Indigo
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Indigo des coloristes et des teinturiers
 
Composantes
RVB (r, v, b) (47, 0, 127)
Triplet hexa. 2F007F
CMJN (c, m, j, n) (63%, 100%, 0%, 50%)
TSL (t, s, l) (262°, 100%, 25%)
Indigo (L'indigo (du latin indicum : de l'Inde) est une nuance de bleu foncé.) du web
 
Composantes
RVB (r, v, b) (75, 0, 130)
Triplet hexa. 4B0082
CMJN (c, m, j, n) (42%, 100%, 0%, 49%)
TSL (t, s, l) (275°, 100%, 25%)

L'indigo (du latin indicum : de l'Inde) est une nuance de bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446...) foncé.

Composition

Le bleu indigo véritable (NB1) est à l'origine dérivé de la guède.

Le colorant (Un colorant est une substance utilisée pour apporter une couleur à un objet à teinter.) fut ensuite synthétisé par A. Bäyer en 1870 (PB66) et commercialisé après 1897 par BASF (BASF est un groupe chimique allemand et le plus grand groupe de chimie au monde. Son siège social est situé à Ludwigshafen en Allemagne.). Malheureusement, n'étant pas permanent, il est tombé en désuétude.

Aujourd'hui, la teinte bleu indigo est fabriquée à partir d'un mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une...) de pigments bleus (outremer, phtalo) et noir.

Expressions

  • Le passerin indigo est un oiseau (Un oiseau (ou classe des Aves) est un animal tétrapode appartenant à l'embranchement des vertébrés. S'il existe près de 10 000 espèces d'oiseaux, très...) d'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par l'océan...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), dont le mâle a un plumage bleu indigo.
  • Le terme « enfant indigo » désigne, dans le cadre d'une théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une...) new age dénoncée en France et dans d'autres pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) européens pour ses tendances sectaires, certains enfants qui dégageraient une « aura » de cette couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).).

La « septième couleur » de l'arc-en-ciel

L'indigo est souvent qualifié de « septième couleur » de l'arc-en-ciel. En réalité cette couleur n'existe pas dans le spectre des couleurs visibles. La rétine (La rétine est l'organe sensible de la vision. D'origine diencéphalique, elle est une mince membrane pluri-stratifiée d'environ 0,5 mm d'épaisseur couvrant environ 75 % de la face interne du globe...) de l'œil humain normal, si l'on omet les anomalies tel que le daltonisme, contient 3 types de cônes différents pour percevoir les couleurs, chacun ayant le maximum de réponse dans les longueurs d'onde (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales. Elle...) du rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) primaire (réponse au bêta-carotène), du vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la bande passante est axée sur cette...) primaire et du bleu primaire. L'indigo ne serait théoriquement qu'une infime partie du spectre visible (La lumière visible, appelée aussi spectre visible ou spectre optique est la partie du spectre électromagnétique qui est visible pour l'œil humain.) mais en pratique n'apparaît pas dans la décomposition (En biologie, la décomposition est le processus par lequel des corps organisés, qu'ils soient d'origine animale ou végétale dès l'instant qu'ils sont privés de vie,...) normale de la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La lumière est intimement...) (car c'est une couleur sombre).

Certaines couleurs franches ne soulèvent aucune ambiguïté. On sait parfaitement ce qu'est un rouge, un jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) ou un vert. L'indigo, en revanche est une couleur mal définie à cause du mythe de la septième couleur. Supposé se situer sur l'arc-en-ciel entre le bleu et le violet (Le violet est une couleur, composée d'un mélange de bleu (environ 50% de luminosité) et de rouge (environ 25% de luminosité) en synthèse additive, et d'un mélange de magenta (environ 100%) et de cyan (environ 50%) en synthèse...), on en a déduit que l'indigo devait être une nuance précise à mi-chemin entre le violet et le bleu. Or l'œil humain est peu sensible aux nuances dans cette zone du spectre et il est donc très subjectif de pouvoir affirmer que telle nuance intermédiaire entre le bleu et le violet est à classer dans les bleus ou à classer dans les violets. La seule référence naturelle que l'on ait de l'indigo est la teinture utilisée pour colorer les blue jeans. Or ce colorant n'est pas autre chose qu'une nuance de bleu foncé.

La couleur indigo a été ajoutée et pour ainsi dire inventée par Isaac Newton (Sir Isaac Newton était un philosophe, mathématicien, physicien et astronome anglais né le 4 janvier 1643 du calendrier grégorien[1] au manoir de Woolsthorpe près de Grantham et...) après avoir décomposé la lumière visible (La lumière visible, appelée aussi spectre visible ou spectre optique est la partie du spectre électromagnétique qui est visible pour l'œil humain.) avec un prisme (qui est naturellement un continuum de fréquences et qui ne révèle en fait que 6 couleurs dominantes), les 3 primaires (rouge, jaune, bleu) et leur 3 secondaires ou tertiaires (orange, vert, violet). Il a consciemment déterminé sept couleurs pour les faire coïncider avec les 7 planètes (connues alors), les 7 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les...) de la semaine, les 7 notes de musique, et d'autres septénaires tenus pour des références culturelles.

L'ambiguïté est entretenue par le fait qu'il existe une nuance d'indigo définie comme bleu violacé dans les noms des couleurs utilisées dans le langage HTML : Alors que le colorant indigo est proche du bleu nuit   #191970  , la couleur "web"   #4B0082  , tire plus sur le violet.

Page générée en 0.077 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique