Hôpital Saint-Louis
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

L’hôpital Saint-Louis est un hôpital de l’Assistance publique - hôpitaux de Paris (AP-HP) situé dans le 10e arrondissement de Paris, au nord de la rue Bichat, 1 avenue Claude-Vellefaux (anciennement rue Claude-Vellefaux).

Créé par Henri IV pour désengorger l’Hôtel-Dieu lors d'épidémie de peste (La peste (du latin pestis, maladie contagieuse) est une maladie à multiples facettes qui est mortelle pour l'Homme. Elle est causée par le bacille Yersinia pestis,...), il lui donna le nom de Saint-Louis en souvenir de son aïeul Louis IX, mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles). Chez les...) de la peste devant Tunis en 1270.

Aujourd'hui, l’hôpital Saint-Louis utilise ses locaux historiques (qui sont en partie classés et en partie inscrits monument historique) pour les activités administratives, et est équipé depuis les années 1980 d'un nouvel ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) immobilier moderne où s’effectuent ses missions hospitalières et universitaires de centre hospitalier universitaire (CHU). Ses spécialités majeures sont la dermatologie (La dermatologie est la branche de la médecine qui s'occupe de la peau, des muqueuses et des phanères (ongles, cheveux, poils). Elle est associée traditionnellement à la...), l’hématologie ainsi que la cancérologie (L'oncologie ou carcinologie ou cancérologie est la spécialité médicale d'étude, de diagnostic et de traitement des cancers. Un...). Il emploie 2500 personnes, dont un millier pour le personnel médical.

(M) Ce site est desservi par la station de métro Goncourt.

Histoire

Hôpital Saint-Louis (L’hôpital Saint-Louis est un hôpital de l’Assistance publique - hôpitaux de Paris (AP-HP) situé dans le 10e arrondissement...) en 1608 par Claude Chastillon

L’hôpital Saint-Louis a été édifié au début du XVIIe siècle sur décision de Henri IV, qui signa le 17 mai 1607 l’édit fondant cet hôpital (Un hôpital est un lieu destiné à prendre en charge des personnes atteintes de pathologies et des traumatismes trop complexes pour pouvoir être traités à domicile ou dans le cabinet d'un médecin.), suite à des épidémies graves ou inquiétantes en 1562, 1596 et 1606.

Il s’agit initialement d'un hôpital intermittent, utilisé en période d’épidémie, pour mettre en quarantaine (La quarantaine (venant de l'italien : quaranta giorni, qui signifie 40 jours, ou bien du français : quarantaine de jours) est le fait de mettre à l'écart des personnes ou des animaux durant une certaine période.) les malades infectés à l'écart des zones peuplées de la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un...) française. C’est pourquoi cet hôpital est installé en dehors des limites de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine en...), au large du faubourg du Temple, alors au milieu des champs qui entouraient Paris, sur le terrain entre la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un réseau de...) du Carême-Prenant et les chemins de Saint-Maur, de Meaux et de Belleveille comme le montre le plan de Turgot réalisé une vingtaine d'années plus tard.

l'hopital est construit à proximité du fameux gibet de montfaucon ( entre faubourg du temple et faubourg saint martin ) comme l'attestent les cartes de Paris de l'epoque et notamment celle de Truchet_Hoyaux en 1552 et Belleforest 1575.

La construction, assez rapide, s'effectue d'après les plans de Claude Vellefaux ou de Claude Chastillon, avec comme d’habitude la chapelle (Une chapelle est un lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice distinct ou être intégré dans un autre bâtiment.) pour première construction. Le vendredi 13 juillet 1607, le roi posa la première pierre de la chapelle de l'hôpital et c'est Antoine Le Mercier qui organisa les travaux.

La chapelle fut érigé dès le début de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) 1609 et la première messe fut la messe mortuaire du roi Henri IV assassiné par Ravaillac le 14 mai 1610, probablement sur une musique de la Missa pro defunctis d'Eustache du Caurroy (1549-1609). La construction de l’ensemble de l'hôpital s'est terminée en 1612.

À l'origine appelé Maison de la Santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.), l’hôpital a pris le nom de Saint-Louis en souvenir du roi Louis IX, qui décéda d'une épidémie dite de peste (et en réalité de dysenterie) sous les remparts de Tunis, en 1270 à la fin de la huitième croisade (organisée par Louis IX). Les premiers malades n'arriveront qu'en 1616 et l'hôpital restera ouvert pendant trente ans.

Les premières périodes où l'hôpital a été en service furent :

  • 1616 à 1636 sans discontinuer (épidémies) ;
  • 1651, pendant la Fronde ;
  • 1670 à 1671 (épidémie dite de scorbut) ;
  • 1709 à 1710 (idem) ;
  • 1729 à 1730 (idem) ;
  • de 1731 à 1740 : les locaux de l'hôpital servirent de grenier (Le grenier (latin granarium) est un local hors-sol destiné au stockage du grain. Il peut être intégré à un bâtiment, ou constituer une petite construction...) à blé ;
  • en 1749, on y enferme les mendiants et vagabonds de Paris ;
  • de 1754 à 1767 pour désengorger l'hôtel-Dieu de Paris (Fondé en 651 par saint Landry, évêque de Paris, l’Hôtel-Dieu de Paris est le plus ancien hôpital de la capitale. Symbole de la charité et de l'hospitalité,...) en plein centre de Paris sur l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif...) de la Cité ;
  • à partir de 1773 suite à l'incendie de l'hôtel-Dieu (Situés en général à l'ombre de la cathédrale et dépendant de l'autorité de l'évêque, les premiers hôtels-Dieu font leur apparition en...). L'hôpital Saint-Louis ne fermera plus à partir de cette date, devenant un hôpital permanent.

L'hôpital joua un rôle significatif dans le développement de la dermatologie au XIXe siècle. Il abrite toujours un musée de moulage sur ce thème.

  • Rebaptisé hospice du Nord sous la Révolution française, l'hôpital fut consacré à la prise en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non...) des maladies de peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) par arrêté du Conseil général des hospices du 27 novembre 1801.
  • Jean-Louis Alibert y est nommé médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies,...) adjoint. Il fonde à l'hôpital Saint-Louis, la première école de dermatologie du monde (Le mot monde peut désigner :).
  • en 1879 s'installe la chaire de clinique des maladies cutanées et syphilitiques de la faculté de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps...) de Paris confié à Alfred Fournier.
  • En 1889, s'y crée la Société française de dermatologie.

Au XXe siècle l'hôpital Saint-Louis accueille des spécialités chirurgicales et hématologiques.

Page générée en 0.280 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique