Au Nicaragua, une dépression de 14 kilomètres de diamètre formée par le récent impact d'un astéroïde
Publié par Adrien le 08/03/2019 à 08:00
Source: CNRS-INSU
La première étude détaillée d'une large dépression circulaire de 14 kilomètres de diamètre dans les montagnes du nord du Nicaragua, nommée Pantasma, montre qu'elle résulte de l'impact d'un astéroïde il y a 800 000 ans. Les preuves de l'existence de cet impact proviennent de la détection de deux phases de haute pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) et de traces de matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La matière occupe de l'espace...) extraterrestre. Pantasma est le premier cratère ( Pour le cratère d'origine volcanique, voir Cratère volcanique Pour le cratère d'origine météoritique, voir Cratère d'impact Pour le cratère formé à la suite d'un effondrement...) d'impact découvert en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par l'océan Atlantique. Elle est...) centrale, et seulement le quatrième de plus de dix kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue...) et de moins de trois millions d'années connu sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la...).


La Vallée de Pantasma, au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) au Nicaragua, aurait été formée par l'impact d'un astéroïde (Un astéroïde est un objet céleste dont les dimensions varient de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres et qui, à la différence...) il y a 800 000 ans

Une large dépression circulaire de 14 kilomètres de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la...) dans les roches volcaniques des montagnes du nord du Nicaragua, nommée Pantasma, était jusque à présent réputée provenir d'un effondrement volcanique. Cependant une étude de terrain menée en 2016 et les analyses pétrologiques et géochimiques du matériel récolté montre que cette dépression résulte de l'impact d'un astéroïde qui aurait eu lieu il y a 800 000 ans, un événement beaucoup plus récent que le volcanisme local. Les analyses ont été effectuées par une équipe internationale de chercheurs en France, en Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de l’île-continent du...), Belgique et Canada, et publiés dans la revue Meteoritics and Planetary Science.

La datation a été obtenue par la radiochronologie Argon/Argon sur un verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est constitué d’oxyde de...) produit par l'impact. La formation de ce verre lors d'un impact est démontrée par la très faible teneur en eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et la présence de deux phases de haute pression polymorphes du quartz et du zircon: la coesite et la reidite. Les conditions pendant l'impact sont estimées à une température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle...) supérieure à 2000°C et une pression supérieure à 30GPa. Une brèche ( La Brêche ou Brèche est une rivière française située dans le département de l'Oise. La brèche est une roche. La Brèche est la place centrale de la ville de Niort ) d'impact trouvée dans le centre du cratère révèle la trace (TRACES (TRAde Control and Expert System) est un réseau vétérinaire sanitaire de certification et de notification basé sur internet sous la responsabilité de la...) de matière extraterrestre, démontrée par les rapports isotopiques du chrome (Le chrome est un élément chimique de symbole Cr et de numéro atomique 24.). La composition isotopique de l'impacteur en provenance de la ceinture d'astéroïdes correspond à une chondrite (Chondrite est un terme utilisé en astronomie pour désigner un certain type de météorite pierreuse (moins de 35% de métal). Cette catégorie renferme les météorites les plus primitives et est elle...) ordinaire. Pantasma est le premier cratère d'impact découvert en Amérique centrale, et seulement le quatrième de plus de dix kilomètres et de moins de trois millions d'années connu sur Terre (avec les cratères de Bosumtwi au Ghana, Zhamanshin au Kazakhstan et Hiawatha au Groenland (Le Groenland (prononcez /gʁɔɛn.lɑ̃d/, écrit Groënland dans la graphie française d'avant 1850, Grønland en danois...), publié en 2018).

La modification de la forme du cratère par l'érosion très active de la région a été modélisée et est compatible avec l'âge de l'impact. Cette découverte confirme qu'il reste de nombreux gros cratères exposés en surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) à découvrir sur Terre, de préférence dans les régions reculées (telle que le Groenland) ou peu étudiées (Afrique, Amérique latine, Asie), où la densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence est l'eau pure...) de gros cratères connus est en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous...) cinq fois plus faible qu'en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale...), Amérique du Nord et Australie. Le premier groupe de continents compte seulement quatorze cratères de plus de dix kilomètres exposés en surface, soit deux fois moins que le deuxième groupe, alors que sa superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent cette mesure par le terme « surface »...) est plus du double.

Les auteurs proposent aussi de tester l'hypothèse que le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) de verres d'impact distal (tectites) découvert au Belize par le géologue pétrolier (Un pétrolier est un navire citerne servant à transporter le pétrole ainsi que ses dérivés (essence). Pour le transport d'autres liquides, les navires ont d'autres appellations : les...) Jean Cornec, 500 km plus au nord, provient du cratère de Pantasma. Les ages Argon/Argon sont concordants ainsi que la composition isotopique et chimique. Le couple (tectite du Belize, cratère de Pantasma) présente des caractéristiques très proches du couple (tectite de Côte d'Ivoire, cratère de Bosumtwi), y compris le même type d'impacteur.


Modèle topographique d'érosion partant de la topographie actuelle et incluant la formation d'un lac au fond du cratère de Pantasma
Page générée en 0.008 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique