Extincteur
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Agents extincteurs

La suite utilise la notion de classe de feux. Le lecteur est renvoyé à cet effet vers l'article concerné.

L'eau

Schéma d'un extincteur à eau.
  1. Percuteur
  2. Poignée de percussion et de transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.)
  3. Emplacement de la goupille de sécurité
  4. Corps de robinet
  5. Sparklet (cartouche de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz...) propulseur)
  6. Tube d'injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) du gaz
  7. Tube plongeur
  8. Corps d'extincteur (Un extincteur est un appareil de lutte contre l'incendie capable de projeter ou de répandre une substance appropriée — appelée « agent extincteur »...)
  9. Buse
  10. Prolongement
  11. Gâchette
  12. Tuyau souple

On ne rencontre quasiment pas d'extincteur à eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) pure, en raison de sa faible efficacité en petites quantités. Cependant, il existe un appareil appelé Ifex 3000 qui projette des impulsions d'eau à très hautes pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) et vitesse (On distingue :), mais qui ne partage aucun point (Graphie) commun avec les extincteurs classiques, sinon la portabilité (Selon le contexte, le mot portabilité peut avoir plusieurs significations :).

Ainsi, les extincteurs à eau contiennent presque tous un additif. Ceux-ci sont des émulseurs, c’est-à-dire des produits qui abaissent la tension superficielle (La tension superficielle, ou énergie d'interface, ou énergie de surface, est la tension qui existe à la surface de séparation de deux milieux.) de l'eau (la goutte d'eau s'étale beaucoup plus), la rendant plus mouillante, plus pénétrante et donc plus efficace. De plus ils forment une pellicule étanche à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et...) du combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d'oxygène et d'énergie, peut se combiner à l'oxygène (qui sert de comburant) dans une réaction chimique générant de la chaleur : la combustion.), l'isolant (Un isolant est un matériau qui permet d'empêcher les échanges d'énergie entre deux systèmes. On distingue : les isolants électriques, les isolants thermiques, les isolants phoniques et les isolants mécaniques....) ainsi de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les...). La solution moussante obtenue est pour ces raisons également appelée « light water » (« eau légère » en anglais). Il s'agit du même mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est...) utilisé pour produire de la mousse, cependant la solution n'est ici pas mélangée à l'air. L'émulseur (Un émulseur est une solution aqueuse saponifiante permettant de diminuer la tension superficielle de l'eau favorisant ainsi la formation d'une mousse.) le plus rencontré est l'A3F ou AFFF (Agent Formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de hauteur : plus la fréquence est élevée, plus la hauteur perçue est haute et inversement. Chaque voyelle se caractérise par son timbre...) un Film Flottant). Il peut être en pré-mélange dans l'eau, ou dans un réservoir à l'intérieur de l'extincteur qui, au moment de la mise en pression de l'extincteur, se perce et libère l'additif dans l'eau. Dans la plupart des cas cet agent est irritant, il faut rincer les parties du corps qui ont pu y être exposées.

Ils sont les plus efficaces sur les feux de classe A. Grâce à l'additif ils sont aussi parfaitement utilisables sur les feux de classe B (liquides), bien que la mousse soit plus efficace et plus sûre.

Le diffuseur équipant ces extincteurs est généralement formé de dizaines de trous de l'ordre du millimètre, afin de pulvériser l'eau en gouttelettes microscopiques. On appelle souvent pour cette raison ces modèles des extincteurs à eau pulvérisée. En raison de la pulvérisation (Le terme de pulvérisation a été introduit en 1975 par J. M. Steele dans sa thèse de doctorat, à l'université Stanford.), la portée du jet est très faible (de l'ordre du mètre). Certains diffuseurs sont ainsi prolongés de 20-30 cm et parfois aussi coudés.

On peut utiliser l'eau pulvérisée avec additifs en présence de courant d'une tension (La tension est une force d'extension.) inférieure à 1 000 V, car l'eau est pulvérisée en gouttelettes et le jet n'est donc pas conducteur. Attention néanmoins à l'eau de ruissellement qui elle est conductrice. Si l'extincteur est défectueux, la pulvérisation peut toujours ne pas fonctionner et induire un risque mortel.

Les extincteurs à eau sont sensibles à la rouille et ont une durée de vie (La vie est le nom donné :) de 20 ans au maximum malgré l’adjonction d’antirouille. Cela est surtout dû au choix de matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) répondant à des impératifs commerciaux.

Il existe sur le marché des extincteurs à eau pressurisée à l'azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de numéro atomique 7. Dans le langage courant, l'azote désigne le gaz diatomique diazote N2, constituant majoritaire de...) et/ou à air comprimé (L'air comprimé est de l'air ambiant, mis sous pression avec un compresseur, le plus souvent aux alentours de 10 bars mais parfois jusque 300 bars.). Le réservoir doit être fabriqué en acier inoxydable (Les aciers inoxydables jouent un grand rôle dans d'innombrables domaines : vie quotidienne, industrie mécanique, agroalimentaire, chimie, transports, médecine, chirurgie, etc. Ce sont des aciers, alliages...) et sont munis d'un manomètre (Un manomètre est un instrument servant à mesurer une pression.) qui en indique la pression pour correspondre aux normes des assureurs. On peut voir ces normes chez N.F.P.A. et les U.L. pour l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.). Les extincteurs doivent être inspectés régulièrement au moins une fois par an et subir une inspection visuelle tous les six mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.).

La mousse

Les extincteurs à mousse ont une conception identique aux extincteurs à eau avec additif, car il s'agit du même mélange. Cependant ici la solution est mélangée à l'air au niveau du diffuseur, qui est composé d'un simple tube mousse (un long tube doté d'une ouverture à son origine pour faire entrer l'air par l'effet Venturi) formant de la mousse à bas foisonnement (mousse lourde). La portée importante du jet demande (ou permet) de se tenir loin du liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) en feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) pour éviter de le projeter et de l'étaler.

Il s'agit du seul agent capable d’éteindre proprement, sûrement et sans risque de réinflammation les feux de liquides (classe B). La mousse, en flottant, agit en isolant l'air de ces derniers. Ceci permet :

  • d'empêcher l'air d'alimenter le feu ;
  • de retenir les vapeurs du liquide pouvant s'enflammer ou causer une réinflammation : on peut ainsi couvrir de mousse une surface de manière préventive afin d'éviter tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) risque d'inflammation (Une inflammation est une réaction de défense immunitaire stéréotypée du corps à une agression : infection, brûlure, allergie…).

Dans une moindre mesure, la mousse agit par refroidissement grâce à l'eau qu'elle contient. Ceci est surtout valable sur les feux de classe A.

Suivant l'additif utilisé et le foisonnement, ils peuvent convenir plus ou moins efficacement sur les feux de classe A, bien que l'eau pulvérisée soit toujours préférable en raison de sa plus grande capacité de refroidissement.

L'additif utilisé conditionne l'efficacité de la mousse sur les feux d'hydrocarbures ou sur les produits polaires (solubles dans l'eau). L'AFFF est particulièrement efficace sur les premiers, formant lors de la décantation de la mousse un film aqueux à leur surface. Sur les polaires, il a tendance à former un gel. Il s'agit de l'émulseur le plus rencontré dans les extincteurs.

La mousse est inutilisable sur des feux d'installations électriques, car elle est conductrice.

Concernant la corrosion, les mêmes remarques que pour l'eau s'appliquent à la mousse.

Poudres

Schéma d'un extincteur à poudre
  1. Percuteur
  2. Poignée de percussion et de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le...)
  3. Emplacement de la goupille de sécurité
  4. Corps de robinet
  5. Sparklet (cartouche de gaz propulseur)
  6. Tube de détassement
  7. Tube plongeur
  8. Corps d'extincteur
  9. Buse
  10. Gâchette
  11. Tuyau souple

Les extincteurs à poudre contiennent une poudre chimique qui agit de plusieurs manières, principalement en étouffant le feu et en isolant le combustible (voir plus bas). Cependant, elle n'a strictement aucun pouvoir refroidissant.

Les extincteurs à poudre sont irrespectueux des biens de grande valeur. En effet, la poudre s’insinue partout, elle est abrasive et mélangée à l’eau elle devient fortement corrosive (notamment pour les circuits électriques). Afin de réparer les dégâts il existe des firmes spécialisées dans le nettoyage après l’utilisation d’extincteurs à poudre. Les nuages de poudre qu'ils provoquent réduisent beaucoup la visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On peut...) du sinistre, et sont très fortement irritants. De plus, ils engendrent une forte déperdition de l'agent extincteur, car une partie n'atteint pas le foyer.

Ce sont les extincteurs qui éteignent le feu le plus rapidement, mais pas forcément d'une façon définitive. Sur les liquides (classe B), la poudre rend la réinflammation difficile mais pas impossible. Il est souvent nécessaire de consolider l'extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque chose. Plus particulièrement on retrouve ce terme dans plusieurs domaines :) par la mousse. La poudre est le seul agent extincteur efficace sur les feux de gaz (classe C) de grande ampleur.

On peut également noter que ce sont les seuls extincteurs utilisables à des températures négatives ainsi que pour l’électricité supérieure à 1 000 volts.

Les extincteurs à poudre ont une durée de vie qui dépend de la fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on emploie...) des recharges, utilisés dans le cadre de la lutte anti-incendie de base, leur durée de vie est d'au minimum 30 ans. Par contre ils sont sensibles aux vibrations qui tassent la poudre, l'empêchant de sortir correctement.

On distingue trois types de poudre :

Poudres BC (feux de classes B et C)

Elle est composée principalement de bicarbonate de sodium (Le sodium est un élément chimique, de symbole Na et de numéro atomique 11. C'est un métal mou et argenté, qui appartient aux métaux alcalins. On ne le trouve pas à l'état de...) ou de bicarbonate de potassium (Le potassium est un élément chimique, de symbole K (latin : kalium, de l’arabe : القَلْيَه al-qalyah) et de numéro...) (85-95 %) qui sous l'effet de la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) se décomposent en donnant notamment du CO. Ils ont également une action inhibitrice sur les réactions chimiques au sein de la combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la combustion est vive, elle se traduit par une flamme voire...).

On leur adjoint souvent 1-12 % de mica muscovite (silicate de potassium et d'aluminium) ou de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...) à foulon (silicate de magnésium et d'aluminium) pour rendre la poudre moins volatile. Enfin on trouve quelques pourcent de stéarates (de calcium notamment), de gel de silice (La silice est constituée de dioxyde de silicium, un composé chimique qui entre dans la composition de nombreux minéraux ; sa formule est SiO2.) et d'huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à l'eau, mais,...) de silicone (Les silicones, ou polysiloxanes, sont des composés inorganiques formés d'une chaine silicium-oxygène (...-Si-O-Si-O-Si-O-...) sur laquelle des groupes se fixent, sur...) (polysiloxane méthylé et hydrogéné), afin d'éviter que la poudre ne s'agglomère sous l'effet de l'humidité (L'humidité est la présence d'eau ou de vapeur d'eau dans l'air ou dans une substance (linge, pain, produit chimique, etc.).). La plupart de ces poudres sont également dotées de pigments bleus ou violets.

Ils sont presque exclusivement destinés au secteur de l’automobile ou de l'industrie. Ils sont normalement incapables d’éteindre un feu dans un compartiment moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue...), néanmoins il existe une technique spéciale qui consiste à « croquer » un coin du capot et à éteindre le feu par étouffement entre le jet et le capot.

Poudre ABC (feux de classes A, B et C)

Elle est composée principalement (jusqu'à 95 %) de phosphate (Un phosphate, en chimie inorganique, est un sel d'acide phosphorique résultant de l'attaque d'une base par de l'acide phosphorique.) ou sulfate d'ammonium, de phosphate monoamonique ou de carbamate ou bicarbonate de sodium. Les sels d'ammonium, outre de dégager du CO et d'être de meilleurs inhibiteurs que ceux de sodium/potassium, ont la propriété de fondre sous l'effet de la chaleur et de former à la surface des solides une croûte les isolant de l'air. C'est ce qui rend cette poudre utilisable aussi bien sur les feux de classe A, B ou C.

On leur adjoint souvent 1-5 % de mica muscovite (silicate de potassium et d'aluminium) ou de terre à foulon (silicate de magnésium et d'aluminium) pour rendre la poudre moins volatile. Enfin on trouve des fractions d'huile de silicone (polysiloxane méthylé et hydrogéné) afin d'empêcher que la poudre ne s'agglomère sous l'effet de l'humidité. Certaines de ces poudres sont également dotées de pigments bleus ou jaunes.

Ce sont les extincteurs les plus polyvalents et les plus vendus.

Poudre D (feux de classe D)

Elle est principalement composée (80-90 %) de carbonate ou chlorure de sodium et de phosphate de calcium. On lui ajoute quelques pourcents de stéarate de zinc (Le zinc (prononciation /zɛ̃k/ ou /zɛ̃ɡ/) est un élément chimique, de symbole Zn et de numéro atomique 30.) ou de magnésium et parfois 1-5 % de mica muscovite (silicate de potassium et d'aluminium) ou de terre à foulon (silicate de magnésium et d'aluminium) pour rendre la poudre moins volatile, ainsi que du gel de silice pour éviter qu'elle ne s'agglomère. On rencontre également de la poudre de ciment (Le ciment (du latin caementum, signifiant moellon, pierre de construction) est une matière pulvérulente, formant avec l’eau ou avec une solution saline...), du laitier, des grenailles de fonte qui aident à former une croûte en fondant.

On rencontre ce type de poudre dans des environnements spéciaux : industries, laboratoires, etc. bien que les transports et la construction utilisent de plus en plus de métaux inflammables. En raison du caractère très particulier des feux de métaux, la poudre D sert principalement à isoler le feu sous une croûte afin d'éviter sa propagation et dans le meilleur cas de l'étouffer. La composition de la poudre va ainsi dépendre du métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons ioniques dans le cas des métaux alcalins....) particulier à éteindre.

Gaz

Dioxyde de carbone (Le dioxyde de carbone, communément appelé gaz carbonique ou anhydride carbonique, est un composé chimique composé d'un atome de carbone et...)

Schéma d'extincteur portatif de 2 kg au CO.
  1. Valve anti-surpression
  2. Emplacement de la goupille de sécurité
  3. Tromblon
  4. CO gazeux
  5. CO liquide
  6. Tube plongeur
  7. Cylindre (Un cylindre est une surface dans l'espace définie par une droite (d), appelée génératrice, passant par un point variable décrivant une courbe plane fermée (c), appelée courbe directrice et gardant une...) de CO (2 kg)
Schéma d'un extincteur portatif de 5 kg au CO.
  1. Valve anti-surpression
  2. Emplacement de la goupille de sécurité
  3. Tuyau souple
  4. CO gazeux
  5. CO liquide
  6. Tube plongeur
  7. Cylindre de CO (5 kg)
  8. Buse
  9. Tromblon

Le dioxyde de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) (CO) agit principalement par étouffement, en diminuant fortement la concentration d'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) alimentant le feu. Dans une très moindre mesure, il agit par refroidissement au vu de sa température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et...) de sortie de -78 °C ; sur de petits feux il peut également souffler la flamme (séparer le combustible du feu). Il est ainsi capable d'agir sur les trois côtés du triangle (En géométrie euclidienne, un triangle est une figure plane, formée par trois points et par les trois segments qui les relient. La...) du feu.

Le gaz est stocké sous forme liquide à une pression permanente de 70 à 80 bar avec une valve de sécurité se déclenchant à 200 bar ; il est inodore, incolore (bien qu'il forme un nuage (Un nuage est une grande quantité de gouttelettes d’eau (ou de cristaux de glace) en suspension dans l’atmosphère. L’aspect d'un nuage dépend de la lumière qu’il...) blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec...) en se condensant à la sortie de l'extincteur) et non toxique à faible dose. En raison de sa détente, le gaz sort à -78 °C, faisant courir des risques de gelures. Le diffuseur prend la forme d'un tromblon conique (Les coniques constituent une famille très utilisée de courbes planes algébriques, qui peuvent être définies de plusieurs manières différentes, toutes...) favorisant la détente du gaz et son guidage. Réalisé en caoutchouc, il permet d'être pris en main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un...) sans risque de gelure, contrairement aux parties métalliques de l'appareil. Les modèles de moins de 4-5 kg ne comportent pas de tuyau et le tromblon est fixé directement dessus.

Le CO est un gaz volatil ; plus lourd que l'air à température ambiante il devient plus léger dès 179 °C. Pour assurer une extinction complète, il est donc nécessaire de couvrir simultanément toute la surface en feu, car le gaz ne reste au mieux que quelques instants à son contact.

Un extincteur au dioxyde de carbone peut ainsi être utilisé selon le principe du « tout ou rien » : en cas de réussite le feu est complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur...) éteint, en cas d'échec il reprend avec la même intensité. Il est efficace sur les petits feux de liquides (classe B) bien que son efficacité soit limitée lorsque le liquide en feu a déjà atteint son point d'auto-inflammation : il se réenflamme spontanément après extinction ; le CO n'est vraiment efficace que sur les feux naissants. Il est efficace sur les petits feux de gaz (classe C) selon le principe énoncé. Il est utilisable sur les feux de solides (classe A) lorsque ceux-ci sont très peu épais (tissu, papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se présente...), etc.) et ne forment pas de braise. Par contre, il est totalement inefficace sur les feux de solides épais ou formant des braises, en raison de leur forte inertie (L'inertie d'un corps découle de la nécessité d'exercer une force sur celui-ci pour modifier sa vitesse (vectorielle). Ainsi, un corps immobile ou en mouvement rectiligne uniforme (se déplaçant sur une...) thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents...).

Son utilité réside en la possibilité de refroidir des appareils électriques en surchauffe (La surchauffe est une opération physique qui a lieu dans un moteur à vapeur.) (pour des tensions inférieures à 5 kV), encore est-il nécessaire de prendre des précautions lors de l'extinction vis-à-vis des risques d'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus...) des objets brutalement refroidis à cause de la température à laquelle le dioxyde de carbone sort du tromblon de l'extincteur. Les extincteurs à CO sont les seuls dont le tromblon, tant qu'il est sec, peut servir à séparer de la source d'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne également...) une victime en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons...) de s'électriser.

Le CO a également l'avantage de ne laisser aucun résidu et de ne causer aucun dégât, ce qui en fait le seul agent utilisable dans un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme...) informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de...) ou une cuisine (La cuisine est l'ensemble des techniques de préparation des aliments en vue de leur consommation par les êtres humains (voir cuisinerie). La cuisine est diverse à travers le monde, fruit des ressources naturelles locales, mais aussi...) par exemple.

Parmi tous les matériels d'extinction, ce sont les plus lourds, ils sont également très sensibles à la chaleur, tant lors de leur utilisation que de leur stockage.

Halon

Il existait auparavant une cinquième catégorie : celle des extincteurs dont le contenu appartient à la familles des halons ; famille qui est en voie de disparition. En effet ces gaz sont visés par le Protocole de Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du commerce,...) qui est un accord international visant à réduire et à terme éliminer complètement les substances qui appauvrissent la couche d'ozone (L’ozone (ou trioxygène) est un composé chimique comportant 3 atomes d’oxygène (O3). Sa structure est une résonance entre trois états. Métastable...). Il a été signé actuellement par 191 pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) et dont la Communauté économique européenne.

Cette catégorie était fonctionnellement similaire, bien que nettement plus efficace que les extincteurs à CO car ils pouvaient être utilisés à une température bien plus élevée.

Autres gaz

Des alternatives (Alternatives (titre original : Destiny Three Times) est un roman de Fritz Leiber publié en 1945.) aux halons existent sur le marché :

  • Argonite : 50 % d'argon et 50 % de diazote
  • Inergen : 52 % de diazote, 40 % d'argon et 8 % de CO
  • HFC-125
  • Novec 1230
  • FM-200

Ces gaz sont principalement utilisés dans des installations fixes, pour protéger des lieux ne pouvant tolérer l'eau ou la poudre, comme des bibliothèques ou des datacenters.

Page générée en 0.409 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique