Essence forestière - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Dans le jargon des forestiers, une essence forestière désigne généralement une espèce d'arbre, mais ce peut être parfois une sous-espèce ou variété qui présente un intérêt en sylviculture et qui a des exigences biologiques ou des emplois particuliers.

Les forestiers distinguent ainsi :

  • selon la classification botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec βοτάνιϰή; féminin du mot...), les feuillus, espèces généralement à feuillage caduc, qui sont des angiospermes, et les résineux (à feuillage persistant, à l'exception des mélèzes), qui sont des gymnospermes ;
  • selon leur origine, les essences indigènes ou spontanées, par opposition aux essences introduites ou exotiques ;
  • selon la morphologie de leur système racinaire : les essences à enracinement pivotant (qui réclament des sols profonds) de celles à enracinement superficiel ou traçant ;
  • selon leur biologie :
    • les essences rustiques ou non rustiques, selon leur degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) de résistance aux gelées hivernales et printanières ;
    • les essences d'ombre (Une ombre est une zone sombre créée par l'interposition d'un objet opaque (ou seulement partiellement opaque) entre une source de lumière et la surface sur laquelle se...) ou de lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm...), selon leur capacité à croître sous le couvert ou non ;
    • les essences calcifuges ou calcicoles, acidiphiles ou neutrophiles, selon leurs exigences par rapport à la nature du sol ;
    • les essences hygrophiles ou xérophiles, selon leur exigence en humidité (L'humidité est la présence d'eau ou de vapeur d'eau dans l'air ou dans une substance (linge, pain, produit chimique, etc.).) ou leur adaptation à la sécheresse;
  • selon leur durée de vie (La vie est le nom donné :) utile, les essences longévives (250 à 300 ans) ou peu longévives ;
  • selon leur comportement en association : les essences dominantes, appelées aussi essences sociales car elles sont capables de former des peuplements importants, et les essences subordonnées, souvent rencontrées en peuplement disséminés.
    • Liste des essences forestières (Dans le jargon des forestiers, une essence forestière désigne généralement une espèce d'arbre, mais ce peut être parfois une sous-espèce ou variété qui présente un intérêt en...) européennes
    • Liste des essences forestières tropicales
Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.015 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique