Bitume - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Classification des bitumes

Les bitumes sont classifiés selon un essai de qualification. Les bitumes purs et les bitumes routiers durs sont classés à l'aide de l'essai de pénétrabilité à l'aiguille, les bitumes industriels durs et les bitumes oxydés avec l'essai de Point (Graphie) de ramollissement bille et anneau, les bitumes fluidifiés et les bitumes fluxés selon leur pseudoviscosité mesurée au viscosimètre.

Les domaines d'utilisation sont variables selon les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme...). En Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du...), la classification est la suivante :

Type de bitume (Le bitume est une substance composée d'un mélange d'hydrocarbures, très visqueuse (voire solide) à la température ambiante et de couleur noire. Connu depuis la plus haute Antiquité sous...) Norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen...) Nature de l'essai de qualification nb Classes
Bitumes purs NF EN 12591 Pénétrabilité à l'aiguille à 25 °C 9 20-30 ; 30-45 ; 35-50 ; 40-60 ; 50-70 ; 70-100 ; 100-150 ; 160-220 ; 250-330
Pénétrabilité à l'aiguille à 15 °C 4 250/330 ; 330/430 ; 500/650 ; 650/900
Viscosité cinématique (En physique, la cinématique est la discipline de la mécanique qui étudie le mouvement des corps, en faisant abstraction des causes du mouvement (celles-ci sont...) à 60 °C 4 V1500 ; V3000 ; V6000 ; V12000
Bitumes routiers durs NF EN 13924 Pénétrabilité à l'aiguille à 25 °C 2 10/20 ; 15/25.
Bitumes industriels durs NF EN 13305 Point de ramollissement bille et anneau 5 H80/90 ; H85/95 ; H90/100 ; H100/110 ; H155/165.
Bitumes oxydés NF EN 13304 Point de ramollissement bille et anneau 8 85/25 ; 85/40 ; 95/25 ; 95/35 ; 100/40 ; 105/35 ; 110/30 ; 115/15.
Bitumes fluidifiés XP T 65-002 Pseudo-viscosité à 25 °C 5 0–1 ; 10–15 ; 150–250 ; 400–600 ; 800–1 400.
Bitumes fluxés XP T 65-003 Pseudo-viscosité à 25 °C 6 0–1 ; 10–15 ; 150–250 ; 400–800 ; 800–1 600 ; 1 600–3 200.
Bitumes modifiés NF EN 14023 Pénétrabilité à l'aiguille à 25 °C 10 10-40 ; 25-55 ; 45-80 ; 40-100 ; 65-105 ; 75-130 ; 90-150 ; 120-200 ; 200-300.

Utilisation

On utilise pratiquement les bitumes ainsi préparés sous trois formes différentes :

  • telles quelles ;
  • sous forme de cut-backs : bitumes fluidifiés par addition (L'addition est une opération élémentaire, permettant notamment de décrire la réunion de quantités ou l'adjonction de grandeurs extensives de même...) de solvants volatiles ;
  • sous forme d'émulsion aqueuse ou émulsion de bitume.

La combinaison (Une combinaison peut être :) de ces divers procédés permet d'obtenir une gamme très étendue de produits pouvant répondre aux exigences variées d'utilisations très différentes.

Mélangé avec des éléments fins (comme le sable), il est utilisé comme produit d'étanchéité (L'étanchéité est le résultat de l'interdiction d'un passage. Ce terme général peut être compris dans de nombreux domaines.) dans le bâtiment ou le génie civil (Le Génie civil représente l'ensemble des techniques concernant les constructions civiles. Les ingénieurs civils s’occupent de la conception, de la réalisation, de...).

Les caractéristiques physiques des bitumes sont généralement décrites par divers paramètres dont la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et...) de ramollissement (la "méthode bille-anneau" ou la méthode Kraemer-Sarnow) et la dureté (Il existe différentes définitions de la dureté : pour un solide (minéral ou métal) et pour l'eau.) (méthode de la Pénétration).

Tous les bitumes sont entièrement dissous par le sulfure de carbone (Le sulfure de carbone, de formule chimique CS2, est un solvant très toxique, utilisé en chimie pour dissoudre de nombreux composants organiques, ainsi que le soufre, le phosphore blanc, le sélénium, le diiode, le...).

Le bitume est transporté en mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) sur les bitumiers.

Recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) et Développement

En 2007, la société Arkema (Arkema est un groupe français du secteur de la chimie.) a présenté un additif, qui, mélangé au bitume, permet de diminuer d'environ 50°C la température à laquelle le bitume est coulé, améliorant ainsi les conditions de manipulation du personnel. Son principal avantage réside ainsi dans l'économie d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) et la réduction des émissions de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz...) nocifs (principalement le monoxyde de carbone (Le monoxyde de carbone est un des oxydes du carbone. Sa formule brute s'écrit CO et sa formule semi-développée C=O ou –C≡O+, la molécule est composée d'un atome de carbone et d'un...), avec des économies pouvant atteindre les 50 % par rapport à une installation utilisant du bitume classique. Selon Arkema, l'utilisation de cet additif sur l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude...) des infrastructures du territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines. Dans le...) européen (estimé à 350 millions de tonnes de bitume par an) permettrait une économie de 700.000 tonnes de fioul (Le fioul (terme recommandé en France par la DGLFLF) ou mazout (terme recommandé par l'Office québécois de la langue française) est un combustible dérivé du...) chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.), ce qui représente la consommation annuelle en chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.) d'une ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune,...) de 2,5 millions d'habitants (exemple de Paris). Sur le plan environnemental, ce serait une abstention d'émissions de 1,8 millions de tonnes de dioxyde de carbone (Le dioxyde de carbone, communément appelé gaz carbonique ou anhydride carbonique, est un composé chimique composé d'un atome de carbone et de deux atomes d'oxygène et dont la formule brute est : CO2....) dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :).

Toxicité (La toxicité (du grec τοξικότητα toxikótêta) est la mesure de la capacité d’une...), santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) environnementale

Certains composant du bitume, et notamment du bitume frais et chaud (goudrons, HAP) sont réputés toxiques et pourraient affecter la santé des ouvriers de chantiers ou l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux...) proche. Les «extraits de bitume» sont classés 2B par le Circ (cancérogènes «possibles»). En France, l'Afsset a annoncé une étude des risques liés à l’usage des bitumes sur la santé. Cette annonce s'est faite peu après un procès opposant une société de travaux publics et la famille d'un ouvrier mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des...) d'un cancer de la peau (Le cancer de la peau ou cancer cutané est une tumeur maligne développée aux dépens des cellules de la peau. On distingue les...). L'étude se basera sur un «recensement (Le recensement est une opération statistique de dénombrement d'une population.) complet des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) scientifiques existantes», et l'évaluation des risques dans le cadre d’une expertise transdisciplinaire «transparente et indépendante». l’INRS recommande aux travailleurs exposés :

  • « Le port de vêtements de protection (combinaisons, gants, et dans certains cas masque et lunettes) »;
  • « L’application de mesures d’hygiène élémentaires : disposer de vêtements propres, se laver les mains régulièrement, prendre une douche immédiatement après le travail ».
Page générée en 0.172 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique