Extincteur
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Extincteur portatif dans un aéroport

Un extincteur est un appareil de lutte contre l'incendie capable de projeter ou de répandre une substance appropriée — appelée « agent extincteur » — afin d'éteindre un début d'incendie. On distingue ceux exclusivement destinés aux sapeurs-pompiers de ceux destinés au grand public. Ces derniers se scindent en trois catégories : les extincteurs portatifs, mobiles et fixes.

Extincteurs portatifs

Coupe d'un extincteur.
  1. Cylindre (Un cylindre est une surface dans l'espace définie par une droite (d), appelée génératrice, passant par un point variable décrivant une courbe plane fermée (c), appelée...)
  2. Poignée
  3. Tuyau
  4. Agent extincteur
  5. Étiquette
Fonctionnement d'un extincteur à pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) permanente
Fonctionnement d'un extincteur à pression auxiliaire

Un extincteur portatif (moins de 20 kg ou 20 L) est habituellement composé d'un réservoir cylindrique (parfois sphérique) métallique, d'un tuyau, d'une robinetterie, d'un tube plongeur et, pour les modèles à pression auxiliaire, d'une cartouche. Il contient un agent extincteur qui peut être projeté sur un feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) par l'action d'une pression interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme...). Cette pression peut être fournie par une pression préalable permanente ou par la libération d'un gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a...) auxiliaire contenu dans la cartouche de gaz (aussi appelée sparklet). Le fait de maintenir le gaz auxiliaire (très souvent du dioxyde de carbone) prévient toute déperdition de gaz et facilite la vérification et la maintenance mais nécessite de « percuter » la cartouche (la percer) pour pouvoir l'utiliser : le gaz est alors libéré de la cartouche et remplit le corps métallique contenant l'agent extincteur.

Détail d'une goupille

Une goupille protégée par un plomb (Le plomb est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Pb et de numéro atomique 82. Le mot et le symbole viennent du latin plumbum.) marqué prévient l'utilisation accidentelle de l'appareil et garantit son intégrité.

Un tuyau muni d'un diffuseur approprié à chaque agent extincteur permet de diriger la vidange de ce dernier. Une poignée permet de porter l'extincteur et, sur les modèles à pression auxiliaire :

  • soit de gérer la vidange de l'agent extincteur (la percussion est alors assurée par un percuteur séparé) ;
  • soit de percuter la cartouche (la vidange est alors gérée par une autre poignée sur le diffuseur).

Sur les modèles à pression permanente, elle n'assure bien sûr que la première fonction. Il arrive également que sur ceux-ci le tuyau soit absent ; le diffuseur est alors fixé sur l'extincteur. Certains constructeurs proposent des extincteurs munis d’un manomètre (Un manomètre est un instrument servant à mesurer une pression.).

Il semble qu’il existe un code de couleurs pour les extincteurs, bien que dans la pratique celui-ci ne soit pas très suivi :

  • extincteur à poudre : étiquette ou capuchon de fond jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :).
  • extincteur à eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) ou mousse : étiquette ou capuchon de fond bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en luminosité...).
  • extincteur au CO : étiquette ou capuchon de fond gris.

Il ne faut pas utiliser d'extincteur venant du secteur de l’automobile comme extincteur domestique, car ils ne sont pas conçus pour cela.

Les extincteurs sont marqués d'une date de péremption — après laquelle ils risquent fortement de ne plus être utilisables (en raison des fuites, du tassement de l'agent ou de la rouille) — et parfois de dates de révision (voir ).

Extincteurs mobiles

Un extincteur mobile à poudre (La poudre est un état fractionné de la matière. Il s'agit d'un solide présent sous forme de petits morceaux, en général de taille inférieure au dixième de millimètre (100 µm).).

Les extincteurs de cette catégorie sont similaires dans leurs agents et leur fonctionnement aux extincteurs portatifs, mais ils disposent d'un plus grand volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) d'agent extincteur (20 à 200 kg), ce qui accroît leur autonomie et leur efficacité. Ils sont montés sur un châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.) muni de roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) et disposent d'un tuyau beaucoup plus long, avec parfois une lance-pistolet. Leur cartouche de gaz est toujours externe.

On en trouve dans les aéroports, les entrepôts, les stations-services, etc.

Page générée en 0.243 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique