Anaconda
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Anaconda
 grand anaconda (Eunectes murinus)
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Boidae
Sous-famille Boinae
Genre
Eunectes
Wagler, 1830
Anaconda (Les anacondas (Eunectes sp.) sont des serpents aquatiques constricteurs non venimeux de la famille des boas. Ils comprennent quatre espèces que l'on trouve dans les marécages et les fleuves des régions tropicales...) jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :)

Les anacondas (Eunectes sp.) sont des serpents aquatiques constricteurs non venimeux de la famille des boas. Ils comprennent quatre espèces que l'on trouve dans les marécages et les fleuves des régions tropicales d'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) ainsi que dans les marécages du sud de l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit...) de Trinidad. L'anaconda jaune peut être trouvé jusqu'en Argentine.

Étymologie et dénominations alternatives

Il y a trois origines possibles pour le mot anaconda : il pourrait s'agir d'une altération du mot cingalais henakanday (serpent tonnerre), ou alors du mot tamoul anaikondran (tueur d'éléphant). Il est étonnant que le mot ait une origine aussi lointaine du lieu d'habitat de l'animal ; il se pourrait que le nom soit lié à la vague (Une vague est un mouvement oscillatoire de la surface d'un océan, d'une mer ou d'un lac. Les vagues sont générées par le vent et ont une amplitude...) similarité de l'anaconda avec les pythons d'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale...). Toutefois, il semblerait que le terme "anaconda" provienne des Indiens d'Amazonie (L'Amazonie est une région d'Amérique du Sud. C'est une vaste plaine traversée par l'Amazone et par ses affluents, et couverte sur une grande part de sa surface par la forêt amazonienne. Sa superficie est de...) et signifie "serpent guerrier de l'onde (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales. Elle transporte de l'énergie sans transporter de...)".

Le nom scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) du genre Eunectes dérive du grec ancien Eυνήκτης et signifie « bon nageur ».

Les communautés Sud-Amérindiens appelaient également l'anaconda sucuri, yacumama ou jibóia. Les indiens Ticunas, cocamas et yaguas (Colombie, Pérou) l'appelait yacumama. En quechua yacu signifie « eau » et mama, la « maman », yacumama etant la mère des eaux. Les colons espagnols d'Amérique du Sud l'appelaient matatoro, le tueur de taureau (Le taureau est un mammifère domestique ruminant, généralement porteur de cornes sur le front, appartenant à l'espèce Bos taurus de la famille des Bovidés. C'est le mâle de la...).

Caractéristiques physiques et comportementales

  • L'anaconda vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont...) se distingue du boa par son museau couvert de boucliers plutôt que de petites écailles. Il est en général de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) marron-olive foncé, avec deux rangées de grandes taches noires alternant sur le dessus du corps et de petites taches en forme d'œil de couleur blanche sur les côtés le ventre est blanchâtre. Le biotope de l'anaconda est à la fois terrestre et aquatique, et son activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) est principalement nocturne. Il repose immergé dans l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.), avec seulement une petite partie de la tête au-dessus de la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière...), guettant la moindre proie (Une proie est un organisme capturé vivant, tué puis consommé par un autre, qualifié de prédateur.) convenable. Il peut également s'enrouler sur les branches d'un arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres. Les arbres acquièrent une structure rigide composée...) au-dessus de l'eau. Bien qu'il soit principalement aquatique, l'anaconda peut se déplacer sur terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus...) en conservant son corps droit, suivant un parcours rectiligne. Grâce à de puissants muscles ventraux, l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de substances organiques. On...) prend appui sur les écailles dirigées vers l'arrière et en contact avec le sol, ce qui lui permet de pousser son corps en avant.
  • Les yeux et les narines de l'anaconda sont positionnés sur le dessus de la tête, lui permettant de respirer et de voir sa proie alors que son corps volumineux demeure immergé sous la surface. L'anaconda est un serpent constricteur et non venimeux. Cependant, il a des dents et des mâchoires puissantes qu'il utilise pour s'agripper à sa proie qu'il entraîne sous l'eau pour la noyer (Le noyer (Juglans) est un genre de plantes appartenant à la famille des Juglandacées, originaire des régions tempérées et chaudes principalement de l'hémisphère nord (Eurasie,...).
  • Il se nourrit principalement de gros rongeurs, de tapirs, capybaras, cervidés, pécaris, poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier à l'est. Bien qu’assez grande, elle...), tortues, oiseaux, moutons, chiens et de reptiles aquatiques comme les caïmans. Il a été relevé des attaques sur des jaguars (Jaguars est le premier tome de la série de bande dessinée de science-fiction Rails.). Les jeunes anacondas se nourrissent de souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais aussi de...), rats, poulets, grenouilles et poissons.
  • Les anacondas ont mauvaise réputation auprès des habitants des zones où ils vivent ; ceux-ci les considèrent comme des mangeurs d'hommes. Cependant, le plus souvent, si un anaconda sent la présence d'un humain dans sa zone, il fuira dans la direction opposée. Les morts d'hommes causées par les anacondas ne sont pas prouvées. Les anacondas ont pour prédateurs les jaguars, les gros caïmans et les autres anacondas. Un anaconda blessé peut aussi être la proie des piranhas.
  • L'anaconda se tapit habituellement dans des marécages ou sur les berges des rivières. Il attend en embuscade qu'une proie vienne s'abreuver. Alors, il la mord avec ses dents acérées, la saisit avec ses mâchoires puissantes et l'entraîne sous l'eau. La victime se noie alors ou est étouffée par les muscles de l'anaconda. Il serre (Une serre est une structure généralement close destinée à la production agricole. Elle vise à soustraire aux éléments climatiques les cultures produites pour l'alimentation ou le plaisir de l'homme...) à chaque fois un peu plus fort lorsque sa victime expire, afin qu'elle ne puisse inspirer que de plus en plus difficilement. La victime étouffe rapidement. Alors, l'anaconda l'avale la tête la première. Il peut avaler une proie bien plus grande que la taille de sa bouche (La bouche (encore dénommée cavité buccale ou cavité orale) est l'ouverture par laquelle la nourriture d'un animal entre dans son corps. Le mot gueule s'utilise aussi, mais...) car sa mâchoire peut se désarticuler et est reliée de façon lâche au crâne (Le crâne est une structure osseuse ou cartilagineuse de la tête, caractéristique des crâniates (dont font partie les vertébrés). Le rôle principal du crâne est de...).
  • Toutes les espèces de serpents dans le monde (Le mot monde peut désigner :) ont des dents, mais l'anaconda n'utilise pas ses dents pour mâcher, ses dents sont orientées vers l'arrière de sa gueule et en se débattant, la victime ne fait qu'aggraver sa blessure (Une blessure est une lésion, physique ou psychique, faite involontairement ou dans l'intention de nuire.). Il se sert de ses dents comme des crampons pour faire avancer la proie dans l'œsophage. Il digère ses proies grâce à de puissants sucs digestifs. Il lui faut six heures (L'heure est une unité de mesure  :) d'efforts pour arriver à avaler une proie aussi grosse qu'un capybara. L'anaconda somnole ensuite pendant quatre ou cinq jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...) pour digérer voire plusieurs semaines selon l'importance de la proie. Il est d'ailleurs très vulnérable pendant cette période. De plus, ce serpent est capable de jeûner pendant deux ans. Il fait partie des serpents primitifs, donc ne possède pas de venin (Le venin est une substance toxique qui est un mélange complexe de substances chimiques variées, surtout des enzymes qui servaient à l'origine à faciliter la digestion des proies. Plus ces sucs...). Il utilise sa masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du...) et sa puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) pour maîtriser sa victime. Ainsi, être mordu par un anaconda est douloureux mais n'est pas mortel en soi.
  • Chez les anacondas,la femelle (En biologie, femelle (du latin « femella », petite femme, jeune femme) est le sexe de l'organisme qui produit des ovules, dans le cadre d'une reproduction anisogamique.) (qui est plus grosse que le mâle) attire des partenaires en émettant des phéromones. Une sorte de ballet nuptial se déroule sous l'eau. Les femelles peuvent avoir une douzaine de partenaires. Pour caresser sa partenaire, le mâle dispose d'un organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément plusieurs fonctions, mais dans ce...) sexuel, vestige des membres postérieurs des lézards, ses ancêtres.
  • Contrairement à presque tous les autres boas, l'anaconda est ovipare. Chaque portée qui peut comporter jusqu'à 50 petits qui mesurent entre soixante et quatre-vingt-dix centimètres. Aussitôt nés, les serpenteaux ne peuvent compter que sur eux-mêmes. Comme pour la plupart des reptiles, peu d'entre eux atteindront l'âge adulte car leurs prédateurs sont nombreux : caïmans, piranhas, oiseaux...
Page générée en 0.106 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique