Virus Zika - Lipides - Placenta: Trois acteurs mais un seul vainqueur

Publié par Isabelle le 15/06/2020 à 13:00
Source: CNRS INSB
Depuis sa réémergence et son infection massive des Amériques en 2015, le virus Zika est responsable de nombreuses pathologies placentaires pouvant avoir des conséquences graves sur le foetus. Dans une étude récente, les scientifiques ont démontré que le virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier. Les virus existent sous une forme extracellulaire ou...) Zika détourne le métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques qui se déroulent de manière ininterrompue dans la cellule ou l'organisme vivant. C'est un processus...) des lipides afin de créer des usines de réplication virale et de perturber l'équilibre inflammatoire du placenta (Le placenta est un organe unique qui connecte physiquement et biologiquement l'embryon en développement à la paroi utérine. Durant toute la grossesse, le placenta apporte à...). Ce travail est publié dans la revue Nature Communications.


Résumé schématique de la reprogrammation métabolique du placenta humain induite par le virus Zika. Les organites cellulaires impliqués dans le cycle viral sont représentés. En augmentant les lipides du placenta, le virus contribue à une inflammation massive (Le mot massif peut être employé comme :) du placenta et prive le foetus de lipides essentiels à son développement.
© Qian Chen & Nabila Jabrane-Ferrat

Longtemps considéré comme un virus anodin ne provoquant que des symptômes mineurs, le virus Zika est désormais tristement connu pour être responsable de pathologies placentaires et développementales graves. L'infection par ce virus pendant le premier ou le second trimestre de grossesse (La grossesse est le processus physiologique au cours duquel la progéniture vivante d'une femme se développe dans son corps, depuis la conception jusqu'à ce qu'elle puisse survivre hors du corps de la...) cause des plusieurs pathologies foetales regroupées sous le terme du syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible de présenter lors de certaines maladies, ou bien dans des...) congénital Zika, les plus sévères étant la mortalité in utero et la microcéphalie (La microcéphalie est une anomalie de la croissance de la boîte crânienne avec un diamètre de la tête inférieur à la normale, qui se surveille sur les courbes de croissance de...).

Malgré de nombreux progrès dans le domaine, on ne sait toujours que très peu de choses sur les mécanismes permettant au virus de traverser la barrière du placenta, de s'y multiplier massivement et d'atteindre le foetus. Ce manque de connaissances représente un véritable frein (Un frein est un système permettant de ralentir, voire d'immobiliser, les pièces en mouvement d'une machine ou un véhicule en cours de déplacement.) pour le développement de nouvelles stratégies diagnostiques et thérapeutiques pour prévenir ces effets dévastateurs.

En utilisant des techniques d'analyse du métabolisme cellulaire à grande échelle (La grande échelle, aussi appelée échelle aérienne ou auto échelle, est un véhicule utilisé par les sapeurs-pompiers, et qui emporte une échelle escamotable de grande hauteur. Le terme...), les chercheurs ont montré que l'infection virale altère le métabolisme des lipides cellulaires et modifie ainsi la composition des lipides du placenta durant le premier trimestre de grossesse. Ces altérations métaboliques fournissent les éléments de base pour la génération des lipides nécessaires à la réplication virale et à l'assemblage de nouveaux virions. Les modifications du profil lipidique par le virus Zika induisent des dérégulations du fonctionnement cellulaire et touchent les fonctions dites barrières du placenta qui sont essentielles à la défense contre les pathogènes. Ainsi, un déséquilibre dans la balance entre protection du placenta et pathogénicité du virus cause une inflammation massive qui peut contribuer aux lésions du tissu et à la sévérité des symptômes.

En conclusion, dans cette étude, les scientifiques ont mis en lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La...) les mécanismes utilisés par le virus Zika pour détourner le métabolisme des lipides à son avantage et favoriser sa propre réplication au détriment des fonctions tissulaires classiques. Ces perturbations contribuent au dysfonctionnement placentaire et à la perte de la fonction barrière qui sont responsables de la transmission du virus au foetus. De plus, ces travaux apportent de nouvelles bases solides pour le développement de stratégies thérapeutiques visant à limiter la propagation du virus Zika et prévenir les effets néfastes d'une infection congénitale.

Pour en savoir plus:
Metabolic Reprogramming by Zika Virus Provokes Inflammation in Human Placenta
Chen Q, Gouilly J, Ferrat YJ, Espino A, Glaziou Q, Cartron G, El-Costa H, Al-Daccak R, Jabrane-Ferrat N.
Nature communications 11 juin 2020 https://doi.org/10.1038/s41467-020-16754-z

Laboratoire:
Centre de Physiopathologie Toulouse Purpan (CPTP) - (CNRS/Université Paul Sabatier/Inserm)
Place du Dr Baylac. BP 3028 31024 TOULOUSE CEDEX 3.

Contact:
Nabila Jabrane-Ferrat
Directrice de Recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).) au Centre de Physiopathologie Toulouse Purpan (CPTP)
Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.740 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique