Cheval - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Étymologie et dénomination

« Cheval » est un terme générique qui désigne en premier lieu l'espèce domestique Equus caballus, ce qui inclut les races redevenues sauvages comme les mustangs. Les véritables chevaux sauvages, ne pouvant d'ailleurs pas être domestiqués, appartiennent à plusieurs autres espèces mais sont désignés comme « chevaux ».

En latin classique, cheval se disait equus. Le terme cheval dérive du latin populaire caballus et désigna d'abord un « mauvais cheval », puis un hongre et, populairement un « cheval de travail ». Le mot est probablement d'origine gauloise et supplanta partout dans la Romania, sans doute avant le milieu du IIIe siècle, le classique equus. Les principaux dérivés du mot cheval sont chevalier, chevalière, chevalerie, chevaleresque, chevalin, chevaucher, chevalet, cavale, cavaler, cavalier, cavalerie et cavalcade. Le terme au singulier se prononce /ʃəval/ et le pluriel chevaux se prononce /ʃəvo/.

D'autres termes savants liés au cheval sont empruntés au grec ancien (ἵππος, [híppos], de la racine indo-européenne *ékwos), d'où l'adjectif hippique ou le terme hippodrome. Cette racine grecque se retrouve aussi dans le prénom Philippe (« qui aime les chevaux »), Hippolyte (« qui délie les chevaux »), hippocampe (« cheval cambré »), hippopotame (« cheval du fleuve »). Une boucherie chevaline est également appelée boucherie hippophagique. Le latin equus est lui aussi issu de cette racine indo-européenne et est à l'origine des termes comme équidés, équitation et les adjectifs équestre et équine. L'ordre équestre était une classe sociale de la Rome antique descendant des combattants à cheval les plus riches des premiers siècles de Rome.

Termes généraux

Caractéristique Dénomination
terme générique d'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) courant cheval
adulte femelle (En biologie, femelle (du latin « femella », petite femme, jeune femme) est le sexe de l'organisme qui produit des ovules, dans le cadre d'une reproduction anisogamique.) réservée à la reproduction (La Reproduction. Eléments pour une théorie du système d'enseignement est un ouvrage de sociologie co-écrit par Pierre Bourdieu et Jean-Claude...) poulinière
adulte femelle non reproductrice jument
adulte mâle reproducteur reconnu étalon
adulte mâle non castré entier
mâle castré hongre
jeune femelle de moins de trois ans pouliche
jeune cheval de moins de trois ans poulain
cheval âgé d'un an yearling
jeune poulain de moins de six mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) foal
cheval de petite taille (mesuré au garrot ) poney (Un poney (féminin : ponette) est, selon la définition courante, un cheval de petite taille, avec une conformation et un tempérament...)

Termes spécifiques

Caractère sigillaire

De nombreux termes familiers, péjoratifs ou anciens désignent aussi le cheval. Parmi les termes péjoratifs figurent notamment « bidet », « bourrin », « canasson », « carne », « rosse » et « haridelle ». Le mot « canasson » est souvent également utilisé sans connotation négative pour désigner un cheval sans particularités. Dans les termes anciens se trouvent le mot « palefroi », qui désigne une monture pour la parade et de façon générale dans tous les déplacements (les demoiselles du Moyen Âge ne chevauchent que des palefrois), et enfin le mot « destrier » qui nomme une monture de guerre.

Chez les Amérindiens, le cheval est parfois désigné sous le terme de « grand chien ».

En caractère sigillaire, la partie supérieure montre un œil et la crinière du cheval et la partie inférieure, ses membres et sa queue.

Page générée en 0.222 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique