Euthanasie - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Œuvres traitant de l'euthanasie

Etudes

  • Charles Binet-Sanglé, L'Art de mourir. Défense et Technique du suicide secondé, Albin Michel, 1919, réédité en 2007.
  • Yves Ternon, Le Massacre des aliénés, Socrate Helman, Casterman, 1971
  • Jacques Pohier, La Mort opportune, Seuil, 1998
  • Vincent Humbert, Je vous demande le droit de Mourir, Michel Lafon, 2003
  • Jean-Luc Romero, Lettre à une droite maladroite, éditions Ramsay, 2003
  • N. Aumonier/B. Beigner/P. Letellier, L'Euthanasie, collection Que sais-je ?, PUF, 2006
  • Corine Pelluchon, L'autonomie brisée. Bioéthique et philosophie , PUF, 2009
  • Jean-Luc Romero, "Les voleurs de liberté - Une loi de fin de vie (La vie est le nom donné :) pour tous les Français", éditions Florent Massot, 2009

Romans

  • L'Ultime Secret (2001) de Bernard Werber (Bernard Werber, né le 18 septembre 1961 à Toulouse, est un écrivain français de science-fiction connu notamment pour sa « trilogie...)
  • l'Euthanasiste ambulant (2002) de Yves Trottier
  • La Mandarine (La mandarine est un agrume. C’est le fruit du mandarinier, un arbre de la famille des Rutaceae.) blanche (2005) de Rémi Bertrand
  • Le Syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible de présenter lors de certaines maladies, ou bien dans des circonstances cliniques d'écart à la norme pas...) de Lazare (2006) de Michel Canesi et Jamil Rahmani
  • Les Assassins sont si gentils (2006) de Elisabeth Bourgois
  • The Prosecution Rests: The Quality of Mercy (2009) de Leigh Lundin
  • Le roman (1939) et le film Johnny s'en va-t-en guerre (1971) de Dalton Trumbo
  • Le roman et le film Le scaphandre et le papillon (2007) de Jean-Dominique Bauby
  • Et si c'était vrai (2000) de Marc Levy et le film Just Like Heaven (2005) de Mark Waters

Films

  • Soleil vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la bande...) (1973) de Richard Fleischer
  • Million Dollar Baby (2004) de Clint Eastwood
  • Mar adentro (2004) d'Alejandro Amenábar

Musique

  • Le rap Le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à...) d'un amour de Soprano, 2006
  • La musique Triple meurtre suicide rat (Le mot « rat » désigne en français, dans le langage vernaculaire certains mammifères rongeurs, le plus souvent du genre Rattus...) des Vulgaires Machins
  • La chanson Peine de vie de La Phaze en 2008.

Les sanctions attachées à l'euthanasie

En France

Peut-on être poursuivi si on commet aujourd'hui un acte d'euthanasie ?

-dans un cas personnel, c'est à dire pour soi-même : Une demande formelle même au plus haut responsable de l'Etat ne peut justifier à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...) de façon légitime et a fortiori légale une euthanasie active, qui on le rappelle est le geste volontaire et la participation d'un tiers au décès. Par contre, il n'existe pas de chef d'accusation concernant la demande d'accord concernant une euthanasie, à ce titre on peut renvoyer à l'affaire PRETTY c/ le RU où la demanderesse avait demander la sécurité à la DDP de ne pas poursuivre son mari désireux de l'aider dans son suicide.

-dans le cas où l'on pratique l'euthanasie sur une tierce personne :

_en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La...) pénale :

Cette euthanasie active connait de plusieurs chefs d'accusation en matière pénale :

  • le meurtre : le code pénal français ne contient pas de texte direct incriminant l'euthanasie. Aussi, les juges considèrent que l'acte d'euthanasie qu'il soit actif ou passif correspond à un homicide. L'article du code pénal concerné est l'article 221-1 du code pénal qui souligne que : "Le fait de donner volontairement la mort à autrui constitue un meurtre. Il est puni de trente ans de réclusion criminelle."
  • la non-assistance à personne en péril : est traitée dans l'article 223-6 du code pénal. [2]
  • l empoisonnement par substances toxiques dans le cas d'injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) de produits dits à risques.

L'article 221-5 du code pénal dispose : " Le fait d'attenter à la vie d'autrui par l'emploi ou l'administration de substances de nature à entraîner la mort constitue un empoisonnement. L'empoisonnement est puni de trente ans de réclusion criminelle. Il est puni de la réclusion criminelle à perpétuité lorsqu'il est commis dans l'une des circonstances prévues aux articles 221-2, 221-3 et 221-4. Les deux premiers alinéas de l'article 132-23 relatif à la période de sûreté sont applicables à l'infraction prévue par le présent article."

La complicité en matière d'euthanasie est elle-même punissable. La tentative d'euthanasie est elle-même punissable puisque nous sommes dans le cadre d'un crime.

_en matière civile

De plus, elle engage effectivement la responsabilité civile délictuelle de celui qui commet l'acte et peut conduire au paiement de dommages et intérêts

_en matière disciplinaire

Il s'agit du cas où celui qui commet l'acte a agi dans le cadre de sa profession...Il encourt des sanctions disciplinaires et risque de se voir interdire toute possibilité d'exercer. Ainsi, l'article 38 du code de déontologie des médecins en France, dans son alinéa 2, interdit formellement de provoquer ou de donner la mort au patient (Dans le domaine de la médecine, le terme patient désigne couramment une personne recevant une attention médicale ou à qui est prodigué un...). Le texte est ainsi stipulé :"le médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de ses patients. Son métier est intimement lié avec...) doit accompagner le mourant jusqu'à ses derniers moments, assurer par des soins et mesures appropriés la qualité d'une vie qui prend fin, sauvegarder la vie du malade et réconforter son entourage. Il n'a pas le droit de provoquer délibérément la mort"

_en matière successorale :

Si l'un des héritiers est à l'instar de l'acte, il peut se voir déchu du droit à hériter.

Page générée en 0.057 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique