Hippocrate - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Bibliographie

Wikiquote-logo.svg
Voir aussi sur Wikiquote les citations «  Hippocrate ».

Wikisource-logo.svg

Voir « Hippocrate » sur Wikisource.

Corpus hippocratique

Le « Corpus hippocratique » comprend entre soixante et soixante-douze traités médicaux, écrits en langue ionienne entre la fin du Ve siècle av. J.-C. et la fin du IIIe siècle av. J.-C., réunis vers le IIe siècle av. J.-C. à Alexandrie (Alexandrie (grec :?λεξ?νδρεια, Copte : Rakot?, Arabe : ??????????, Al-?Iskandariya) est une ville d’Égypte de près de quatre millions d'habitants[1], fondée par Alexandre...). À l'exception de La nature de l'homme (probablement écrite par Polybe, le gendre d'Hippocrate, vers 410 av. J.-C.), aucun de ces traités ne peut être clairement et définitivement attribué à Hippocrate ou à un quelconque auteur. Toutefois, on regroupe sous l'école de Cos : La nature de l'homme, Airs, eaux, lieux, Prénotions coaques, Pronostics, La maladie sacrée ; sous le nom d'école de Cnide : Sentences cnidiennes, Affections internes.

  • Œuvres complètes d'Hippocrate, trad. Émile Littré, Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...), 1839-1861, 10 vol.
  • Hippocrate, trad., Les Belles Lettres : L'ancienne médecine (t. II, 1ère partie) (fin du Ve siècle av. J.-C.) ; Airs, eaux, lieux (II, 2) ; La maladie sacrée (II, 3) (influence de Diogène d'Apollonie) ; Épidémies ; Des vents (V, 1) ; De l'art (V, 1) ; Du régime (VI, 1) ; Du régime des maladies aiguës (VI, 2) ; De l'aliment ; De l'usage des liquides ; Plaies, nature des os, cœur, anatomie (VIII) ; Maladies ; De la génération (XI) ; De la nature de l'enfant (XI) ; Du fœtus de huit mois (XI) ; Des lieux dans l'homme (XIII) ; Du système des glandes ; Des fistules ; Des hémorroïdes (XIII) ; De la vision ; Des chairs ; De la dentition (XIII) .

Études sur Hippocrate

Une gravure sur bois représentant la réduction d’une épaule luxée avec un dispositif hippocratique.
  • Alberto Jori, Medicina e medici nell'antica Grecia. Saggio sul 'Perì téchnes' ippocratico, Bologna, édition il Mulino, 1996 .
  • Jacques Jouanna, Hippocrate, Fayard, 1992.
  • Hippocrates
  • Adams Francis, The Genuine Works of Hippocrates, William Wood and Company, New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200 habitants. Son...), 1891 .
  • Boylan Michael, « Hippocrates », 2006, Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le...) Encyclopedia of Philosophy. Consulté le 28 Septembre 2006.
  • Encyclopedia Britannica, « HIPPOCRATES », 1911, Encyclopedia Britannica, Inc., p. 519. Consulté le 4 Octobre 2006.
  • Schwartz Robert A. Richards Gregory M. Goyal Supriya, « Clubbing of the Nails », 2006, WebMD. Consulté le 28 Septembre 2006.
  • Garrison Fielding H., History of Medicine, W.B. Saunders Company, Philadelphia, 1966 .
  • Fishchenko AIa Khimich SD, Modification of the Hippocratic cap-shaped bandage, vol. 1, 1986  .
  • Hanson Ann Ellis, « Hippocrates: The "Greek Miracle" in Medicine », 2006, Lee T. Pearcy, The Episcopal Academy, Merion, PA 19066, USA. Consulté le 17 Décembre 2006
  • Hippocrates, « On the Sacred Disease », 2006, Internet Classics Archive: The University of Adelaide Library. Consulté le 17 Décembre 2006
  • Internet Encyclopedia of Philosophy, « Democritus », 2006, The University of Tennessee at Martin. Consulté le 17 Décembre 2006.
  • Jones W. H. S., « Hippocrates Collected Works I », 1868, Cambridge Harvard University Press. Consulté le 18 Septembre 2006.
  • Leff Samuel Leff Vera., From Witchcraft to World Health, Camelot Press Ltd., Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les...) et Southampton, 1956 .
  • Major Ralph H., Classic Descriptions of Disease, Springfield, Illinois, 1965 .
  • Margotta Roberto, The Story of Medicine, Golden Press, New York, 1968 .
  • Martí-Ibáñez Félix, A Prelude (Prelude, ou Prelude-IDS, est un système de détection d'intrusion (IDS) hybride composé de types de détecteurs...) to Medical History, MD Publications, Inc., New York, 1961 .
  • National Library of Medicine, « Images from the History of Medicine », 2006, National Institutes of Health. Consulté le 17 Décembre 2006.
  • National Library of Medicine, « Objects of Art: Tree of Hippocrates », 2000, National Institutes of Health. Consulté le 17 Décembre 2006.
  • Nuland Sherwin B, Doctors, Knopf, 1988  .
  • Pinault Jody Robin, Hippocratic Lives and Legends, Brill Academic Publishers, Leiden New York Köln, 1992  .
  • Plato, « Protagoras », 2006, Internet Classics Archive: The University of Adelaide Library. Consulté le 17 Décembre 2006.
  • Project Hippocrates, « Project Hippocrates », 1995, Center for Medical Robotics and Computer Assisted Surgery, Carnegie Mellon School of Computer Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au...). Consulté le 30 Décembre 2006.
  • Rutkow Ira M., Surgery: An Illustrated History, Elsevier Science Health Science div, Londres et Southampton, 1993  .
  • Singer Charles Underwood E. Ashworth, A Short History of Medicine, Oxford University Press, New York et Oxford, 1962 .
  • Smith William, « Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology », 1870, Little, Brown, and Company. Consulté le 23 Décembre 2006

Autres lectures

  • Adams Francis (translator) [1891], « Works by Hippocrates », 1994 (original date 1891), Daniel C. Stevenson, Web Atomics © 1994–2000.
  • Baissette, Gaston, Hippocrate, Bernard Grasset, Paris (France), 1931 .
  • Jori, Alberto, Medicina e medici nell'antica Grecia. Saggio sul 'Perì téchnes' ippocratico, il Mulino, Bologna (Italy), 1996 .
  • Kalopothakes M. D., « An essay on Hippocrates », 1857, King and Baird Printers.
  • Lopez Francesco, Il pensiero olistico di Ippocrate. Percorsi di ragionamento e testimonianze. Vol. I, Edizioni Pubblisfera, Cosenza (Italy), 2004 .
  • Pliny the Elder, Natural History: Book XXIX., translated by John Bostock. See original text in Perseus program.
  • Smith Wesley D., Hippocratic Tradition, Cornell Univ Pr, 1979  
Page générée en 0.168 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique