Décodeur TV - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le décodeur TV est un boîtier électronique qui réalise la restitution de signaux cryptés ou/et compressés pour la télévision. Ces signaux peuvent être analogique ou numérique comme les émissions transitant par une ligne ADSL pour un accès Haut débit (Le terme de haut débit (ou large bande par traduction littérale de l'expression anglosaxonne broadband) fait référence à des capacités d'accès à internet supérieures à celle de l'accès analogique par modem (typique :...). Les décodeurs doivent souvent traiter, et l'image et le son, aussi de nombreuses normes et techniques ont été développées.

Décodeurs analogiques en France

En France, les décodeurs de Canal+ sont les premiers à être diffusés en grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur...). Les programmes de cette chaine étaient cryptés et nécessitaient la présence d'un décodeur pour les visualiser en clair. Jusqu'en 2005 au moins, les programmes sont émis en mode analogique (Le concept d'analogique est utilisé par opposition à celui de numérique.) et décodés grâce à la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) Nagravision (Nagravision, filiale du groupe suisse Kudelski, est une compagnie qui développe des systèmes d'accès conditionnels (ou cryptés) pour le câble, la Télévision sur...) pour l'image et une inversion de spectre de 12,8 kHz pour le son via le décodeur Syster. Ces décodeurs ont été peu à peu remplacés par des décodeurs numériques.

Décodeurs numériques en France

Décompression de l'image TNT

Les images numériques sont diffusées sous un format compressé, selon la norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une...) MPEG-2 ou en MPEG-4 AVC pour la TNT payante en France, qui permet d'économiser la bande passante (La bande passante (angl. bandwidth) est un intervalle de fréquences pour lesquelles la réponse d'un appareil est supérieure à un minimum. Elle est généralement confondue avec...). Le boîtier réalise le décodage nécessaire pour que l'image puisse être transmise au poste récepteur, typiquement à travers une prise péritel (Péritel (l'abréviation de péritélévision) est un connecteur audio et vidéo utilisé en Europe qui permet une connexion rapide et fiable des signaux audio...).

Les fonctions de décodage numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et échantillonnée, par...) DVB-T (La norme DVB-T est l'application de la norme DVB aux transmissions terrestres hertziennes. En France, ce système est utilisé pour la télévision numérique terrestre (TNT)) MPEG2 tendent à se banaliser dans les téléviseurs du commerce pour la réception TNT, ce qui transfère cette fonctionnalité dans le poste, et permet de substituer à la liaison de type péritel un câble de type Ethernet (Ethernet est un protocole de réseau local à commutation de paquets. Bien qu'il implémente la couche physique (PHY) et la sous-couche Media Access Control (MAC) du modèle OSI, le protocole Ethernet est classé dans la couche...).

On observe un décalage de quelques secondes entre l'image reçue par voie hertzienne.

Décompression Canal+

La technologie Mediaguard numérique via le satellite (Satellite peut faire référence à :) et le récepteur Mediasat Canal Sat via par exemple depuis 2004, le terminal (Le Terminal (The Terminal) est un film américain réalisé par Steven Spielberg, sorti en 2004.) numérique Pilotime (Pilotime est la dénomination commerciale d'un service proposé par le bouquet satellite CanalSat, via un terminal de réception numérique de deuxième génération.), qui depuis 2005 propose la réception d'un son en « Dolby Digital 5.1 » pour certains programmes.

Chaines par Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de communication...)

Pour les chaines nécessitant un décodeur et diffusées par Internet, les émissions ne sont pas diffusées simultanément sur la ligne, mais sont accessibles sur un serveur par un protocoles de diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un...) de flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le terme est employé dans les domaines...) multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la mémoire du CD et aux...) spécifiques comme Real Time Streaming Protocol (RTSP est le Real Time Streaming Protocol ou protocole de streaming temps-réel développé par l'IETF et publié en 1998 en tant que RFC 2326.) ce qui conduit également à un décalage de quelques secondes entre l'image reçue par voie hertzienne et celle transitant par le boîtier. En France, ces décodeurs sont distribués par les FAI et nécessitent un abonnement particuliers.

Le boîtier, pour ceux distribués par les opérateurs en France, se branche sur une passerelle DSL. Il propose à l'utilisateur une interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de...) permettant de sélectionner une émission, identifie l'utilisateur sur le serveur pour la gestion de ses abonnements, et sélectionne sur le serveur le flux correspondant à l'émission désirée. Le boîtier décodeur peut contenir un « système de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) d'accès » (fente pour mettre une carte à puce) complétant l'identification de l'utilisateur.

Comme pour toutes les technologies sur IP, l'opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :) « sait » ce que vous regardez et quand vous le regardez, ce qui permet de gérer les abonnements payants, mais peut poser un problème au niveau de la vie (La vie est le nom donné :) privée.

Notion de QoS (Dans les télécommunications, QoS est un sigle qui signifie Quality of Service en anglais, que l'on traduit par « qualité de service » en français. La Qualité de Service (QoS) est la capacité à véhiculer dans de...)

La qualité de service (La qualité de service (QdS) ou Quality of service (QoS) est la capacité à véhiculer dans de bonnes conditions un type de trafic donné, en termes de disponibilité, débit, délais de...) dépend en amont du débit (Un débit permet de mesurer le flux d'une quantité relative à une unité de temps au travers d'une surface quelconque.) disponible sur la ligne d'arrivée. En format MPEG-2 (celui de la TNT), une chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) de définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) standard demande au minimum 3 Mbits/s, et 6 Mbits/s pour une excellente qualité. La même chaîne codée en MPEG-4 ne prendrait que 2 à 4 Mbits/s.

Dans les formats de transmission « haute définition », codés en MPEG-4, une chaîne nécessitera quatre fois plus de débits (parce qu'il y a quatre fois plus de pixels par image). Le débit disponible doit être de 8 à 16 Mbits/s.

Le flux disponible -et donc la capacité en débit de l'ADSL- est limité par la distance entre l'abonné et le central télécom (NRA) ; la qualité de la réception (disponibilité du service, fluidité (La fluidité est la capacité d'un fluide à s'écouler sans résistance.) du flux vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à...), qualité de l'image, délai (Un délai est d'après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une chose, ou à l’expiration duquel on sera tenu de faire une certaine chose....) de zapping) dépend fortement de cette distance. En MPEG-2, un flux télévisuel ne passe généralement plus au-delà de 3 à 4 km. En MPEG-4 la distance limite peut passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) à environ 5 km.

La qualité de service de la télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d'images ou de scènes animées et généralement sonorisées qui sont reproduites sur un poste récepteur appelé téléviseur (ou, par abus de langage,...) par ADSL peut dépendre de la configuration de l'installation téléphonique. Un filtre ADSL (Pour que l'interface de raccordement à l'ADSL puisse se synchroniser, les prises téléphoniques de la maison doivent toutes être équipées d'un filtre ADSL si elles sont porteuses d'un équipement...) doit être installé sur la prise téléphonique. De même, il ne faut pas utiliser de rallonge téléphonique entre la prise téléphonique et le boîtier ADSL.

Page générée en 0.011 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique