Centre commercial
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le centre commercial moderne

Le Mercato de Dubaï tente de recréer l'impression des rues commerçantes d'une ville italienne de la Renaissance.

L'innovation commerciale passe alors de la vieille Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une...) aux États-Unis. Les premiers centres commerciaux « modernes », conçus pour répondre aux besoins des consommateurs se déplaçant en voiture, sont le Lake View Store dans la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est administrativement distinct.) de Duluth, construit en 1915 et inauguré le 20 juillet 1916, le Market Square de Lake Forest (Illinois) (1916) et le Country Club Plaza de Kansas City (Missouri) ouvert en 1924.

Ces centres commerciaux, pour pionniers qu'ils soient en intégrant la fonction de parking à l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) commerciale (ce que ne font pas les galeries marchandes traditionnelles du XIXe siècle européen), sont par ailleurs, traditionnellement conçus avec une ouverture des magasins sur la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les...) ou dans des galeries semi-ouvertes. Il faut attendre l'après-guerre pour que naisse le mall américain, le centre commercial (Un centre commercial ou centre d'achat (parfois désigné par l'anglicisme shopping centre, notamment en Belgique) est un bâtiment qui...) moderne intégré.

L'architecture consumériste

Centre commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) avec une voie d'accès directe au premier étage, distribuant ainsi le trafic automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de...).

Le concept américain de mall n'apparait que dans les années 1950. On la doit à Victor Gruen, un Juif viennois, immigré aux États-Unis dans les années 1930, fuyant l'Anschluss. Il commence sa carrière comme architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte d'un propriétaire qui peut être un...) de boutique, gagnant une renommée et une clientèle par son souci de concevoir la vitrine pour attirer le client (Le mot client a plusieurs acceptations :) à l'intérieur du magasin, un critique architectural de son travail se plaignait que « ses boutiques sont comme des attrape-souris ». La même chose pourra être dite de ses centres commerciaux.

Ses premières réalisations, le Northland Shopping Center dans la banlieue de Détroit, en 1954, le Gulfgate dans celle de Houston (Houston est une ville du Texas au sud des États-Unis. Avec une population de plus de 2 000 000 habitants (Houstoniens) et 5 280 661 dans l'agglomération,...) sont des zones commerciales piétonnes et à l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines des avions et autres...) libre. Le premier centre commercial « enclos » et doté de toutes les facilités modernes que nous leur connaissons (climatisation, etc.) est le Southdale Center, ouvert en 1956, à Edina, une banlieue de la connurbation des villes jumelles (On désigne par le terme jumelles un dispositif optique binoculaire grossissant destiné à l'observation d'objets à distance, constitué de deux lunettes symétriques...) de Minneapolis (Minneapolis est une ville des États-Unis, siège du comté de Hennepin dans l'État du Minnesota.) et Saint Paul (Minnesota).

La bourgeoisie blanche qui habite la banlieue des grandes villes américaines va trouver dans le centre commercial de banlieue le miroir (Un miroir est un objet possédant une surface suffisamment polie pour qu'une image s'y forme par réflexion et conçu à cet effet. C'est souvent une...) consumériste de sa prospérité. Comme l'écrit The Economist, dans un article sur la naissance et la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus...) des malls, « Gruen réussit du premier coup un nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) impressionnant d'innovations. Il construit une voie d'accès tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au...) du bâtiment pour permettre à la moitié des visiteurs de rentrer par le premier étage et à l'autre moitié de rentrer par le rez-de-chaussée — une idée qui deviendra un standard du centre commercial. Les balcons des galeries sont bas pour permettre de voir les boutiques au-dessus ou au-dessous de là où l'on fait son shopping. Le parking est doté d'une signalétique qui permet de mémoriser où la voiture est garée. »

Diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un...) du modèle en Europe

  • En Europe, les premiers centres commerciaux, apparus dans les années 1960, étaient généralement implantés à l'extérieur des agglomérations, et équipés de vastes parcs de stationnement (Le stationnement tout comme l’arrêt d’un véhicule consiste en une immobilisation de ce dernier.) pour faciliter leur accès en automobile.
  • la Part-Dieu (Lyon) Construit en 1975, sur cinq niveaux (dont un petit niveau souterrain pour l'accès par le métro), le centre commercial de La Part-Dieu est un des plus grands de France, au même titre que Les Quatre Temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de La Défense à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du...) ou que Vélizy 2.

La Part-Dieu est le plus grand centre commercial(193 000 m² total) de parties communes de centre-ville (Le centre-ville est le cœur de la ville. Il est également appelé hypercentre dans le cas des grandes agglomérations. C'est le lieu des...) d'Europe en nombre de magasins, et le troisième pour la fréquentation annuelle. En effet, alors que la plupart des centres commerciaux français et européens sont excentrés, permettant une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) exploitable immense, le centre commercial de La Part-Dieu est en plein centre du 3e arrondissement de Lyon, un des quartiers les plus peuplés et les plus denses de l'agglomération (Une agglomération est un ensemble urbain qui repose sur la continuité du bâti. L'agglomération correspond à la ville sur le plan physique. Une agglomération est définie comme une...) lyonnaise. L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise...) du centre est géré par Rodamco Europe. En 2005, le chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) d'affaires du centre s'est élevé à 670 millions d'euro.

  • 64 000 m² de surface de ventes
  • 110 000 m² de surface utile loués ou vendus
  • 19 000 m² de parties communes
  • En France, les centres commerciaux régionaux ont généralement plus de 40 000 m² de surface de vente. Historiquement, le premier centre commercial de ce type fut celui de Parly II, implanté au Chesnay, près de Versailles et Cap 3000 proche de Nice.Vint ensuite Rosny 2, implanté à Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Par la suite, des centres commerciaux furent implantés en plein centre-ville, généralement à l'occasion d'opérations de réaménagement urbain, à l'instar du centre commercial le Forum des Halles, à Paris.
  • Les grands hypermarchés se sont généralement dotés d'une galerie commerciale qui complète les services proposés par l'hypermarché lui-même. Le premier centre commercial à ouvrir sur ce modèle en France fut celui d'Englos près de Lille, autour d'un hyper Auchan.

Aujourd'hui, de nombreux centres périphériques français incluent dans leur périmètre (Le périmètre d'une figure plane est la longueur du bord de cette figure. Le calcul du périmètre sert par exemple à déterminer la quantité de grillage nécessaire à la...) de vastes parcs d'activités commerciales constitués de magasins de bricolage, meubles, sport... Afin de redonner une cohésion à ces ensembles hétéroclites, souvent construits au fil du temps sans ligne directrice claire, les promoteurs développent désormais le concept du retail park.

Information icon.svg
Page générée en 0.008 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique