[News] Fumer en présence des enfants

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 23508
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Fumer en présence des enfants

Message par Adrien » 26/01/2020 - 8:00:02

Êtes-vous chef de famille monoparentale ? Permettez-vous de fumer à l'intérieur de votre domicile ? Vous n'êtes pas seul, selon une nouvelle étude menée par des chercheurs canadiens et américains en santé publique. Les familles monoparentales sont moins enclines que les familles biparentale...
Vous devez être connecté sur le forum pour lire cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

Victor
Messages : 17375
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Fumer en présence des enfants

Message par Victor » 26/01/2020 - 8:16:35

je ne comprend pas trop comment on peut faire des statistiques
sur le fait de fumer entre diverses sortes de familles
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
POB
Messages : 680
Inscription : 08/05/2011 - 8:16:13
Activité : Retraité

Re: [News] Fumer en présence des enfants

Message par POB » 26/01/2020 - 11:51:11

J'ai respiré durant toute mon enfance et mon adolescence, chez mes parents et hélas aussi en voiture, l'atmosphère horriblement polluée par un fumeur de Gauloises et une fumeuse de Gitanes.
Conséquence 1 : des maladies broncho-pulmonaires à répétition.
Conséquence 2 : j'ai commencé à fumer à 17ans, d'abord des Roth Händle (des brunes allemandes) puis des Gauloises.
Arrêt à 20ans (les gaz de guerre en Mai-Juin 68), reprise à 26ans et arrêt définitif 3 mois plus tard.
---
Je ne pouvais plus rendre visite à ma mère, chez elle il y avait un smog épais du plafond jusqu'à 1m du sol. Quand elle a cessé de fumer à 65ans, cela puait toujours la clope chez elle, les papiers muraux, les peintures et les meubles étaient pollués par des dépôts de goudron de clope.
C'était kif kif chez mon père, qui habitait pourtant à la campagne. Ma belle-mère bombardait autant que lui et les deux fois où je dus dormir chez eux ce fut très pénible.
Tous deux sont morts de cancers de fumeurs, elle du poumon et lui du côlon.
---
J'avais un excellent ami artiste peintre (1930-2000) et il fit en 1997 sa dernière grande exposition. Je lui avais construit tous les cadres et quand j'ai accroché les tableaux aux cimaises de la salle j'ai entrepris de nettoyer les vitres qui protégeaient ses gouaches et ses pastels, avec un simple chiffon et un vaporisateur à vitres. Maman ! C'est incroyable la couche de goudron de clope qu'il y avait en surface, du coup les peintures reprirent des couleurs.
Il y en avait autant sur les toiles, évidemment.
---
Chaque fois que je lui ai acheté une toile, elle a commencé par passer un an à dégazer dans mon atelier au fond du jardin, je n'ai pu l'accrocher chez moi tant que l'odeur de goudron restait perceptible mais il ne faut pas mettre le nez dessus : 25 à 30 ans plus tard, cela pue toujours.
---
Les fumeurs perdent très vite l'odorat (et le goût), qui reviennent assez vite quand ils cessent de fumer, ce qui en encourage certains à continuer dans l'abstinence... et là ils peuvent comprendre que cela pue chez eux.
---
J'ai un bon copain - hélas tabagique - qui habite entre Caen et Bayeux et j'ai dormi plusieurs fois chez lui. Depuis que sa femme l'a quitté, il vit seul et il ne fume pas chez lui, ni dans sa voiture, mais cela sent quand même sa clope (des menthol) parce qu'il trimballe l'odeur sur lui (cheveux, peau et vêtements).
J'ai plusieurs fois dormi dans la capucine de son camion, lors de séjours au ski ou de déplacements pour encadrer des compétitions de parapente : cela sent la clope dans son bahut.
Son chien sent la clope, pauvre bête.
---
Quand un enfant de fumeurs joue avec le chien, il en prend plus dans les narines et sur lui qu'avec une pelleteuse de chantier.
---
Les fumeurs de pipe ne font pas exception, seule l'odeur diffère.
Il y a cependant encore pire que la clope question odeur : le cannabis.
---
Par temps de pluie, c'est infernal dans le métro : en évaporant l'humidité, des odeurs de goudron de clope partent avec et ce la pue pire qu'affreux.
---
Les fumeurs ont du mal à se rendre compte des odeurs qu'ils émettent du fait de leur tabagisme.
Anecdote.
Il y a 30ans, quand j'étais prof, j'avais dans une classe de 3ème une brune splendide, qui se savait belle et qui savait déjà en jouer à 15ans. Un jour que la classe composait, je passais comme toujours dans les rangs et, passant près d'elle, je lui chuchotai à voix basse :
- Christelle, vous devriez cesser de fumer.
- Pourquoi me dites-vous ça ?
- Parce que vous puez, mon enfant, et c'est vraiment pénible autour de vous.
La fille fut mortifiée et quand la classe sortit je la retins un instant pour lui présenter mes excuses. Elle ne me tint jamais rigueur de ma muflerie volontaire et durant tout le reste de l'année je n'ai plus jamais senti sur elle une moindre odeur de clope.
J'avais touché le point sensible.
:bieres:
C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour parler, ni assez de jugement pour se taire. (La Bruyère)

Victor
Messages : 17375
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Fumer en présence des enfants

Message par Victor » 26/01/2020 - 13:59:41

Vous savez mais pour moi, dans ma famille qui est assez nombreuse, il y avait une majorité de fumeurs peut être une éducation avec des usages de cigarettes, je me souviens de mon père militaire qui recevait des cartouches de gauloises, il ne les fumait pas mais il nous les donnait, ça donnait des trafics avec les copains fumeurs. Perso je fumais la pipe ,curieusement j'ai vu quasiment tous mes frères et sœurs arrêter de fumer, la raison là plus commune c'était le prix des cigarettes, de nos jours il n'y a que peu de fumeurs chez mes frères et sœurs, perso si je fumais la pipe et j'ai arrêté pour la pipe par le fait que je trouvais que la pipe dans la bouche c'était une véritable entrave à la respiration c'est curieux mais mes neveux,eux ils ne fument pas
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17375
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Fumer en présence des enfants

Message par Victor » 27/01/2020 - 19:39:45

De temps en temps je m'achète une boite de cigares une bonne dizaine assez gros, et je les fume tranquillement en une quinzaine de jours ou plus, je ne suis pas accrocs mais de temps en temps pourquoi pas ?
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Répondre