Vous pouvez contribuer à façonner le programme de l'ESA dans le domaine des sciences spatiales
Publié par Redbran le 08/03/2019 à 14:00
Source: ESA
Comment s'est formée notre la Voie lactée ? Comment les trous noirs se développent-ils ? Quelle est l'origine de notre système solaire ? Existe-t-il d'autres mondes capables d'accueillir la vie ? Il s'agit là de quelques questions auxquelles les missions scientifiques actuelles sont destinées à répondre. Mais quelles sont, selon vous, les questions les plus essentielles auxquelles les futures missions devraient s'attaquer ? C'est l'occasion de le dire.


Partagez vos opinions

Günther Hasinger, Directeur scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) de l'ESA, invite le public à partager ses points de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) sur les questions que Voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours du...) 2050, le programme spatial de l'ESA pour la période 2035-2050, devrait soulever. Cette consultation publique vient de s'ouvrir et se poursuivra jusque fin juin.

C'est la première fois que l'ESA invite le public à participer à ce dialogue.

"Nos missions sont financées par les États membres, c'est-à-dire leurs citoyens", explique le Directeur Hasinger. "Nous souhaitons encourager le public à s'approprier le programme de sciences spatiales et à s'y impliquer, c'est pourquoi nous voulons entendre le point (Graphie) de vue de chacun et choisir notre prochaine série de missions de manière ouverte et transparente."

Le sondage ( Un sondage peut désigner une technique d'exploration locale d'un milieu particulier. Un sondage peut également être une méthode statistique d'analyse d'une population humaine ou non humaine à partir d'un échantillon de cette...) n'exige aucune connaissance spécialisée sur les sujets des sciences spatiales et il a été spécialement préparé pour guider les participants à travers une série de questions.

Chaque décennie (Une décennie est égale à dix ans. Le terme dérive des mots latins de decem « dix » et annus « année.) environ, l'ESA consulte la communauté scientifique européenne pour planifier l'avenir de son programme scientifique. Le plan actuel, Cosmic Vision 2015-2025, couvre une série de missions qui seront lancées et exploitées d'ici le début des années 2030, et il est le fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la...) d'une consultation des scientifiques européens qui a débuté en 2005. Les missions de la Cosmic Vision porteront sur des questions profondes sur la nature et l'origine de notre système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre...) et de l'Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) dans son ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui...).

Les missions révolutionnaires en sciences spatiales peuvent prendre jusqu'à vingt ans, de la conception à la production de résultats scientifiques, en passant par le développement et le lancement. La mission pionnière Rosetta, lancée en 2004 pour rejoindre la comète (En astronomie, une comète est un petit astre brillant constitué de glace et de poussière du système solaire, dont l'orbite a généralement la forme d'une ellipse très allongée, et souvent...) 67P/Churyumov-Gerasimenko et larguer un atterrisseur (Un atterrisseur (lander en anglais) désigne en dans le domaine de l'astronautique un engin spatial embarqué dans un véhicule spatial destiné à se poser sur la surface d'un astre (ou d'un satellite). L'atterrisseur peut...) à sa surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) en 2014, trouve ses racines dans le programme Horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline...) 2000, un plan encore plus précoce lancé dans les années 1980.

Bien que cela puisse paraître loin dans le futur, il est déjà temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de commencer à planifier au-delà de l'horizon actuel, pour les décennies jusqu'en 2050.

Cette perspective tournée vers l'avenir est cruciale pour l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme...), car elle nourrit la confiance et les objectifs communs pour les efforts de collaboration soutenus des scientifiques, des ingénieurs, de l'industrie et des organismes de financement pendant plusieurs décennies. La planification (La planification est la programmation d'actions et d'opérations à mener) stratégique à long terme garantit également la poursuite du développement de technologies innovantes tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en faisant progresser l'expertise de l'Europe en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La matière occupe de l'espace et...) de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) dans un large éventail de domaines scientifiques.

"Cette consultation représente une opportunité passionnante pour les sciences spatiales européennes", a déclaré le Directeur Hasinger. "Nous nous pencherons sur les réalisations potentielles de l'avenir, et cela signifie que nous encourageons particulièrement les jeunes à faire part de leurs points de vue. Après tout, ce sont eux qui travailleront sur ces missions et qui en profiteront."

Plus d'informations

Pour participer à cette consultation publique, rendez-vous sur le site: sci.esa.int/discovering-our-universe/survey

Toute personne âgée de plus de 16 ans, à travers le monde (Le mot monde peut désigner :), est invitée à participer. Il n'y a aucune restriction de nationalité.

Pour vous remercier de votre participation au sondage, vous pouvez choisir d'être inclus dans le tirage mensuel pour remporter un chèque-cadeau pendant toute la durée de la consultation publique.

Plus de détails sur cette consultation publique: sci.esa.int/discovering-our-universe

Une consultation parallèle avec la communauté scientifique européenne pour préparer Voyage 2050 est actuellement en cours.

Page générée en 0.139 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique