfois sur d’habiles naufrageurs. En avril 1886, un incendie détruisit la majorité du centre historique (Le centre historique est l'espace urbain le plus ancien dans une commune.) faisant quatre victimes. Plus de 50 bâtiments furent réduits en cendres et la reconstruction des bâtiments officiels se fit en briques dans les dernières années du siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois (d'où peut être...). Vers la fin du XIXe siècle, l’industrie cigarière remplaça les salines et le commerce du naufrage. L’arrivée de nombreux Cubains pendant cette période de rébellion contre la domination espagnole (Guerre des Dix Ans, puis Guerre d’indépendance) fournit une main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un organe...) d’œuvre experte pour cette industrie. En 1890, la population de Key West approchait les 18 800 habitants, dont la moitié était d’origine cubaine. Près de 200 fabriques produisaient une centaine de millions de cigares annuellement. José Martí le père de l’indépendance cubaine, vint à Key West à plusieurs reprises pour recruter des volontaires pour la cause et y fonda le Parti Révolutionnaire Cubain. C’est de Key West que partit le cuirassé Maine qui coula dans le port de La Havane et déclencha la Guerre hispano-américaine. L’équipage du Maine est enterré dans le cimetière de Key West.

Le lien rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils...) et route

L’insularité de Key West devenait un handicap (On nomme handicap la limitation des possibilités d'interaction d'un individu avec son environnement, causée par une déficience qui provoque une incapacité,...) au fur (Fur est une petite île danoise dans le Limfjord. Fur compte environ 900 hab. . L'île couvre une superficie de 22 km². Elle est située dans la Municipalité de Skive.) et à mesure que la Floride méridionale se développait. En 1905, Henry Flagler, un homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement...) d’affaires qui avait contribué au développement de Palm Beach et de Miami en y amenant le chemin de fer (Le chemin de fer est un système de transport guidé servant au transport de personnes et de marchandises. Il se compose d'une infrastructure spécialisée, de matériel...), eut l’idée de continuer la liaison ferroviaire jusqu’à Key West en reliant les nombreuses îles et îlots de l’archipel par d’audacieux ouvrages d’art. Le Overseas Railroad, inauguré en 1912 après de coûteux investissements en hommes et en matériel, fut détruit par l’ouragan de 1935 qui frappa les Keys le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...) de la Fête du Travail et fit de nombreuses victimes, dont près de 400 anciens combattants de la Grande Guerre qui travaillaient à des projets de travaux publics sous les auspices du gouvernement fédéral. Trop coûteuse à reconstruire et médiocrement profitable, la liaison ferroviaire fut abandonnée. Les années de crise de 1930 à 1940 furent un période de déclin économique avec une forte émigration vers Miami. En 1934, la ville était au bord de la faillite et aurait bien pu disparaître sans l’aide de l’État et du gouvernement fédéral qui entreprit alors de construire une route sur le tracé de la voie ferrée. Le Overseas Highway fut achevé en 1938.

Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une...) Guerre Mondiale

Avec l’entrée en guerre des États-Unis, Key West connut un regain de prospérité. La marine déjà très présente depuis la Guerre hispano-américaine, mais dont les activités avaient été fortement réduites pendant la crise, revint en force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage...) et diversifia ses installations sur près de 1200 ha dont la totalité de l’île de Boca Chica (700 ha) et Fleming Key, une île artificielle créée pour loger le personnel militaire qui atteint jusqu’à 15 000 personnes. La base employait également 3 400 civils, Les infrastructures comprenaient un aérodrome (Un aérodrome est une surface (sur terre ou sur l'eau) destinée à être utilisée (en totalité ou en partie) pour l'arrivée,...) pour l’aéronavale, des bâtiments et l’extension du port. De plus, l’amenée d’un aqueduc (Un aqueduc est un ouvrage destiné à l'adduction d'eau pour la consommation d'une ville. Le mot aqueduc vient du latin aquaeductus, de aqua...) depuis le continent pour l’eau potable fut un atout pour le développement futur de la ville.

L’Après-guerre

Avec l’arrivée du Président Truman à la fin des années 1940, Key West acquit une nouvelle notoriété. Truman utilisa les installations militaires de l’Annexe du Fort Taylor, où il installa ses quartiers d’hiver que la presse appela aussitôt la « Maison Blanche d’hiver ». Il passa plus de 175 jours à Key West lors de onze visites durant sa présidence et revint à Key West plusieurs fois une fois son mandat terminé. L’annexe fut rebaptisée Truman Annex (en) et porte toujours ce nom aujourd’hui. La Révolution cubaine de 1959 redonna un nouveau souffle à la base aéronavale et Key West retrouva le rôle stratégique des temps de guerre. En novembre 1962, John F. Kennedy visita Key West un mois après le dénouement de l’affaire des missiles de Cuba. Key West est resté un point de chute des nombreux exilés cubains arrivant par la mer de 1960 à 1980 (Exode de Mariel)

Le Boum touristique

D’abord fréquenté par des artistes et des intellectuels, (voir plus bas « Key West et sa légende ») Key West attira très vite une intelligentsia bohème et fortunée, et à partir des années 1980 un nombre important d’homosexuels attirés par l’équanimité traditionnelle des autochtones, l’ambiance complaisante du milieu artistique et un patrimoine architectural (L'architecture produite depuis des siècles reste une mémoire considérable pour comprendre l'évolution des sociétés humaines. Ainsi les enseignements de l'architecture égyptienne, de l'architecture des civilisations du monde méditerranéen,...) pratiquement intact. La ville connut une véritable embellie et une gentrification (La gentrification (de gentry, « petite noblesse » en anglais, qui donne parfois lieu a une prononciation bâtarde : /dʒɛntrifika'sjɔ̃/, mais la prononciation...) qui s’accéléra avec l’accroissement de sa notoriété à la fin du XXe siècle.

Page générée en 0.254 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique