European Aeronautic Defence and Space Company - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Logo d'EADS
Création 10 juillet 2000
Action Euronext : EAD
BMAD: EAD
FWB: EAD
Siège social EuropeOttobrunn, Allemagne
Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...), France
Schiphol-Rijk, Pays-Bas (Europe)
Direction Louis Gallois (Louis René Fernand Gallois, né le 26 janvier 1944 à Montauban dans le Tarn-et-Garonne, est un haut fonctionnaire et dirigeant d'entreprise français.) (PDG)
Actionnaires chiffres 2009
Daimler : 22,50 %
Sogeade : 22,50 %
SEPI : 5,49 %
Produit(s) Avions, hélicoptères, missiles, lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ) Ariane, etc.
Filiale(s) Airbus (Airbus est un constructeur aéronautique européen et également un acteur majeur dans la construction aéronautique mondiale. Filiale à 100 % du groupe industriel...) (100 %)
EADS Astrium (EADS Astrium est une filiale du groupe EADS (European Aeronautic Defence and Space company) présente en France, Allemagne, Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et en Espagne et spécialisée dans les...) (100 %)
Defence & Security (100 %)
Eurocopter (Le Groupe Eurocopter est le premier fabricant d'hélicoptères au monde [1]. Il est formé en 1992 à partir de la fusion des divisions hélicoptères du français Aérospatiale Matra et de l'allemand...) (100 %)
MBDA (37,5 %)
Arianespace (La société privée Arianespace SA fondée en 1980 est, selon ses propres termes, un « opérateur de systèmes de lancement ». À cet effet, il...) (26,68 %)
Effectif environ 110 000 personnes
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.) www.eads.com
Capitalisation 10 Mds € (2008)
Chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) d’affaires 43 Mds (2008)
Résultat net (437 M€) (2007)

European Aeronautic Defence and Space company (EADS) est un groupe industriel du secteur de l'industrie aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.) et spatiale civile et militaire.

Il est le premier groupe de défense en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) et le deuxième dans le monde (Le mot monde peut désigner :), en concurrence directe avec Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son siège social est...).

Histoire

European Aeronautic Defence and Space Company est créée le 10 juillet 2000 par la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de molécules toutes...) de trois entreprises européennes :

  • l'allemand DASA ;
  • le français Aerospatiale-Matra, issu de la fusion de Matra et d'Aerospatiale ;
  • l'espagnol CASA.

Cette création répond à la volonté des européens de disposer d'un groupe industriel de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) mondiale, capable de rivaliser, entre autres, avec Boeing.

Les trois entreprises avant la fusion

Le groupe allemand DASA (DASA est l'un des acronymes éphémères des sociétés qui succédèrent au groupe allemand MBB après sa reprise par le groupe Daimler / Mercedes-Benz et avant la fusion qui mena à la création de EADS.) est issu du regroupement des sociétés allemandes Dornier (La société Dornier (Dornier Flugzeugwerke) est une entreprise allemande de construction aéronautique.), Messerschmitt-Bölkow-Blohm (MBB), MTU München et Telefunken (Telefunken est une entreprise de radio-télévision allemande fondée le 27 mai 1903. C'était à l'origine une entreprise commune entre AEG et Siemens jusqu'à ce que Siemens se retire en 1941. En 1911 Kaiser Wilhelm a envoyé des ingénieurs de...) Systemtechnik (TST) intervenu en 1989. En 1997, les activités de Siemens Sicherungstechnik y sont également intégrées. Rainer Hertrich occupe le poste de CEO. Les activités du groupe sont réparties en sept divisions opérationnelles : avions civils, hélicoptères, avions militaires, infrastructure spatiale, satellites, systèmes civils et de défense, moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie...) aéronautiques. En 1999, son chiffre d’affaires est de 9,2 milliards d’euros et son effectif de 46 107 salariés (taux de rentabilité 199,540 euros).

Le groupe Aérospatiale (L'aérospatiale (nom commun féminin singulier) est une discipline scientifique qui rassemble les techniques de l'aéronautique (déplacement dans l'atmosphère, utilisant des avions ou des...) Matra est formé en 1999 à la fusion de la société d’État Aérospatiale et de la société privée Matra détenue par le groupe Lagardère. L’État français détient 48 % et le Groupe Lagardère 33 % du capital de la nouvelle société, 17 % des parts étant gérées en bourse et 2 % étant détenues par le personnel du groupe. Le groupe Aérospatiale Matra est dirigé à l’époque par Philippe Camus (Philippe Camus est Directeur Général Délégué du groupe Lagardère. Il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (section économie et finances) et agrégé de physique et d’actuariat.). Les activités du groupe sont réparties en quatre divisions opérationnelles : aéronautique, défense et transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par...) spatial, satellite (Satellite peut faire référence à :), systèmes, services et télécommunications (Les télécommunications sont aujourd’hui définies comme la transmission à distance d’information avec des moyens électroniques. Ce terme est plus utilisé que le terme synonyme officiel...). En 1999, Aérospatiale Matra réalise un chiffre d’affaires de 12,9 milliards d’euros avec un effectif de 52 387 salariés (taux de rentabilité 246,25 euros).

La société CASA est détenue à 100 % par l’État espagnol. En 1999, son chiffre d’affaires est de 1,2 milliard d’euros et son effectif de 7 430 salariés (taux de rentabilité 161,50 euros). Les activités de la société sont réparties en trois divisions opérationnelles : Avions, Espace et Maintenance.

Affaire EADS (L’affaire EADS comporte deux volets: d'une part, une suspicion de délit d'initié de la part des hauts dirigeants d'Airbus et d'EADS lors de l'exercice de leurs stock-options en novembre 2005 et en mars 2006 avant...)

En septembre 2007, il a été révélé dans la presse que l'Autorité des marchés financiers avait transmis une note au parquet de Paris concernant des transactions financières suspectes impliquant le groupe Lagardère et la Caisse (Les caisses en bois servent à emballer des produits en plusieurs pièces, qui doivent être livrées ensembles.) des dépôts et consignations. Cette dernière a en effet racheté au premier des actions EADS jusqu'en avril 2006 soit peu de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) avant que ne soit annoncée une série de difficultés de retard de six à sept mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), notamment de retard dans la fabrication et livraison de l'Airbus A380 (L'Airbus A380 est un avion de ligne civil très gros-porteur long-courrier quadriréacteur à double pont produit par Airbus, filiale d'EADS. Ses éléments sont construits...) (la série des A 350 avait déjà des retard), qui ont eu pour résultat de faire plonger le cours de l'action de 26 %. On parle désormais d'une affaire EADS.

Colette Neuville, présidente de l'association des actionnaires minoritaires a en particulier demandé à l'AMF (Autorité des marchés financiers) une extension de l'enquête au rôle de la banque d'affaires Morgan Stanley dans le prix de vente des titres EADS de Lagardère .

Les analystes de cette banque ont fixé aux investisseurs des objectifs de cours de 40 euros, en mars 2006, pour une action qui ne vaudra plus que 14 euros deux ans plus tard. Au même moment, la banque Morgan Stanley recevait des émoluements en tant que conseillère du groupe.

Page générée en 0.119 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique