Antigène
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Un antigène est une macromolécule naturelle ou synthétique, reconnue par des anticorps ou des cellules du système immunitaire et capable d'engendrer une réponse immunitaire.
Les antigènes sont généralement des protéines, des polysaccharides et leurs dérivés lipidiques. Des fragments d'antigènes appelés haptènes peuvent aussi induire une allergie (L'allergie est une réaction anormale, inadaptée, exagérée et excessive du système immunitaire de l'organisme, consécutive à...).

On distingue deux classe d'antigènes,

  • Les antigènes de classe 1, présents dans toutes les cellules;
  • Les antigènes de classe 2, présents uniquement dans les cellules immunitaires.

Les antigènes, en tant que marqueurs des agents étrangers à l'organisme, sont à la base de la réponse immunitaire adaptative. C'est la reconnaissance de l'antigène (Un antigène est une macromolécule naturelle ou synthétique, reconnue par des anticorps ou des cellules du système immunitaire et capable d'engendrer une...) par les cellules immunocompétentes, directement ou via les cellules présentatrices d'antigène (CPA), qui active l'immunité spécifique.

Dans le cas d'antigènes protéiques, on nomme épitope ou déterminant antigénique la partie de l'antigène reconnue par un anticorps ou un récepteur lymphocytaire. Un même antigène peut comporter plusieurs épitopes (identiques ou différents) et ainsi induire une réponse immunitaire variée. Il existe des épitopes séquentiels, correspondant à une séquence d'acides aminés, et des épitopes conformationnels, liés à la structure de la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En...) et donc sensibles à la dénaturation. La reconnaissance de l'antigène par les lymphocytes dépend de la nature de l'épitope. Les lymphocytes B se lient directement aux épitopes conformationnels grâce aux immunoglobulines de leur membrane. Les lymphocytes T reconnaissent les épitopes séquentiels présentés par les cellules présentatrices d'antigènes.

Propriétés

Immunogénicité

C’est le potentiel d’un antigène à induire la réponse immunitaire. Elle dépend :

  • de l’espèce animale (génome, état physiologique, passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent....) immunologique) ;
  • du degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) de similitude structurale entre l’antigène et les molécules de l’hôte ;
  • des caractéristiques physico-chimiques de l’antigène :
    • taille : au moins 2 épitopes,
    • forme : particulaire ou non,
    • rigidité (% complémentarité au paratope de l’anticorps) ;
  • de la dose d’antigène injectée.

Antigénicité

C’est la capacité de l’antigène à être reconnu par le système immunitaire (Le système immunitaire d'un organisme est un ensemble coordonné d'éléments de reconnaissance et de défense qui discrimine le « soi » du...). Une substance peut être antigénique mais pas immunogène.

Valence antigénique

C’est le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d’anticorps capables de se lier simultanément sur une molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui peut exister à l'état libre, et qui représente la plus...). La valence est donc proportionnelle à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent...) de la molécule mais ne reflète pas le nombre d’épitopes à cause de l’encombrement stérique que peuvent occasionner les anticorps.

Différents types d’antigènes

Antigènes exogènes

Ils sont étrangers à l’individu et peuvent être :

  • allogéniques : issus de la même espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un...)
  • xénogéniques : issus d’autres espèces

Antigènes endogènes

Ce sont des antigènes propres à l’hôte (auto-antigènes) et pouvant être considérés comme étrangers (antigènes cryptiques : isolés derrière la barrière hémato-encéphalique lors du développement).

Antigènes naturels

Protéines

Les antigènes de type protéique sont très immunogènes et souvent utilisés pour fabriquer des vaccins (pour cela, il faut un PM minimum de 1500 Da).

Polyosides

Ce sont des polymères à structure ordonnée constitués d’épitopes identiques se répétant. Deux types :

  • homopolyosides : ose (Les oses (ou monosaccharides) sont les monomères des glucides. Ils ne sont pas hydrolysables. Tout comme les diholosides (ou disaccharides), ils possèdent un...) unique répété
  • hétéropolyosides : motifs répétés formés de 2 à 6 oses.

Les polyosides sont des constituants ubiquitaires à la surface cellulaire, ils sont également très immunogènes.

Lipides

Ils sont généralement très peu immunogènes sauf s’ils sont associés à des protéines.

Acides nucléiques

Leur immunogénicité est très faible même s’il existe des anticorps anti-ADN. De la même manière que pour les lipides, on peut augmenter leur pouvoir immunogène en les associant à des protéines.

Antigènes artificiels

Quand une molécule fait moins de 1500 Da, elle ne présente qu’un seul déterminant antigénique, on l’appelle alors : haptène. Un haptène est non immunogène. En l’associant à une protéine porteuse (Une porteuse est un signal sinusoïdal de fréquence et amplitude constantes. Elle est modulée par le signal utile (audio, vidéo, données) en vue, soit de sa diffusion au moyen d’un émetteur,...) (carrier) qui apporte au moins un déterminant supplémentaire, le complexe devient immunogène.

Antigènes synthétiques

Il s’agit de macromolécules de synthèse obtenues par polymérisation d’acides aminés.

Page générée en 0.019 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique