Douleurs postopératoires sous la loupe
Publié par Adrien le 16/07/2019 à 08:00
Source: Université de Montréal
Les bébés dont la mère a subi une intervention chirurgicale avant la grossesse présentent un risque accru de manifester des symptômes de sevrage aux opioïdes à la naissance, a constaté la Dre Nathalie Auger, chercheuse au Centre de recherche du CHUM, dans une nouvelle étude publiée dans le Canadian Medical Association Journal.


Les bébés dont la mère a subi une intervention chirurgicale avant la grossesse présentent un risque accru de manifester des symptômes de sevrage aux opioïdes à la naissance. Crédit: Getty

"L'utilisation d'opioïdes pour la prise en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou...) de la douleur (La douleur est la sensation ressentie par un organisme dont le système nerveux détecte un stimulus nociceptif. Habituellement, elle correspond à un...) postopératoire pourrait augmenter les risques de dépendance aux opioïdes chez les femmes et de sevrage chez leurs nouveau-nés", a expliqué la première auteure de l'étude, également professeure à l'École de santé publique (La santé publique peut être définie de diverses manières. On peut en effet la présenter comme « l'étude, d'une part, des déterminants physiques, psychosociaux et...) de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa...) de Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du...).

"Nous avons découvert que les femmes ayant subi une intervention chirurgicale avant leur grossesse présentaient un risque 1,6 fois plus élevé de syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible de présenter lors de certaines maladies, ou bien dans des circonstances...) d'abstinence (L'abstinence est un renoncement volontaire et durable à la satisfaction d'un appétit ou d'une envie. Dans la plupart des cas, le terme désigne l'abstention de...) néonatale [symptômes de sevrage aux opioïdes chez leurs futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) bébés], possiblement parce que la prise d'opioïdes se poursuivait après la chirurgie (La chirurgie est une technique médicale consistant en une intervention physique sur les tissus, notamment par incision et suture. Un médecin spécialisé dans cette discipline est un chirurgien. Un acte médical...)."

L'étude de grande envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) comportait des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) sur près de 2,2 millions de naissances au Québec entre 1989 et 2016. Sur ce total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique le total n'est pas...), 2346 nouveau-nés présentaient un syndrome d'abstinence néonatale: 1052 dont la mère avait subi une chirurgie prégestationnelle (14,9 pour 10 000 bébés) contre 1294 (8,8 pour 10 000 bébés) dont la mère n'avait pas été opérée.


Nathalie Auger
Les chirurgies multiples, le jeune âge au moment de la chirurgie, une plus longue période entre la chirurgie et la grossesse, ainsi que les chirurgies cardiovasculaires, thoraciques, urologiques et neurologiques étaient associés à un plus grand risque de syndrome d'abstinence néonatale. Il y avait aussi une forte association avec l'anesthésie générale (L'anesthésie générale, ou AG, est un acte médical dont l'objectif principal est la suspension temporaire et réversible de la conscience et de la sensibilité douloureuse, obtenue à...), possiblement en raison du fait que ce type d'anesthésie (Le mot anesthésie provient du grec (αισθησις: faculté de percevoir par les sens) combiné à l'alpha (α)...) est employé lors de chirurgies plus complexes qui peuvent nécessiter une plus longue utilisation et des doses plus élevées d'analgésiques.

"Les médecins ont la possibilité de prévenir le syndrome d'abstinence néonatale par une prise en charge minutieuse de la douleur postopératoire chez les jeunes femmes", a indiqué la Dre Auger.

"Les opioïdes continuent à être prescrits de manière excessive malgré les efforts faits pour optimiser la prise en charge de la douleur postopératoire par l'amélioration des directives chirurgicales et le recours à des approches multiples avec des analgésiques non opioïdes ou des anesthésiques locaux."

La limitation de l'exposition postopératoire aux opioïdes, la diminution des prescriptions excessives et le dépistage (Le dépistage, en médecine, consiste en la recherche d'une ou de plusieurs maladies ou d'anomalies dites "à risques" chez les individus d'une population donnée. Ces investigations sont suivies ou non de consultations...) de la consommation d'opioïdes chez les femmes enceintes sont des mesures qui pourraient contribuer à la réduction du risque de syndrome d'abstinence néonatale.
Page générée en 0.270 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique