Grandes Plaines - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Les Grandes Plaines (en anglais : Great Plains ou encore Grassland) sont une région de l'Amérique du Nord, la partie médiane du continent au centre des États-Unis et du Canada, à l'est des montagnes Rocheuses. La région est semi-aride, constituée de vastes plaines qui s'étendent des provinces canadiennes de la Saskatchewan et de l'Alberta au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), jusqu'au Texas au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.).

Aux États-Unis, le plupart des Grandes Plaines (Les Grandes Plaines (en anglais : Great Plains ou encore Grassland) sont une région de l'Amérique du Nord, la partie médiane du...) du Nord sont drainées par le Missouri et ses affluents.

Les États et provinces des Grandes plaines. En rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) le 100eméridien (En géographie, un méridien est un demi grand cercle imaginaire tracé sur le globe terrestre reliant les pôles géographiques. Tous les points de la Terre situés sur un même méridien ont la même...) Ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).).

Histoire

Paul Kane,
Camping on the Prairie
huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à l'eau, mais, est...) sur papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se...)
imprimée en 1846.
La scène montre Paul Kane (1810-1871) accompagné de son guide dans les Grande Plaines du Dakota

Avant la colonisation européenne

Historiquement, les Grandes Plaines étaient le domaine des bisons et des Indiens des Plaines, les tribus Pikuni, Crows, Sioux, Cheyenne, Arapaho, Comanche, entre autres. La partie orientale des Grandes Plaines étaient habitées par des tribus semi-sédentaires, vivant dans des huttes de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...), comme les Arikara, Mandan, Pawnee et Wichita.

Époque coloniale

Avec l'arrivée de Francisco Vásquez de Coronado, un conquistador espagnol envoyé par le Vice-roi de Nouvelle Espagne, Antonio de Mendoza, on assiste à la première incursion européenne sur les Grandes Plaines, dans une région qui est aujourd'hui le Texas, Kansas et Nebraska, de 1540 à 1542. À cette même époque, Hernando de Soto traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de la voie, sous les rails, pour en maintenir l'écartement et l'inclinaison, et transmettre au...) les Grandes Plaines en direction ouest-nord-ouest, sur ce qui est aujourd'hui l'Oklahoma et le Texas et que l'on nomme la De Soto Trail (Voir également la page d'homonymie Trail). Les Espagnols pensaient alors que sur les Grandes Plaines se trouvait les mythiques sept cités d'or.

Lors des siècles qui suivent, la traite des fourrures apporte des milliers d'Européens sur les Grandes Plaines, des trappeurs français, espagnols, britanniques, puis américains. Avec la vente de la Louisiane en 1803 puis l'expédition Lewis et Clark en 1804, les Grandes plaines deviennent plus accessibles. Un centre important de traite de la fourrure s'installe à Fort Lisa sur la Missouri au Nebraska. Ces premières implantations ouvrent la porte à la vaste expansion vers l'ouest qui va bientôt couvrir les Grandes Plaines.

Explorations

Après les conquistadors espagnols en 1540 et l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) de 1722, du Français Jean-Baptiste Bénard de la Harpe, et d'autres, l'expédition Lewis et Clark qui se déroule de 1804 à 1806, est la première expédition américaine à traverser les États-Unis, et donc les Grandes plaines, jusqu'à l'océan Pacifique (L'océan Pacifique, qui s'étend sur une surface de 180 000 000 km², est l'océan le plus vaste du globe terrestre. Il comprend entièrement l'Océanie et quelques autres îles et archipels qui traditionnellement font partie de l'Asie...). Thomas Jefferson (Thomas Jefferson, né le 13 avril 1743 à Shadwell et mort le 4 juillet 1826 à Monticello, était le troisième président des États-Unis d'Amérique de 1801 à 1809. Cet homme d'État était également philosophe,...) avait alors convaincu le Congrès d'attribuer 2 500 dollars au projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...).

L’expédition Pike, conduite par le capitaine Zebulon Pike de l'US Army du 15 juillet 1806 au 1er juillet 1807, a pour but d'explorer le sud et l'ouest des nouveaux territoires achetés à la France lors de la vente de la Louisiane.

Premières implantations

En 1722, l'explorateur français Jean-Baptiste Bénard de la Harpe construit un relais commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) au lieu dit "la petite roche (La roche, du latin populaire rocca, désigne tout matériau constitutif de l'écorce terrestre. Tout matériau entrant dans la composition du sous-sol est formé...)" qui deviendra plus tard Little Rock.

Le Fort Lisa construit par le trappeur Manuel Lisa (1772-1820), à l'emplacement de l'actuel North Omaha (Nebraska), en 1806, pour la société qu'il a fondée avec William Clark, la St. Louis Missouri Fur (Fur est une petite île danoise dans le Limfjord. Fur compte environ 900 hab. . L'île couvre une superficie de 22 km². Elle est située dans la Municipalité de Skive.) Company. La fameuse Expédition Astor passa probablement par le fort en 1811.

Le Fontenelle's Post construit par l'American Fur Company près de ce qui est aujourd'hui Bellevue (Nebraska) en 1806. Le Fontenelle's Post prend tour à tour le nom de Sarpy's Point, Point aux Poules, Point of the Pulls, Pull Point, Nebraska Post Office, Council Bluffs Post Office, puis Traders Point. Il est situé le long de la Missouri. Son nom lui vient d'un chef de la tribu Omaha, Logan Fontenelle, qui était le fils d'une femme de la tribu Omaha et d'un trappeur français, Lucien Fontenelle, de La Nouvelle-Orléans.

Le Cabanne's Trading Post construit en 1822, aussi connu comme le Fort Robidoux, du nom du trappeur Joseph Robidoux (1783-1868). Dès son ouverture le poste est connu sous le nom de "French Company". Il est aussi appelé Cabanne's Post, du nom de son premier gérant, Jean-Pierre Cabanne (1773-1841). Situé à une quinzaine de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le...) au nord le l'actuel Omaha (Nebraska). Il va devenir un facteur important dans les relations entre les États-Unis et les Amérindiens.

Page générée en 0.074 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique