VIDÉO - Coronavirus: "l'infection respiratoire la plus facile à traiter de toutes"
Publié par Adrien le 26/02/2020 à 17:00
Lorsque le Professeur Didier Raoult explique les résultats d'expériences de la Chloroquine sur le coronavirus entraînant la maladie Covid-19, l'auditoire ne peut s'empêcher de s'enthousiasmer sur cette phrase: la nouvelle maladie qui met actuellement le monde (Le mot monde peut désigner :) en inquiétude serait "l'infection respiratoire la plus facile à traiter de toutes". Et ceci grâce à un traitement des plus banals, existant depuis plus de 70 ans.


Illustration d'un coronavirus

La Chloroquine (La chloroquine est un antipaludique de la famille des amino-4-quinoléines. C'est avec la quinine le traitement qui a été le plus employé en préventif...) a été diffusée à partir de la première moitié du vingtième siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois (d'où peut...) afin de lutter contre le Paludisme (Le paludisme (du latin paludis, « marais »), aussi appelé malaria (de l'italien mal'aria, « mauvais air »), est une maladie...). Cette molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui peut exister à l'état libre, et qui représente la plus petite quantité de matière possédant les...), très bien connue, bien tolérée, pas chère, facile à produire et à diffuser, semble être efficace contre le coronavirus. Ce sont des expériences effectuées par des chercheurs chinois in-vitro, c'est-à-dire en laboratoire, qui l'a tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d'abord confirmé. Des tests cliniques ont ensuite été effectués sur un groupe de patients atteints de la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.), avec là ainsi une bonne efficacité selon la publication scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur...) chinoise.

Le traitement efficace serait de 500mg de Chloroquine pendant 10 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel....). Les patients ayant pris ce traitement ont diminué leurs symptômes et se sont rétablis plus rapidement que le groupe témoin, qui n'a pas pris ce traitement. Au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En...), 10 hôpitaux chinois ont été mis à contribution sur cet essai clinique (Un essai clinique est une étude scientifique réalisée en thérapeutique médicale humaine pour évaluer l'innocuité et l'efficacité d'une méthode diagnostique ou d'un traitement....), notamment à Wuhan (épicentre de l'épidémie), Pékin (Pékin (ou Beijing) (?? ; pinyin : B?ij?ng   Écouter la prononciation en mandarin , « la capitale du nord ») est la capitale et...) et Shanghai (Shanghai (chinois : 上海 ; en pinyin shànghǎi prononciation ; shanghaïen : zanhe ; littéralement « sur la mer ») est la ville la plus peuplée de Chine...), avec un total de plus de 100 patients traités.

Le professeur Didier Raoult explique les résultats des tests réalisés de la Chloroquine sur Covid-19

Utiliser un traitement existant constitue un avantage gigantesque sur le traitement d'une nouvelle maladie. En effet, tout nouveau vaccin, toute nouvelle molécule, doit suivre des étapes de développement clinique très strictes afin de s'assurer que le traitement n'est pas pire que le mal. En d'autres termes, il s'agit d'évaluer la ratio bénéfice/risque du traitement. C'est pour cela qu'un candidat-vaccin contre Covid-19 ne pourra pas être mis sur la marché avant plusieurs mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.).

Au contraire, un traitement qui a déjà passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au...) toutes les étapes de développement clinique sur une autre pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur la souffrance...) peut s'affranchir d'un bon nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de ces tests. Sa tolérance et ses effets secondaires sont déjà connus. Prouver qu'un traitement existant est aussi fonctionnel sur une nouvelle pathologie, comme ici la Chloroquine sur Covid-19, permet une diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit, d'une information),...) rapide et à grande échelle (La grande échelle, aussi appelée échelle aérienne ou auto échelle, est un véhicule utilisé par les sapeurs-pompiers, et qui emporte une échelle escamotable de grande...) de ce traitement.

Après diffusion de la publication scientifique chinoise, Olivier Véran, le ministre français de la Santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.), a annoncé que "la Direction générale de la Santé est actuellement en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou...) de faire toutes les analyses" nécessaires sur ce traitement, notamment sur les impacts in-vivo, c'est-à-dire sur les patients atteints de la maladie.
Page générée en 0.959 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique