Thomas Schelling - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Thomas Crombie Schelling (14 avril 1921 - ) est un économiste américain, ainsi qu'un professeur de politique étrangère, de sécurité nationale, de stratégie nucléaire et de contrôle des armes à la School of Public Policy de l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) du Maryland à College Park. Il partage avec Robert Aumann (Robert Ysraël Aumann (né 8 juin 1930 à Frankfort-sur-le-Main, en Allemagne) est un mathématicien célèbre, et membre de l'Académie des Sciences des États-Unis d'Amérique. Il...) le "Prix Nobel" d'économie pour 2005, pour avoir : "amélioré notre compréhension des mécanismes de conflit et de coopération par l’analyse de la théorie des jeux (La théorie des jeux constitue une approche mathématique de problèmes de stratégie tels qu’on en trouve en recherche opérationnelle et...)."

Biographie

Thomas C. Schelling est le fils de John M. Schelling né le 15 avril 1884, Capitaine de vaisseau à la retraite, décédé le 5 avril 1972 et de Zelda Ayres, née le 5 septembre 1912 décédée en 1994. "Crombie", son second prénom, est le nom de famille de sa grand-mère maternelle, Nancy Crombie. Il a un frère aîné, Robert A. Schelling, né le 23 mai 1917, et une sœur cadette, Nancy Schelling, née le 5 décembre 1922 et mariée à Robert E. Dorfman.

Thomas Schelling (Thomas Crombie Schelling (14 avril 1921 - ) est un économiste américain, ainsi qu'un professeur de politique étrangère, de sécurité nationale, de stratégie...) est divorcé de Corrine T. Saposs, épousée le 15 septembre 1947 et dont il a eu quatre fils : Andrew, Thomas, Daniel, et Robert, et remarié en 1991 à Alice Coleman Berger (Un berger (une bergère) est une personne chargée de guider et de prendre soin des troupeaux de moutons (quand il n'y a pas de complément de nom, il s'agit toujours de troupeaux de moutons),...), née en Pologne le 16 juillet 1932 (lien) de Zygmunt Modzelewski dit Roman Berger et de Jadwiga Eva née Hechtkopf, et divorcée du médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de ses patients. Son métier est intimement...) Roy M. Coleman dont elle a eu deux enfants, David Daniel Coleman et Robert Berger Coleman (lien).

Thomas Schelling a reçu sa Licence en Sciences économiques (BSc. Econ.) de l'Université de Californie (L'université de Californie est une université américaine, fondée en 1868, dont le siège se trouve à Berkeley (Californie), comprenant...) à Berkeley en 1944 et son Doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et...) (Ph.D.) en économie de l'Université de Harvard en 1951.

Au début de sa carrière, en 1945, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en préparant son doctorat, il est entré au Federal Budget Bureau. Puis, en 1948, il a travaillé à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la...) avec l'ambassadeur Averell Harriman pour la mise en œuvre du Plan Marshall, pour le suivre ensuite à la Maison-Blanche pour faire partie de son équipe chargée du commerce international.

Thomas Schelling obtint son premier poste de professeur à Yale, puis il passa à l'Université de Harvard, pour y tenir pendant vingt ans la chaire Lucius N. Littauer d'Économie politique à la John F. Kennedy School of Government.

En 1958 Thomas Schelling fut recruté par la RAND Corporation pour réfléchir sur la stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) avec des intellectuels tels que Herman Kahn et Albert Wohlstetter en appliquant la Théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée sur l’observation ou...) des jeux inventée par John von Neumann (John von Neumann, mathématicien et physicien américain d'origine hongroise, a apporté d'importantes contributions tant en mécanique quantique, qu'en analyse fonctionnelle, en théorie des ensembles, en informatique, en sciences...) et Oskar Morgenstern (Oskar Morgenstern (Görlitz 1902 - Princeton 1977), mathématicien et économiste américain d'origine allemande, est professeur à l'université de Vienne de 1929 à...). C'est là qu'il fit la connaissance de Robert Aumann. Il a fait partie de l'équipe d'Albert Wohlstetter, alors assistant de Paul Nitze, aux négociations de Genève sur le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) des armements.

Thomas Schelling a également participé à entretenir un débat (Un débat est une discussion (constructive) sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées, réflexions ou opinions divergentes pour...) sur le "réchauffement de l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :)", dans la lignée de sa remise en perspective par les économistes, rappelant que les prescriptions politiques qu'on prétend en tirer n'en découlent pas nécessairement. À ce titre, il a été l'un des experts du Consensus de Copenhague inspiré par Bjørn Lomborg. C'est dans ce domaine que, de 1994 à 1999 publié des recherches à l'IIASA de Laxenburg, en Autriche.

Principaux travaux

Le livre le plus célèbre de Schelling, The Strategy of Conflict ("La Stratégie du conflit", PUF), a ouvert la voie à l'étude des paris et du comportement stratégique. On l'a cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés...) parmi les 100 ouvrages qui ont "le plus influencé" la pensée occidentale après la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de...) Guerre mondiale.

Il concevait la guerre essentiellement comme une forme de négociation (La négociation est la recherche d'un accord, centrée sur des intérêts matériels ou des enjeux quantifiables entre deux ou plusieurs interlocuteurs (on ne négocie pas avec soi-même, on délibère), dans un temps...) appuyée sur l'emploi de la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles « force...). Il y a disait-il,

"des ressemblances qui nous éclairent entre, disons, manœuvrer dans une guerre limitée et changer de file dans un embouteillage, dissuader les Russes et menacer de punir ses propres enfants… l'équilibre moderne de la terreur et l'antique institution des otages."

On voit que l'auteur a toujours cherché à ancrer ses raisonnements dans la réalité de l'action concrète (La concrète est une pâte plus ou moins dure obtenue après extraction d’une matière première fraîche d’origine...), ce qu'il développera dans Micromotives and Macrobehavior (New York, Norton, 1978, trad. Française : "La Tyrannie des petites décisions", Paris, PUF, 1980).

Le Point focal

C'est dans ce livre qu'il présente pour la première fois la notion de Point focal, aussi appelé Point de Schelling. Le "Point focal" est, en Théorie des jeux, une solution à laquelle les participants à un jeu qui ne peuvent pas communiquer entre eux auront tendance à se rallier, parce qu'elle leur semble présenter une caractéristique qui la fera choisir aussi par l'autre.

Thomas Schelling donne l'exemple de deux personnes qui se séparent en ayant oublié de se donner rendez-vous. Où ont-elles le plus de chances de se retrouver, chacune connaissant ses propres préoccupations, ce que l'autre en sait, et celles de l'autre? À l'époque où il a inventé la notion, le Point focal des étudiants était la gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) principale ; et celui des non étudiants, la poste centrale. Les théoriciens se sont empressés d'imaginer des situations plus formalisée, artificiellement simplifiées, comme le jeu où on présente à deux des participants séparés deux panneaux identiques portant chacun quatre cases, en leur annonçant que si les deux choisissent la même, ils recevront chacun une récompense. Il suffit que l'une des cases présente une caractéristique distincte des autres — comme une couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une application définie à l'aide de la...) — pour que chacun, sachant que l'autre peut l'observer aussi, trouve rationnel de la désigner. Et c'est ce que les expériences montrent dans la plupart des cas. La notion s'applique aussi aux participants à un conflit chacun ayant des buts de guerre et des limites à ne pas dépasser et pouvant imaginer celles de l'autre. En l'absence de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou...), elles peuvent se retrouver sur certains modes de belligérance tout en évitant les autres.

Thomas Schelling a publié la suite des ses analyses rationnelles des conflits dans Arms and Influence (1966).

Le conseiller stratégique

À partir de 1964 il avait donné son avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de chasse destiné au Legüyi Hivatal, le service...) sur la politique d'escalade et de bombardement de la Guerre du Viêt Nam, par l'intermédiaire de John McNaughton son collègue de Harvard qu'il avait connu à Paris, et qu'il avait contribué à faire nommer sous-secrétaire à la Défense pour les affaires de sécurité nationale et plus proche conseiller du Ministre Robert McNamara.

La menace d'une parité nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) entre les États-Unis et l'URSS avait remis en cause la stratégie du Président Eisenhower de "représailles nucléaires massives" contre l'URSS en cas d'invasion de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire...), et Thomas Schelling avait imaginé de renforcer la crédibilité de la menace en prévoyant des frappes d'avertissement "faisant souffrir les civils et menaçant d'en faire souffrir davantage", ce qu'on a appelé la 'Riposte graduée".

La question se posait de convaincre le Nord-Viêt Nam de cesser ses attaques contre le Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.), et on avait d'abord imaginé une campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu urbain. La campagne est caractérisée par une...) de bombardements ; l'expertise de Thomas Schelling consista à recommander l'emploi de la plus grande force dès le début, et d'arrêter rapidement en cas d'échec. Dès mars 1964, McNaughton faisait connaître cet échec au Président Johnson mais celui-ci choisit l'escalade.

La théorie de la ségrégation non voulue

En 1971, dans le Journal of Mathematical Sociology (pp. 143-186), il publie "Dynamic Models of Segregation." ("modèles dynamiques de ségrégation"), article qui traite de la dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) du partage de l'espace entre les " races ", et qui sera particulièrement cité.

A la suite des travaux de Morton Grodzins, créateur de l'expression "tipping point" au début des années 60, il démontre rationnellement à quelles conditions un quartier où les races sont mélangées peut devenir pratiquement noir même si ce n'est pas ce que souhaitaient ses habitants : si chacun admet voire souhaite un voisinage (La notion de voisinage correspond à une approche axiomatique équivalente à celle de la topologie. La topologie traite plus naturellement les notions globales comme la...) différent de lui mais "pas trop" sinon il quitte le quartier, le résultat final dépendra de la proportion de départ et de ce dernier seuil. Schelling montre, en appliquant la théorie des jeux, qu'à raison de cette tolérance limitée, le quartier peut se retrouver dans deux situations stables possibles : une de ségrégation pure ou une où les deux couleurs restent mélangées.

Schelling s'était servi de pièces de nickel (Le nickel est un élément chimique, de symbole Ni et de numéro atomique 28.) et de cuivre (Le cuivre est un élément chimique de symbole Cu et de numéro atomique 29. Le cuivre pur est plutôt mou, malléable, et présente sur ses surfaces...) posées sur un plateau pour représenter les porteur des différentes caractéristiques et il raconte que c'est la collection de pièces de monnaie de son fils qui lui en avait donné l'idée.

On a pu étendre cette théorie de l'évolution spontanée des groupes mixtes à partir de préférences faibles à toutes sortes de traits personnels, qu'il s'agisse de l'âge, du sexe (Le mot sexe désigne souvent l'appareil reproducteur, ou l’acte sexuel et la sexualité dans un sens plus global, mais se réfère aussi aux différences physiques distinguant les hommes et les femmes. (Les...), de la langue, de l'orientation (Au sens littéral, l'orientation désigne ou matérialise la direction de l'Orient (lever du soleil à l'équinoxe) et des points cardinaux (nord de la boussole) ;) sexuelle, de la religion, etc. Il suffit que les conditions initiales s'y prêtent pour que les groupes s'organisent d'une manière non voulue au départ.

Des simulations sur ordinateurs représentent aujourd'hui ce genre de systèmes interactifs : ceux-ci se distinguent des modèles dits d'"équilibre" en ce qu'il mettent en œuvre des "automates cellulaires", où on n'introduit dans le modèle les règles de comportement d'acteurs individuels, et où on découvre les différents états du système auxquels ces règles conduisent au bout d'un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'interactions.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.172 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique