Informaticien
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les itinéraires de formation des informaticiens

Scolaire

  • Filière :

France France : BTS ou DUT. Belgique Belgique : Baccalauréat en Technologie de l'Informatique. Suisse Suisse : Certificat fédéral de capacité d'informaticien (On nommait dans les années 1960-1980 informaticien ou informaticienne une personne exerçant un métier dans l'informatique. La variété et le peu de rapport des métiers en question a fait tomber le terme en...), puis brevet fédéral et/ou diplôme (Le diplôme (grec ancien :δίπλωµα, diploma signifiant « plié en deux ») est un acte écrit émanant généralement d'un organisme officiel,...) fédéral

  • Filière (Une filière est une suite de formalités, d'emplois à remplir avant d'arriver à un certain résultat: la filière...) longue :

France France : école d'ingénieurs ou Master en informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le...). Belgique Belgique : Master en Sciences Informatiques, Ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la...) civil en informatique ou Ingénieur civil en informatique et gestion. Suisse Suisse : EPF ou Haute école (Une haute école en Belgique, ou Haute école spécialisée en Suisse, est une école qui propose des études supérieures voire...) spécialisée (HES); Bachelor et/ou Master

Formation professionnelle (La formation professionnelle est le processus d'apprentissage qui permet à un individu d'acquérir le savoir et les savoir-faire (habiletés et compétences) nécessaires à...)

Entreprises de formation privées, organismes de formation d'état.

Les grands métiers de l'informatiques

Métiers de l'informatiques

Les métiers de l'informatique regroupent :

  • Les administrateurs de bases de données ou DBA : chargés du bon fonctionnement d'une base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations stockées dans un dispositif informatique. Les technologies...) et/ou d'un système de gestion de base de données.
  • Les administrateurs réseau : chargés de gérer les comptes et les machines d'un réseau.
  • Les administrateurs système : chargés de la maintenance applicative des serveurs
  • Les analystes : chargés de spécifier techniquement les concepts définis par le concepteur (Un concepteur est une personne qui imagine et réalise quelque chose. Ce mot vient du verbe concevoir.) en composantes informatiques.
  • Les architectes de systèmes d’information : chargés de définir la cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques. Le principe majeur de la cartographie est la représentation de données sur un...) de systèmes informatiques (logicielle et matérielle).
  • Les chefs de projets : chargés de la rédaction des cahiers de charges des applications manuelles ou innovantes et à élaborer les résultats informatiques exigés par les demandeurs. Une autre de leurs tâches consiste en la planification (La planification est la programmation d'actions et d'opérations à mener) des projets, techniquement et en termes de ressources humaines.
  • Les chercheurs : chargés de formaliser les problèmes à résoudre, de développer des algorithmes permettant de les résoudre, de définir de nouvelles structures de données, de nouveaux concepts, de nouveaux langages de programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante de la conception de logiciel (voire de matériel, cf. VHDL).) ou de nouveaux systèmes informatiques.
  • Les reverseurs : chargés de faire du reverse engineering sur du code existant au niveau source ou binaire à des fins d'interopérabilité (L'interopérabilité est la capacité que possède un produit ou un système dont les interfaces sont intégralement connues à fonctionner avec d'autres produits...) (prévu par la loi DADVSI), d'audit de sécurité, d'analyse de code malveillant (malware) et, de façons générale, de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) en sécurité informatique. Corps de métier méconnu, il ne faut pas le confondre avec celui des crackers dont le but est de contourner les protections/restrictions logicielles telles que les DRM.
  • Les Pen-testeurs : chargés, avec l'accord de leurs propriétaires, d'attaquer les systèmes informatiques en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'évaluer l'efficacité des solutions de sécurité mises en place et d'en proposer des améliorations.
  • Les concepteurs : chargés d'identifier les besoins des utilisateurs et de les spécifier. Leur rôle consiste en particulier à expliquer les concepts à des experts non informaticiens.
  • Les consultants : chargés par essence d'analyser un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre...), un besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins...) ou un problème informatiques sur les plans fonctionnel et technique et de proposer un ou plusieurs scénarios d'évolution ou de résolution adéquats. Leur champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) d'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) est, en pratique, beaucoup plus variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un algorithme. En...) et vaste : il s'étend du conseil à la gestion de projet (La gestion de projet ou conduite de projet est une démarche visant à structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d'un projet suffisamment complexe pour devoir), en passant par l'action commerciale.
  • Les développeurs : chargés de la programmation au sein du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...).
  • Les ergonomes informatiques : chargés notamment d'améliorer la convivialité et l'efficacité des interfaces homme-machine.
  • Les rédacteurs techniques : chargés de produire la documentation destinée aux métiers.
  • Les responsables de la sécurité des systèmes d'information : chargés de la sécurité des systèmes d'information.
  • Les techniciens helpdesk : chargés de l'assistance technique aux usagers.
  • Les techniciens en télécommunications (Les télécommunications sont aujourd’hui définies comme la transmission à distance d’information avec des moyens électroniques. Ce terme est plus utilisé que le terme synonyme officiel «communication...).
  • Les testeurs ou qualifieurs : chargés de tester le logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement, regroupées sous forme de...) ou les chaines de programmes produit par les programmeurs, par exemple durant la période de VABF.
  • Les urbanistes : chargés de redéfinir les projets sur le plan fonctionnel.
  • Les webmasters : chargés du développement et de la maintenance de sites Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de...).

Métiers connexes d'informaticien (vente, assistance technique)

De nombreux métiers sont apparentés à l'informatique. Parmi ceux-ci, certains peuvent néanmoins être exercés par des autodidactes en informatique, ou par des personnes ne disposant pas spécialement de notions techniques :

  • Vendeur de produits informatiques : chargé de conseiller les acheteurs sur les produits informatiques (exemple : vendeur en micro-informatique).
  • Téléassistant : préposé à l'assistance aux utilisateurs.
  • Commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.).
  • Webmestre gérant le contenu : chargés du suivi éditorial d'un site web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le...), sans responsabilité de maintenance technique.
  • Rédacteur de documentation : chargé de produire les documents écrits destinée aux utilisateurs.
  • Infographiste : graphistes utilisant l'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits...) comme outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification...) de création graphique chargés de produire :
    • des icônes, dessins ou diagrammes dans le respect de la charte graphique (La charte graphique est un document de travail qui contient l'ensemble des règles fondamentales d'utilisation des signes graphiques qui constituent l'identité graphique...) d'un logiciel,
    • ou un travail graphique ou artistique qui n'est pas propre au domaine informatique (exemples : mise en couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s)...), dessin assisté par ordinateur, ...).
  • Ingénieur du son : souvent appelé à utiliser l'informatique, en particulier dans les studios d'enregistrements pour l'enregistrement sonore (L'enregistrement sonore est l'opération qui consiste à garder la trace d'un son de façon durable sur un support analogique comme la bande magnétique ou le disque vinyle, ou sur un support numérique comme le disque compact, en...), l'édition, le mixage audio et le mastering.
Page générée en 0.080 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique