[News] Le code secret des luthiers

Les autres sciences et techniques...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 11146
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] Le code secret des luthiers

Message par Isabelle » 26/02/2017 - 12:00:27

Un conservateur du Musée de la musique et un cryptologue du CNRS percent le code secret d'un atelier de lutherie parisien du XIXe siècle – La clé du code est un mot « musical » – Cette découverte donne accès à d'importantes données sur le marché des violons anciens, notamment la cote des prestigieux instruments de Stradivari.

Un code pour cacher le prix des instruments

Au XIXème siècle, l’atelier de luthier Gand & Bernardel était l’un des plus grands fournisseurs de violons de Paris et les musiciens pouvaient y trouver des instruments neufs comme d’occasion parmi lesquels de «grands noms» de la lutherie: Stradivari, Guarneri, Amati, Bergonzi...

L’étude des archives de cet atelier, conservées au Musée de la musique à Paris, et notamment trois registres tenus par Gand & Bernardel, montre que les prix d’achat et prix de réserve des instruments d’occasion sont encodés de manière à cacher ces valeurs aux clients potentiels, et se réserver une position de force dans les négociations : certains montants sont ainsi notés en lettres.

Le secret : un mot « musical »

Jean-Philippe Echard, conservateur au Musée de la musique et chercheur au Centre de recherche sur la conservation (CNRS/MHNH/Ministère de la culture et de la communication) et Pierrick Gaudry, directeur de recherche au Laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications (LORIA - CNRS/ Université de Lorraine/Inria) ont étudié ces registres et révélé le code secret alors utlisé. La clé de ce code est un mot très musical : « HARMONIEUX », chaque lettre remplaçant un chiffre «1234567890», «H» pour 1, «A» pour 2, ... Ce code se veut simple et efficace : facile à convertir rapidement par le marchand-luthier, lui permettant ainsi de mener à bien ses négociations de vente, tout en restant indécelable pour le client, voire pour les employés de l’atelier !

Le marché de la lutherie et son évolution

Ce déchiffrage, une fois appliqué aux plus de 2 500 transactions recensées dans ces registres, permettra d’avoir une image précisément définie du marché de la lutherie au XIXème siècle, et en particulier de distinguer l’évolution des cotes des plus grands luthiers.

L’histoire du violon de Stradivari, le « Tua »

Dans ces registres figure notamment une transaction concernant l’un des instruments phares de la collection du Musée de la musique : le violon fait par Antonio Stradivari en 1708, connu comme le « Tua ».

Le 29 décembre 1885, Teresa Tua, alors âgée de 19 ans et déjà grand espoir du violon, fait l’acquisition de ce violon auprès de l’atelier Gand & Bernardel, pour un montant de 8 000 francs.

Le déchiffrage du registre nous dévoile que les luthiers l’avaient eux-même acheté pour 5500 francs, le prix affiché était alors de 10 000 francs et le prix plancher (ou de réserve), en-dessous duquel la négociation ne pouvait descendre, de 8 000 francs.

Teresa Tua fit don de ce prestigieux violon au Musée du Conservatoire de Paris en 1935.

Références:
Echard J.-P., Gaudry P., 2017, A harmonious encoding of instrument values by a nineteenth-century Parisian violin dealer, Cryptologia, pp. 1-11. http://www.tandfonline.com/doi/full/10. ... 16.1257524

Signataires de l’article:
- Jean-Philippe Echard Conservateur au Musée de la musique, Cité de la musique- Philharmonie de Paris Centre de Recherche sur la Conservation (CNRS/MNHN/Ministère de la culture et de la communication)

- Pierrick Gaudry Directeur de recherche CNRS au Laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications
(CNRS/Universite de Lorraine/Inria)

Source: CNRS

Victor
Messages : 16927
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Le code secret des luthiers

Message par Victor » 26/02/2017 - 13:00:09

le cryptage me fait sourire, c'est tout ce qui a de plus simple
Puis ça nous donne des indications...Sur le monde de la musique,
la valeurs des instrument, les musiciens et le marché
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9877
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Le code secret des luthiers

Message par cisou9 » 26/02/2017 - 17:39:01

_____________ :_salut:
Cryptage simple mais rendant illisible les valeurs pour un client profane. ____ :jap: ____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
POB
Messages : 640
Inscription : 08/05/2011 - 8:16:13
Activité : Retraité

Re: [News] Le code secret des luthiers

Message par POB » 27/02/2017 - 10:35:11

Il est assez évident qu'un codage aussi simpliste n'aurait pas résisté à un mathématicien astucieux mais ce n'était pas le cas pour la majorité des clients, les codes pouvant apparaître aussi comme des références dans un catalogue de la maison en fonction de critères "maison".
On voit aussi que les marchands se sucraient sans vergogne, comme n'importe quels marchands, d'où la nécessité de coder les prix pour ne pas apparaître comme des voleurs et des parasites.

J'ai payé un peu plus de 100€ en décembre une "révision" de ma flûte traversière Yamaha, les spécialistes ont très peu travaillé dessus parce qu'elle était tout à fait dans le coup au niveau des tampons. Inspectée par un luthier, ma guitare de luthier de 1961 a été déclarée "bonne pour le service".
J'adore cette fidèle compagne de ma jeunesse.

C'est un métier qui m'aurait plu, la lutherie. C'est de la mécanique sophistiquée et j'adore tirer des sons de tous les instruments que je peux toucher ici ou là, du clavecin au cor de chasse en passant par l'onde Martenot et le trombone à coulisse. C'est passionnant les instruments de musique mais je n'ai jamais réussi à tirer un son correct d'un violon, sans doute faute de pratique.
:bieres:
C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour parler, ni assez de jugement pour se taire. (La Bruyère)

passant
Messages : 5104
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Le code secret des luthiers

Message par passant » 13/03/2017 - 8:01:15

La vente de violon ancien existe toujours, vente entre le Japon et la France par exemple. Connaissant une personne faisant des transactions d'instruments entre ces deux pays je lui ai transmis la New d'Isabelle. Document pris avec intérêt, curiosité.
bonjour

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9877
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Le code secret des luthiers

Message par cisou9 » 13/03/2017 - 10:35:45

________________ :_salut:
Tout à fait !! ;) ___________
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Répondre