Handicap - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les différents types de handicap

Types physiologiques du handicap

Il existe donc des handicaps qui ont une origine physiologique :

  • Handicaps physiques
    • Handicaps sensoriels : surdité, amblyopie, anosmie, cécité (La cécité est l'état d'une personne privée de la vue. Le terme cécité vient du mot latin cæcus, aveugle. La cécité est une maladie de l'oeil qui touche un...), daltonisme
    • Handicaps moteurs (paralysies, amputations, infirmité motrice cérébrale, Spina bifida (Le spina bifida (du latin signifiant « épine fendue en deux ») est une malformation congénitale liée à un défaut de fermeture du tube neural durant la vie...), myopathie…) et de la voix (mutisme, laryngectomie)
    • Maladies chroniques : épilepsie, cardiopathie, mucoviscidose…
  • Handicaps mentaux

Cette terminologie concerne plutôt les handicaps majeurs, les handicaps légers apparentés seront plutôt désignés par handicap (On nomme handicap la limitation des possibilités d'interaction d'un individu avec son environnement, causée par une déficience qui provoque une incapacité, permanente ou non et qui...) neuropsychologique.

  • Déficiences mentales et intellectuelles
    • autisme (Le terme autisme tend a désigner aujourd'hui un trouble affectant la personne dans trois domaines principaux:)
  • Handicap d'origine neuropsychologique
    • dyslexie (La dyslexie est un trouble de l'apprentissage de la lecture, liée à une difficulté particulière à identifier les lettres, les syllabes ou les...) dysorthographique
    • dyspraxie (La dyspraxie est une altération de la capacité à exécuter de manière automatique des mouvements déterminés, en l'absence de...) visuo-spatiale
    • dyscalculie
    • etc.

Mais également des handicaps sans signification somatique :

  • Handicap cognitif (Illettrisme, langue, culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :) …)
  • Handicaps sociaux

Et d'autres dont le statut est plus ambigu :

  • Troubles de la communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine...)
  • Troubles de l'apprentissage (L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d'attitudes ou de valeurs culturelles, par l'observation, l'imitation, l'essai, la...)

Un polyhandicapé n'est pas seulement une personne présentant une accumulation de handicaps physiques et mentaux. Elle présente aussi une grande dépendance et nécessite une assistance constante pour tous les actes du quotidiens : syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible de présenter lors de certaines maladies, ou bien dans des circonstances cliniques d'écart...) de Rett, etc.

Mesures légales du handicap

La mesure légale de la gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) d'un handicap est exprimée en terme de taux d' incapacité permanente

Classification

  • physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la...): moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) et sensoriel ou relationnel.
  • mental: déficiences intellectuelles et relationnelles durables.
  • associé ou multi handicaps : cumul de plusieurs handicaps.
  • polyhandicap : cumul de handicaps moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à...), intellectuel et de la communication.

Médicale

En fonction de la date de survenue du handicap, on peut classer :

  • Le handicap de l’enfant d'origine périnatale entre 22 semaines d’aménorrhée et 8 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...) post-nataux (30 à 60%)
  • Le handicap d'origine prénatale (chromosomique ou génétique), les embryofœtopathies infectieuses de survenue précoce (20 à 35%)
  • Le handicap d'origine post-natale (infectieuse, tumorale ou traumatique) (5 à 10%)

Définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions...) de l'origine médicale

Prénatale

  • Génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.)
  • Chromosomique
  • Embryofœtopathies (Cytomégalovirus, toxoplasmose (La toxoplasmose est une infection parasitaire dont l'agent est le protozoaire Toxoplasma gondii. Le parasite infecte le plus souvent des animaux...), rubéole, herpès…)
  • Anomalie cérébrale (hydrocéphalie, microcéphalie…)
  • Anomalie congénitale multiple avec ou sans retard mental
  • Hémorragie (Une hémorragie est un saignement, un écoulement du sang en dehors de son circuit naturel constitué par le cœur et les vaisseaux sanguins (veines et artères).) et accidents vasculaires cérébraux anténatals
  • Si supérieure à 34 semaines d'aménorrhée : imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit à la main, soit par impression...) cérébrale anormale (leucomalacie péri-ventriculaire…) et absence d’événement péri/néonatal

Péri ou néonatale à 34 semaines d'aménorrhée et moins
Vraisemblable

  • Hémorragie de grade (Le mot grade a plusieurs significations :) III ou IV d’origine péri/néonatale identifiée
  • Œdème/souffrance cérébrale lié à un choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.) ou souffrance néonatale (insuffisance viscérale et réanimation)
  • Bactériémie et infection du système nerveux (Le système nerveux est un système en réseau formé des organes des sens, des nerfs, de l'encéphale, de la moelle épinière, etc. Il...) centrale d’origine péri/néonatale identifiée
  • Imagerie cérébrale initiale normale puis apparition des images (leucomalacie péri-ventriculaire et/ou hémorragie intra-ventriculaire) qui ne répondent pas aux critères anténatals

Probable

  • Apgar bas inférieur 3 à 5 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le...) ou 5 à 10 minutes, ou pH inférieur 6,9
  • Ventilation assistée de plus de 7 jours ou pneumothorax

Péri ou néonatale après 34 semaines d'aménorrhée

  • Hémorragie ou AVC d’origine péri/néonatale identifiée
  • Œdème/souffrance cérébrale lié à un choc ou souffrance néonatale (insuffisance viscérale et réanimation)
  • Bactériémie et infection du système nerveux centrale d’origine péri/néonatale identifiée
  • Encéphalopathie hypoxique ischémique (Apgar inférieur 5 à 1 ou 5 minutes, réanimation/ventilation, convulsions avant le troisième jour)
Page générée en 0.050 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique