Implant contraceptif hormonal
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

L'implant contraceptif hormonal est un moyen réversible de contraception féminin.

Efficacité

Le taux d'efficacité de cet implant à l'étonogestrel est très élevé, de l'ordre de 99,9% (indice de Pearl = 0,06 [0,04–0,08]) d'après l'Organisation (Une organisation est) mondiale de la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.).

Les principaux échecs semblent être principalement dus à une mauvaise manipulation à la pose (l'implant n'a pas été retrouvé au moment du diagnostic (Le diagnostic (du grec δι?γνωση, diágnosi, à partir de δια-, dia-, „par, à travers, séparation, distinction“ et γν?ση, gnósi, „la...) de grossesse) et à la prise de médicaments inducteurs enzymatiques ou bien encore au fait que la patiente était déjà en début de grossesse (La grossesse est le processus physiologique au cours duquel la progéniture vivante d'une femme se développe dans son corps, depuis la conception jusqu'à ce qu'elle puisse survivre hors du corps de la...) avant la pose de l'implant. dcc

Mode d'action

La durée maximale de son action est de trois ans (cependant, son efficacité est réduite à deux ans pour les patientes en surpoids). Un implant contraceptif hormonal (L'implant contraceptif hormonal est un moyen réversible de contraception féminin.) est actif au bout de 24 h.

Pendant ces trois années, l'implant diffuse dans le sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux. Un humain adulte est...) une hormone (Une hormone est un messager chimique véhiculé par le système circulatoire qui agit à distance de son site de production par fixation...) (l'étonogestrel, dérivé du gestodène, un progestatif de synthèse) qui a un triple effet contraceptif :

  • blocage de l'ovulation ;
  • épaississement de la glaire cervicale, la rendant impropre à la traversée par les spermatozoïdes ;
  • amincissement de l'endomètre (paroi interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en...) de l'utérus).

Son utilisation prévient notamment les risques d'oubli, contrairement à la pilule qui demande une rigueur dans la prise.

Un suivi médical de trois mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) est recommandé après la pose car des effets secondaires ou une intolérance peuvent être constatés.
Après les trois années d'utilisation, il sera nécessaire de retourner chez son médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de ses...) pour le faire remplacer. Il peut toutefois être retiré avant cette échéance, le cycle hormonal naturel reprendra son cours normal en quelques semaines.

Description

C'est un bâtonnet (En biologie, le bâtonnet (ou « cellule en bâtonnet ») est une cellule réceptrice situé au fond de l'œil et...) fin d'environ 4 cm de long sur 2 mm de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur de ce segment. Pour indiquer...) implanté sous anesthésie (Le mot anesthésie provient du grec (αισθησις: faculté de percevoir par les sens) combiné à l'alpha (α) privatif et du nu (ν) euphonique. L'anesthésie peut...) locale dans la partie interne du bras (dans le bras gauche si la patiente est droitière et vice versa).

L'implantation (Le mot implantation peut avoir plusieurs significations :) est considéré comme un acte chirurgical, qui doit donc être pratiqué par un médecin ou une sage-femme (L'Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la sage-femme comme :).

Indications

Méthode de contraception particulièrement intéressante en cas de:

  • Contre-indication à la pilule et au stérilet (Le stérilet ou DIU (dispositif intra-utérin) est un instrument de contrôle des naissances inventé en 1928 par Ernst Gräfenberg. Il s'agit d'un petit objet en forme de T,...)
  • Tabagisme (Le tabagisme est le fait de consommer du tabac, produit manufacturé élaboré à partir de feuilles séchées de plantes appartenant à la famille des Solanacées et caractérisées par la présence...) sévère
  • Échec de contraception (oublis réguliers de pilule, par exemple)
  • Conditions personnelles empêchant l'utilisation de la pilule contraceptive.

Ablation du dispositif

Le retrait se fait par incision, une anesthésie locale est nécessaire (par exemple: lidocaïne (injectable, pommade (Une pommade est une préparation semi solide destinée à être appliquée le plus souvent sur la peau. Il existe aussi des pommades pour application sur les muqueuses (par exemple les yeux). Leur but...) ou « patch »). Difficultés les plus courantes au retrait:

  • Difficulté de localisation de l'implant (il est parfois nécessaire de le rechercher par échographie)
  • Difficulté lié à une prise de poids (La prise de poids est une modification de la masse corporelle, qui se traduit par une augmentation de l'Indice de masse corporelle.) importante de la patiente
  • Coque fibreuse autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) de l'implant et adhérence

Le retrait de l'implant nécessitant un acte chirurgical, il peut entraîner de rares complications (en particulier l'atteinte du nerf (En neuroanatomie, au sein du système nerveux , périphérique et central, un nerf désigne un regroupement d'axones, myélinisés ou non, issus de cellules nerveuses ou neurones. La...) ulnaire).

Effets secondaires

Il peut entraîner, selon les patientes, certaines modifications du cycle :

  • une aménorrhée (disparition des règles) due au blocage ovulatoire, signe d'efficacité maximale de la contraception (20 à 30% des patientes) ;
  • irrégularité des cycles, règles moins fréquentes, soit moins abondantes, soit plus longues (50 à 60% des femmes)
  • petits saignements continus et intermittents durant les six premiers mois d'utilisation, nommés spotting, sans gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.), conséquences d'un amincissement trop important de l'endomètre (10 à 20 % des utilisatrices)

Il peut aussi provoquer certains effets indésirables : prise de poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est...) (les femmes ayant pris plus de 15 kg pendant une grossesse y étant plus exposées), acné (L'acné est une dermatose (maladie de la peau) inflammatoire des follicules pilosébacés (les glandes sécrétant le sébum, à...), migraines, vomissements, gêne ou des douleurs aux seins…

Des études ont montré que ces effets secondaires (en particulier les métrorragies (saignements en dehors de la période des règles)) sont la cause principale de l'arrêt du traitement.

Page générée en 0.186 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique