Héliox - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

L'héliox est un mélange gazeux d'hélium et d'oxygène. Ce mélange gazeux est utilisé en médecine pour ainsi que pour la plongée sous-marine pour les plongées profondes.

Utilisation de l'Héliox en plongée

L'air comprimé (L'air comprimé est de l'air ambiant, mis sous pression avec un compresseur, le plus souvent aux alentours de 10 bars mais parfois jusque 300 bars.) est un mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une préparation aussi...) d'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) (21 %) et d'azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de numéro atomique 7. Dans le langage courant, l'azote...) (79 %), l'oxygène servant à respirer, et l'azote servant à diluer l'oxygène (qui, respiré pur, serait nocif à long terme, voir hyperoxie).

Les inconvénients de l'azote en tant que diluant à haute pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) sont sa propriété narcotique et son poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la...) qui en fait un gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la...) " lourd " à respirer.

Pour pallier ces deux défauts, on le remplace par un gaz plus léger et moins narcotique, non métabolisable. Dans le cas présent, c'est de l'hélium (L'hélium est un gaz noble ou gaz rare, pratiquement inerte. De numéro atomique 2, il ouvre la série des gaz nobles dans le tableau périodique...) que l'on utilise.

Inconvénient de l'hélium : il coûte cher (bien plus que l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il...) qui, lui, est quasiment gratuit, le seul coût étant celui de sa compression). De plus, à partir de pressions importantes (atteintes en plongée professionnelle ou technique), l'hélium lui-même devient toxique, provoquant le syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible de présenter lors de certaines maladies, ou bien dans des circonstances cliniques d'écart à la norme pas nécessairement...) nerveux des hautes pressions (SNHP). Les plongeurs profonds utilisent donc plus souvent un trimix (La plongée au trimix est une des technique utilisée pour repousser l'effet narcotique de l'azote qu'un plongeur respirant de l'air ressentirait...) constitué d'hélium, d'azote et d'oxygène : une faible proportion d'azote permet de retarder l'apparation du SNHP sans entraîner de toxicité (La toxicité (du grec τοξικότητα toxikótêta) est la mesure de la capacité d’une substance à...) narcotique notable.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.030 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique