Bateau-mouche
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Bateau-Mouche sur la Seine

Un bateau-mouche est un bateau-promenade de tourisme fluvial opérant à Paris appartenant à la société « Compagnie des Bateaux Mouches ».

La marque

La dénomination « Bateaux Mouches » est une marque française déposée et enregistrée depuis 1950 par la « Compagnie des Bateaux Mouches », notamment sous les numéros 1611120 et 043285901, pour désigner des services de promenade touristique.

Détails

Les bateaux-mouches se distinguent par rapport à leurs concurrents sur la Seine par leur grande capacité, leur motorisation et équipement de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) qui leur permettent de se mouvoir avec aisance sur la Seine malgré leur grande taille. Ils sont tous dotés d’un pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le franchissement supporte le passage d'hommes et de...) supérieur totalement découvert, d’un pont principal couvert, entièrement vitré, chauffé et climatisé, ainsi que de projecteurs permettant d’admirer les monuments de nuit.

Origine du nom et concept

Bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux...) faisant demi-tour près du Pont d'Austerlitz

Le terme bateau-mouche (au pluriel bateaux-mouches) existait au XIXe siècle pour désigner des embarcations qui n’avaient qu’un but utilitaire (Le mot utilitaire peut désigner :), et ne servaient qu’au transport de marchandises (Le transport de marchandises, ou fret, est une activité économique réglementée, à la fois au niveau d'un pays et au niveau international.) et éventuellement de passagers d’un lieu vers un autre sur divers fleuves et canaux.

Ces embarcations n’avaient jamais été utilisées dans un cadre touristique, ni pour des promenades partant d’un site pour y revenir.

Après la guerre, alors que le transport fluvial (Le transport fluvial est le transport sur les voies navigables, qu'elles soient des cours d'eau navigables, éventuellement aménagés ou des canaux artificiels.) de voyageurs disparaissait au profit des transports terrestres (voies sur berges) ou souterrains (Métropolitains), Jean Bruel, fondateur de la Compagnie des Bateaux Mouches, a acquis un des derniers bateaux ayant été construits pour l’exposition universelle de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la...), afin de proposer des promenades touristiques sur la Seine.

C'est en effet à l'occasion de l'exposition universelle de 1867 que les premiers bateaux-mouches firent leur entrée dans la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine social, culturel,...). À la suite d'un concours lancé par les organisateurs de l'exposition, le constructeur naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) lyonnais Michel Félizat (associé à d'autres lyonnais) remporta le prix et achemina par la Saône, le canal de Bourgogne, l'Yonne et la Seine, une trentaine d'exemplaires de ses bateaux à passagers construits dans ses ateliers implantés dans le quartier de la Mouche (Mouche est un nom vernaculaire ambigu en français. Le terme mouche (/muʃ/) provient du mot italien musca, qui désigne de nos jours principalement un genre (Musca)...) (d'où leur nom), au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de Lyon (du côté de Gerland).

De ce nouveau concept, Jean Bruel a créé une nouvelle activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.), et déposa la marque-dénomination Bateaux Mouches dès 1950.

Afin de conférer une notoriété et une publicité (Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et Advertising en anglais) désignât d'abord le mot qui aux yeux d'Habermas qualifie la Modernité et la Démocratie —(...) suffisantes à sa nouvelle activité touristique sur la Seine, Jean Bruel inventa le personnage mythique de Jean-Sébastien Mouche, qu’il présenta comme le concepteur (Un concepteur est une personne qui imagine et réalise quelque chose. Ce mot vient du verbe concevoir.) des Bateaux Mouches.

Il organisa, le 1er avril 1953, une cérémonie d’inauguration de son nouveau bateau en présentant un buste de Jean-Sébastien Mouche en présence du Ministre des transports, du Préfet de Paris, et du Tout-Paris culturel et artistique de l’époque. Toute la presse évoqua cet événement insolite, acte fondateur d’une nouvelle activité touristique sur la Seine qui attira depuis des millions de visiteurs.

Au Québec, Montréal

Le « Bateau-Mouche au Vieux Port de Montréal » est une entreprise 100% québécoise crée en 1992. Construit, dans le Vieux-Port de Montréal même, le Bateau-Mouche a été inauguré à l'occasion des Fêtes du 350e anniversaire de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition...) de Montréal en 1992.

Le Bateau-Mouche de Montréal est un bateau d’une capacité de 190 personnes qui propose 5 voyages quotidiens : 4 voyages le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...), 1 le soir. Le bateau est doté de deux ponts. La verrière du pont supérieur est découverte dans la journée.

Comme son cousin parisien, il évolue sur un fleuve : le Saint Laurent. Son but est de proposer des promenades touristiques au cœur du Vieux-Port de Montréal et de ses îles (île de Montréal, île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné...) Notre-Dame, île Sainte-Hélène) et de découvrir un paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un « pays ». Portion de l'espace terrestre saisi...) à la fois urbain et naturel. Le faible tirant d’eau du Bateau-Mouche lui permet d’emprunter un parcours inaccessible aux bateaux traditionnels : entrée du canal Lachine, Habitat 67, le courant Ste-Marie, le Mont-Royal, la tour de l’horloge, le pont Jacques-Cartier, La Ronde, le chenal Lemoyne, la Biosphère…

Depuis 1992, le Bateau-Mouche a accueilli plus d’un million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un (1 000 001). Il vaut un millier de milliers.) de visiteurs. Il y a été servi plus de 400 000 repas en soirée à l'occasion de ses soupers-croisières.

Page générée en 0.349 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique