Croisière jaune
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La Croisière Jaune (4 avril 1931 - 12 février 1932) est un raid automobile organisé par André Citroën.

Face aux retombées positives de la Croisière noire, dès 1928, Georges-Marie Haardt prépare son projet d'ouvrir la " Route de la soie " à la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) automobile : 30 000 km de Beyrouth à Pékin (Pékin (ou Beijing) (?? ; pinyin : B?ij?ng   Écouter la prononciation en mandarin , « la capitale du nord ») est la capitale et l'un des centres culturels de la République...) en passant par le Turkestan, le Xinjiang et le désert (Le mot désert désigne aujourd’hui une zone stérile ou peu propice à la vie, en raison du sol impropre, ou de la faiblesse des précipitations (moins de 250 mm...) de Gobi. Le nom officiel de l'expédition est Mission Centre-Asie et l'itinéraire de retour prévu vers Beyrouth passe par Hanoï, Saïgon, Bangkok (Bangkok (en thaï ???????? Krung Thep    écouter , voir ci-dessous) est la capitale de la Thaïlande. C'est à la fois une ville et une province.), Calcutta, Delhi, Quetta, Ispahan, Bagdad (Bagdad (en arabe ?????) est la capitale et la plus grande ville de l'Irak. Elle se situe sur le Tigre au centre est du pays (44,5° E - 33,5° N) et est un carrefour de communications aériennes, routières et ferroviaires...) et Damas.

Les incertitudes politiques en URSS et en Afghanistan entraînent les responsables de l'expédition (Haardt, Louis Audouin-Dubreuil et Victor Point) à changer d'itinéraire et les obligent à traverser le Cachemire à 5 000 m d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la...).

Deux groupes sont constitués : le groupe " Pamir " partant de Beyrouth et le groupe " Chine " partant de Tianjin doivent se retrouver au Xinjiang.

Le groupe " Pamir " (24 personnes, 6 autochenilles Citroën (Citroën est un constructeur automobile français fondé en 1919 par André Citroën.) P17 équipées du système Kégresse-Hinstin atteint Aksou le 8 octobre 1931. Il y retrouve le groupe " Chine " auquel s'est joint le père Teilhard de Chardin. Les deux groupes prennent alors la direction de Pékin qu'ils ne rejoignent que le 12 février 1932 après avoir traversé avec de multiples difficultés le SinKiang en guerre.

Haardt, terrassé par la grippe (La grippe (ou influenza) est une maladie infectieuse fréquente et contagieuse causée par trois virus à ARN de la famille des Orthomyxoviridae (Myxovirus...), meurt à Hong Kong (Devise nationale : Sapientia et Virtus) le 15 mars 1932 d'une double pneumonie (Une pneumopathie est une pathologie du tissu pulmonaire. Étymologiquement, il s'agit d'une maladie (-pathie) des poumons (pneumo-) ou pneumopathique au sens général du...).

Cette expédition a été illustrée par un feuilleton  : la Cloche tibétaine.

Les membres de l'expédition


Bibliographie

  • Patrick Gourlay, Regards sur la croisière jaune, Skol Vreizh, Morlaix. Carnet (Le Croatian Academic and Research Network ou CARNet est l'organisme responsable du réseau national de la recherche et de l'enseignement de Croatie. Ses principaux partenaires sont le centre de calcul de l'université de Zagreb...) de route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) de Charles Leroux, conducteur-mécanicien du groupe Pamir. (ISBN 2-915-623-06-6).
Page générée en 0.076 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique