Genou
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Genou

Le genou est une articulation qui permet de joindre la jambe à la cuisse. Elle met en jeu trois os, le fémur le tibia et la patella, par le biais de trois articulations, l'articulation fémoro-patellaire et la double articulation fémoro-tibiale. Le cartilage (Le cartilage est un tissu conjonctif spécialisé formé par des cellules, les chondrocytes, de forme arrondie, généralement incluses dans des logettes, ou chondroplastes (en...) assure la fluidité (La fluidité est la capacité d'un fluide à s'écouler sans résistance.) des mouvements du genou (Le genou est une articulation qui permet de joindre la jambe à la cuisse. Elle met en jeu trois os, le fémur le tibia et la patella, par le biais de trois articulations,...). Le tissu élastique fin, le cartilage, protège l'os et fait en sorte que les surfaces de l'articulation glissent facilement les unes contre les autres. Le genou renferme deux types de cartilages articulaires: le cartilage fibreux (ménisque) et le cartilage hyalin. Le cartilage s'use non seulement au fil des ans, mais aussi en fonction de son utilisation. Le cartilage possède en outre une capacité de régénération limitée. La faible capacité de régénération du cartilage s'explique par l'absence de vaisseaux sanguins qui permettent un métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques qui se déroulent de manière ininterrompue dans la cellule...) important. Le tissu cicatriciel se compose essentiellement de cartilage fibreux, de moins bonne qualité que le cartilage hyalin d'origine. Par conséquent, de nouvelles déchirures et fissures apparaissent dans le cartilage après un certain temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.).

Anatomie

Surfaces articulaires

  • Fémur (Le fémur est l'os de la cuisse. Il s'agit de l'os le plus long du corps humain.)
    • Surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est...) patellaire
    • Condyle latéral du fémur, plus large et moins long (8cm) que le condyle médiale
    • Condyle médial du fémur , moins large et plus long (10cm) que le condyle latéral

Les grands axes de ces deux condyles sont divergents.

  • Tibia
    • Condyle latéral du tibia, il est large et convexe (En géométrie, un objet est convexe si pour toute paire de points { A , B } de cet objet, le segment [AB] qui les joint est entièrement contenu dans l'objet. Par exemple, un cube plein, un disque ou une boule sont...) vers le haut
    • Condyle médial du tibia, il est étroit et concave vers le haut
  • Patella (rotule)
    • face

La dissymétrie des surfaces articulaires du fémur et du tibia a une conséquence bio-mécanique directe. Les appuis condyliens se font sous la forme d'un point (Graphie) pour la surface articulaire latérale et sur la forme d'un segment pour le condyle médial. Lors d'une flexion ces points d'appuis se font en région postérieure du condyle tandis que lors d'une extension, les appuis se font en région antérieure et est donc à l'origine d'une rotation externe de l'articulation.

Moyens de fixité

Ligaments du genou. Ce schéma contient des erreurs.
  • ligament (Un ligament est une courte bande de tissu conjonctif fibreux composée principalement de longues molécules de collagène. C'est une structure extrêmement solide. Les ligaments connectent les os à...) collatéral tibial (plan profond et plan superficiel)
  • ligament collatéral fibullaire
  • ligament croisé antérieur (Le ligament croisé antérieur (sigle LCA) est un ligament situé à l'intérieur de l'articulation du genou.)
  • ligament croisé postérieur
  • ligament poplité arqué
  • ligament poplité oblique

Maladie du genou

Le genou peut être en cause dans différentes affections :

  • Fracture (En traumatologie, le terme de fracture désigne par définition une solution de continuité osseuse ("rupture" des os).) de la rotule et des plateaux tibiaux ;
  • Entorse du genou ;
  • Fracture du genou dont
    • Fracture de Segond (décrite pour la première fois par Paul Segond) : arrachement du bord du plateau tibial, généralement accompagné d’une rupture du ligament croisé antérieur ;
  • Genu varum et genu valgum : déviations axiales du genou dans le plan frontal (Un frontal est un équipement informatique.), très fréquentes chez l'enfant et la plupart du temps bénignes ;
  • Gonarthrose : arthrose (L'arthrose est une maladie qui touche les articulations, on l'appelle aussi arthropathie chronique dégénérative.) du genou : avec l'âge les genoux deviennent douloureux et leur mobilité diminue. Ce phénomène d'usure du cartilage et d'inflammation (Une inflammation est une réaction de défense immunitaire stéréotypée du corps à une agression : infection, brûlure,...) est usuel chez les personnes agées, et accéléré en cas de surpoids (Le surpoids est l'état d'une personne présentant une corpulence considérée comme légèrement plus importante que la normale ou la moyenne dans une...), ou après un accident ou une opération (enlèvement d'une partie du ménisque par exemple). Plus de la moitié des personnes souffrant de gonarthose voient les symptômes améliorés significativement par la prise de chondroïtine sulfate. Ce résultat n'est en fait pas différent du placebo où 60% des patients rapportent une diminution d'au moins 20% de leurs douleurs après 24 semaines de traitement, confirmant une meilleure balance bénéfices-risques du placebo par rapport à la glucosamine ou la chondroïtine sulfate ou l'association des deux.
  • Lésions méniscales du genou ;
  • Maladie d'Osgood-Schlatter : ostéonécrose de la tubérosité tibiale antérieure ;
  • Maladie de Sinding-Larsen : ostéochondrose de la pointe de rotule ;
  • Arthrite (L'arthrite (du grec arthron : articulation) est une inflammation aiguë ou chronique des articulations dont l'origine est rhumatismale ou infectieuse. Elle ne désigne pas la pathologie répertoriée sous le nom...) microcristalline : chondrocalcinose due à des cristaux de calcium, goutte due à des cristaux d'acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique complémentaire, les bases.) urique ;
  • Monoarthrite inflammatoire ou infectieuse ;
  • Douleurs de croissance ;
  • Carence en vitamine D (La vitamine D est une vitamine liposoluble (soluble dans les graisses) synthétisée dans l'organisme humain à partir d'un dérivé du cholestérol sous l'action des rayonnements UVB de la lumière....).
Page générée en 0.460 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique