[News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Les autres sciences et techniques...

Modérateur : Modérateurs

passant
Messages : 5124
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 05/09/2013 - 23:59:37

Celestus a écrit :
Si la psychiatrie n'est qu'une supercherie


Celestus tu cites la psychiatrie. C'est la psychanalyse qui est en discussion.

Différence du psychiatre et du psychanalyste.

Le psychiatre est de fait par ses études, un médecin, il est donc en droit de prescrire une ordonnance.
Le psychanalyste n'est pas un médecin il n'est pas en droit de prescrire une ordonnance par contre un médecin psychanalyste est en droit de prescrire une ordonnance.
Seul le médecin, donc être Docteur en Médecine , est autorisé ( en France), à rédiger une ordonnance reconnue par les pharmacies et la Sécurité Sociale.
bonjour

passant
Messages : 5124
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 06/09/2013 - 1:03:00

nico17 a écrit :
se confiaient


Se confier. Il est vrai que se confier à un curé engendre un rapport, tel qu'un rapport est établi également entre une personne parlant à un psychanalyste, et qu'un rapport est établi également entre une personne parlant au médecin psychiatre. Cependant.

Concernant l'intimité du rapport entre le curé et la personne se confiant, il y a Dieu.
Concernant l'intimité du rapport entre le psychanalyste et la personne se confiant, il y a la résonnance de la parole même de la personne parlante.
Concernant l'intimité du rapport entre un médecin psychiatre et la personne se confiant, il y a aussi, la chimie.
bonjour

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9982
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par cisou9 » 06/09/2013 - 10:45:48

:_salut:
Celestus a écrit :On comprend à peine le fonctionnement du cerveau, alors comment chercher à en comprendre le contenu ?

C'est le principe même de la recherche, il faut aller dans toutes les directions !!! :yxt:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Victor
Messages : 17035
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Victor » 06/09/2013 - 11:01:51

Ce qui fait un moi conscient je ne pense pas qu'on y arrivera par les sciences cognitives
dans les systèmes neuronaux divers il y a déjà de l'intelligence mais pas d'égo
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

passant
Messages : 5124
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 06/09/2013 - 19:48:35

nico17 a écrit :Question: sommes-nous des bêtes? :sarcastic:


Des mammifères oui.
bonjour

Avatar de l’utilisateur
Yougo
Messages : 121
Inscription : 11/05/2013 - 11:39:26
Activité : Salarié

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Yougo » 06/09/2013 - 19:51:13

Après des recherches infructueuses sur le net, j'en viens à demander à des avis plus informés :"quel est le paradigme de la psychanalyse ?". C'est fou, pas un seul truc clair, qui tient en une phrase (je n'ai pas cherché en anglais aussi...).
Toute science a au moins une meta-théorie (un paradigme)...j'arrive à trouver pour la physique, la biologie, la géographie, la sémiologie et d'autres, mais la psychanalyse... :/

Ce serait intéressant tout de même...quand on voit l'évolution de la qualité de l'analyse de la géographie depuis le XXème siècle et l'évolution de son paradigme, on comprend pourquoi au début, c'est assez déterministe...

Quid de la psychanalyse alors ? (ils sont peut-être un peu lents ? :D )

passant
Messages : 5124
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 06/09/2013 - 23:41:19

Yougo a écrit :
Toute science a au moins une meta-théorie (un paradigme)...j'arrive à trouver pour la physique, la biologie, la géographie, la sémiologie et d'autres, mais la psychanalyse... :/


Freud a proposé qu'il y avait dans notre structure mentale humaine, un inconscient, lequel inconscient se manifeste verbalement.

Alors, l'inconscient se mesure-t-il?

L'inconscient freudien à priori non, mais que des réactions neuronales réagissent sans que l'individu ait conscience de ces réactions propre à lui-même, oui, celles-ci sont mesurables. C'est la neuroscience.
bonjour

passant
Messages : 5124
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 07/09/2013 - 0:58:58

passant a écrit :
L'inconscient freudien à priori non, mais que des réactions neuronales réagissent sans que l'individu ait conscience de ces réactions propre à lui-même, oui, celles-ci sont mesurables. C'est la neuroscience.


A ce propos on peut voir la vidéo de Stanislas Dehaene au Collège de France, cours donnés en 2008/2009.

Titre du cours. L'inconscient cognitif: Une introduction historique et critique.

Lien: http://www.college-de-france.fr
bonjour

Zoharion
Messages : 373
Inscription : 03/07/2009 - 18:49:20
Activité : Ingénieur

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Zoharion » 08/09/2013 - 0:03:25

Il est clair que faire une recherche sur l'historique d'un homme et prouver qu'il était un connard ne devrait avoir aucune espèce d'importance pour démonter la théorie scientifique que ce même connard a mis en place et qui, pourtant, dans beaucoup de cas, est utile.

J'ai l'impression de voir un connard essayer d'en descendre un autre en espérant que cela serve comme démonstration scientifique de la nullité des théories développées par ce dernier. Pourquoi ne se borne-t-il pas à critiquer la théorie et uniquement la théorie ? Tout le sérieux de sa démarche est gaché par cet aspect jusqu'au-bout-iste.

nalya
Messages : 2
Inscription : 19/10/2013 - 1:29:38
Activité : Salarié

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par nalya » 19/10/2013 - 1:59:44

La psychanalyse n'est pas censée être une science mais une pratique ! On s'en fou de savoir si c'est une science ou pas, ce qui est utile c'est de permettre à des personnes de sortir de la répétition d'actes qu'ils ne contrôlent pas à cause d'un passé qui agi toujours dans leur comportement ! C'est du passé et ça agi parce que c'est refoulé... Que ceux qui ne se sentent pas concernés trouvent que ce sont des conneries s'intéressent alors à ce qui les aide dans leur vie.
Les gens qui se rendent compte qu'ils répètent systématiquement les mêmes échecs dans des relations différentes quoiqu'ils fassent et que ce comportement leur échappe, est + fort qu'eux, qu'ils ne comprennent pas pourquoi ils font ça et n'arrivent pas à changer sont bien contents le jour où ils peuvent se libérer des mécanismes de défense qu'ils ont mis en place à un moment donné. !! En quoi ça dérange le monde ?!
Ces mécanismes de défense sont devenus obsolètes et empêchent de profiter de la vie. Ils ont été mis en place pour survivre ou se protéger dans le passé à un moment donné, mais ils restent bien actifs alors que la personne n'en n'a plus besoin et que ça l'empêche de profiter de quelque chose de nouveau qu'elle n'a jamais connu, comme une relation d'amour bienveillant et réciproque avec un autre être humain, par exemple... Ça les empêche de profiter de la vie et le fait est qu'on s'accroche à nos mécanismes de défense car une partie de nous résiste, ne veut pas changer, ne veut pas quitter ce qu'elle connaît et veut continuer à répéter la même histoire pour finir par gagner la partie. Alors que la partie est perdue d'avance puisqu'elle se jouait dans le passé avec d'autres personnes et que dans le présent, la partie n'a plus lieu d'être. On met l'autre du présent dans la même place qu'avait quelqu'un d'autre, qui ne nous voulait peut-être pas que du bien ! Mais en général les gens trouvent quelqu'un avec qui ils peuvent rejouer tout ça car l'autre aussi est englué dans sa problématique et rejoue aussi ses trucs, la place qu'il avait avec quelqu'un d'autre.

Mais la résistance ce n'est pas du tout dire "je ne veux plus jamais voir de psy", ou "la psychanalyse n'est qu'une grosse connerie" Non non bien sûr que non !! ;-) Le vrai pas en avant est fait quand la résistance est vaincue et que la personne est libérée de ses répétitions, elle devient libre de choisir, libre d'agir sans ses chaînes du passé. Ou sans ses peurs qui l'emprisonnent.
Et pour vaincre la résistance il faut rejouer symboliquement la scène avec un autre, on ne peut pas le faire tout seul. Ce n'est donc pas parler tout seul ! C'est la relation à l'autre qui est réactualisée et réparée.
Freud n'a pas eu la prétention de dire que c'était une science mais qu'il avait une démarche scientifique et de nombreuses hypothèses. Il le dit régulièrement dans ses écrits et ceux qui cherchent des certitudes prouvées par A + B sans se soucier des expériences vécues des personnes qui ont retrouvé la capacité d'aimer sainement ou de retrouver goût à la vie n'ont pas besoin de lire la suite. Pourquoi s'acharner contre Freud si ce n'est pour nourrir sa résistance et gagner la partie !?

nalya
Messages : 2
Inscription : 19/10/2013 - 1:29:38
Activité : Salarié

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par nalya » 19/10/2013 - 3:27:20

La psychanalyse EN UNE SEULE PHRASE ? "Quel est le désir qui me pousse dans telle ou telle voie ?"

Avatar de l’utilisateur
Yougo
Messages : 121
Inscription : 11/05/2013 - 11:39:26
Activité : Salarié

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Yougo » 20/10/2013 - 0:26:32

La psychanalyse n'est pas censée être une science mais une pratique !


Sous-entendu : une pratique n'a pas de paradigme - si j'ai bien compris. Ça m'a semblé faux, notamment parce que me venaient à l'esprit l'aménagement, l'urbanisme, la géomatique et le géomarketing, qui me sont familiers et qui ont leurs paradigmes. Je n'ai guère réfléchi à comment étendre le lien entre application téléonomique* d'une science et paradigme, mais j'ai quelques idées de pistes pour les applications de la physique. Je suppose donc que toute pratique (ensemble d'actions guidées par un but) découlant d'une science (ensemble de savoirs sans but) possède un paradigme (n'étant pas un copier-coller de la science dont elle est issue).

Le long paragraphe de nalya m'a éclairé sur le fait que le paradigme de la psychanalyse était celui de la médecine, mais peut-être pas le même, au moins proche. D'ailleurs la médecine est-ce un ensemble solide comprenant dans une branche la psychanalyse, ou juste un groupement basé justement sur un paradigme proche ? C'est à dire peut-on regrouper kinésithérapie et psychanalyse ? (au hasard. je ne suis pas sûr que ce soit deux exemples "extrêmes".)

Le paradigme de la médecine doit donc tourner autour de la notion de 'bien-être' comme condition d'autonomie, ou de degrés de liberté individuelle. J'avoue avoir su, et qu'aujourd'hui je n'ai plus aucun souvenir des bouquins que j'ai pu lire à ce propos ^^. En tout cas ce n'est plus le vieux paradigme autour de la "guérison".

bon, la médecine c'est très particulier puisque c'est à la fois une discipline praticienne et une discipline scientifique en même temps, alors il est peu probable que ma piste de réflexion soit fructueuse.

Quant au psychanalyse-bashing, pour ma part, la psychanalyse me parait un monde informe, manquant de clarté. J'ai assez de mal à m'y repérer, à comparer. Toutefois elle me sert, en temps que géographe, lorsque j'utilise les travaux de Deleuze et Guattari sur la naissance de l'espace chez l'individu. Par contre Freud, en temps que géographe, je ne sais pas encore comment l'intégrer à ma pensée...c'est tout. (résumé : j'aime la psychanalyse de Guattari, et j'ai aucune idée sur Freud => je ne rejette pas automatiquement la psychanalyse).

* désolé pour le gros mot.

passant
Messages : 5124
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 20/10/2013 - 1:41:00

Il est bien évident que la psychanalyse est une science, un savoir, reconnu en France, car si ce n'était pas le cas il n'y aurait pas de médecin psychanalyste en France.
bonjour

Brako
Messages : 2
Inscription : 10/02/2018 - 7:00:46
Activité : Enseignant ou Chercheur
Contact :

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Brako » 10/02/2018 - 7:19:25

passant a écrit :
07/09/2013 - 0:58:58
passant a écrit :
L'inconscient freudien à priori non, mais que des réactions neuronales réagissent sans que l'individu ait conscience de ces réactions propre à lui-même, oui, celles-ci sont mesurables. C'est la neuroscience.
A ce propos on peut voir la vidéo de Stanislas Dehaene au Collège de France, cours donnés en 2008/2009.

Titre du cours. L'inconscient cognitif: Une introduction historique et critique.

Lien: http://www.college-de-france.fr
Merci pour le lien, Stanislas Dehaene est contrairement à Freud un vrai scientifique et ses découvertes sur le "non-conscient" sont passionnantes. On ne reproche pas sa vie à Freud (Onfray) mais bel et bien ses affabulations systématiques et systémiques.

Victor
Messages : 17035
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Victor » 10/02/2018 - 12:27:44

Freud a été le premier à intégrer la sexualité, ne pas oublier ce qu'il a dit sur le sexe, maintenant qu'on voit le fonctionnement du cerveau ce n'est pas un mal que de garder la mémoire de notre passé, il a dit des choses sur nous qui sont bien là, nier Freud c'est oublier 120 ans de notre culture, Pour moi la psychanalyse c'est certes du baratin mais ne pas oublier sa fonction de soins pour les angoisses existentielles
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

passant
Messages : 5124
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 10/02/2018 - 22:53:26

Brako a écrit :

Stanislas Dehaene est contrairement à Freud un vrai scientifique
En quoi Freud ne serait-il pas un scientifique? Pour rappel.

Freud à passer son Doctorat de Médecine en 1881. Freud ne voulait pas exercer la Médecine en tant que Médecin. Après sa Thèse de Doctorat Freud a poursuivi des études de neurologie par lesquelles il a posé les bases sur la recherche des neurones, recherche effectuée maintenant par des neuroscientifiques tels que Stanislas Dehaene par exemple.

Le non conscient freudien et le non conscient de la neuroscience ne sont pas les mêmes.

Dans l'ordre historique. L'un ne s'observe pas, l'autre s'observe (IRM), mais chacun a sa raison d'exister car chacun permet de mieux comprendre la pensée humaine pour un mieux.
bonjour

passant
Messages : 5124
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 11/02/2018 - 20:37:11

passant a écrit :
Dans l'ordre historique. L'un ne s'observe pas, l'autre s'observe (IRM),
Freud à l'époque s'est expliqué sur le fondement du concept d'inconscient. Il ne dit pas qu'il a observé l'inconscient, il fonde le concept d'inconscient de manière conjecturale. A ce propos il fait référence à deux personnages. Copernic, Galilée.

Freud faisait référence à Copernic à propos de la non observation directe. Copernic sans observation directe comme Galilée propose que le soleil est le centre d'un système. L'héliocentrisme.

A noter que l'inconscient freudien se caractérise par rapport à d'autres théories concernant l'inconscient à cette époque.
bonjour

passant
Messages : 5124
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 24/02/2018 - 10:19:56

Isabelle a écrit :
27/08/2013 - 12:00:47

Image
Personnalité complexe, sans cesse décriée ou adulée, Freud a marqué, et continue de marquer, la discipline qu'il a créée. Même si ses détracteurs sont depuis toujours nombreux.


À son avis, la psychanalyse, inventée par Sigmund Freud, n'obéit pas aux critères d'une véritable démarche scientifique,
Il est vrai que sur le Continent Américain Sigmund Freud n'a jamais été très bien perçu. Déjà en 1984 Jeffrey Moussaieff Masson a publié un livre relatant que Freud était un faussaire: "Le Réel escamoté". A cela s'ajoute la différence entre les progrès de la Médecine organique et les soins de l'âme. A suivre...
bonjour

Répondre