Découverte d'une nouvelle source de douleur mécanique

Publié par Isabelle le 09/03/2020 à 14:00
Source et illustration: Université McGill

La découverte fait naître l'espoir d'un nouveau traitement de la douleur

Des chercheurs de l'Université McGill ont découvert qu'une protéine présente dans la membrane de nos neurones sensoriels joue un rôle dans notre capacité à ressentir la douleur (La douleur est la sensation ressentie par un organisme dont le système nerveux détecte un stimulus nociceptif. Habituellement, elle correspond à...) mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de transmission,...), jetant ainsi les bases du développement de nouveaux analgésiques puissants.

Publiée dans la revue Cell, l'étude est la première à démontrer que TACAN, une protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En...) hautement conservée chez les vertébrés (Les vertébrés forment un sous-embranchement du règne animal. Ce taxon, qui dans sa version moderne exclut les myxines, est considéré comme...) et dont la fonction demeurait floue, joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à...) en fait un rôle dans la détection de la douleur mécanique en transformant les pressions mécaniques en signaux électriques.

Grâce à l'électrophysiologie moléculaire et cellulaire, Reza Sharif‑Naeini, professeur au Département de physiologie (La physiologie (du grec φύσις, phusis, la nature, et λόγος, logos, l'étude, la science) étudie le rôle, le...) de McGill, et son équipe ont pu établir que la protéine TACAN était présente sur la membrane des cellules sensibles à la douleur, où elle forme un pore, une structure appelée canal ionique.

Les chercheurs ont également créé un modèle de souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais aussi de nombreuses...), sur lequel il est possible de "désactiver" la protéine TACAN, ce qui permet de rendre les animaux nettement moins sensibles aux stimuli mécaniques douloureux.

"Ceci démontre que la protéine TACAN agit comme capteur (Un capteur est un dispositif qui transforme l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable, exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure, une intensité, la déviation d'une...) de la douleur mécanique", a déclaré le Pr Sharif‑Naeini, qui est également l'auteur en chef de l'étude.

Une décennie de recherches

Il y a environ 70 ans, les scientifiques ont imaginé que les renseignements utiles sur l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme...) qui parvenaient au cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité...) - comme ceux liés au sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du...) du toucher (Le toucher, aussi appelé tact ou taction, est l'un des cinq sens de l'homme ou de l'animal, essentiel pour la survie et le développement des êtres vivants, l'exploration, la reconnaissance, la découverte de...) ou à la sensation de douleur provoquée par un pincement - provenaient de minuscules capteurs.

Depuis, on a découvert que ces capteurs sont des canaux ioniques, des structures semblables à des pores capables de traduire les pressions mécaniques exercées sur une cellule en signaux électriques, qui sont transmis au cerveau pour y être traités - un phénomène appelé mécanotransduction.

Ce phénomène s'est révélé être au coeur de plusieurs processus physiologiques, tels que l'ouïe (L’ouïe ou l’audition est la capacité de percevoir des sons. Elle est l’un des cinq sens.), le toucher et la sensation de soif (La soif est la sensation du besoin de boire et caractérise un manque d'eau chez l'organisme. Sous le contrôle de l'hypothalamus, la soif intervient dans le comportement de boisson en alarmant l'organisme afin qu'il...). Mais la question de savoir quel était le capteur (Un capteur est un dispositif transformant l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure,...) responsable de la douleur mécanique demeurait sans réponse.

Puisque "la plupart des douleurs que nous ressentons - par exemple, lors d'un pincement ou lorsqu'on se cogne l'orteil (Les orteils, appelés parfois doigts de pied, sont des appendices du pied.) - sont de nature mécanique", la concurrence pour trouver ce fameux capteur était féroce, affirme le Pr Sharif‑Naeini.

Dans le contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement...) de la crise des opioïdes, cette découverte donne espoir aux personnes souffrant de douleurs chroniques de se voir offrir une solution de rechange. Les patients atteints d'affections, comme l'arthrose (L'arthrose est une maladie qui touche les articulations, on l'appelle aussi arthropathie chronique dégénérative.), la polyarthrite rhumatoïde ou les douleurs neuropathiques, développent souvent de l'allodynie mécanique, une maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) qui exacerbe la sensibilité des récepteurs mécaniques. Des gestes aussi simples que la marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui...) ou un léger contact deviennent alors extrêmement douloureux pour ces personnes, dont la qualité de vie (La qualité de vie d’une population est un enjeu majeur en sciences économiques et en science politique. On utilise les notions proches d’utilité et de bien-être. Elle est mesurée par de nombreux...) s'en trouve considérablement détériorée.

"Maintenant que nous avons trouvé le capteur associé à la douleur mécanique, nous allons pouvoir mettre au point (Graphie) de nouveaux analgésiques puissants capables de l'inhiber. Cette découverte est vraiment emballante et fait naître l'espoir d'un nouveau traitement de la douleur", a ajouté le professeur.

L'article "TACAN is an ion (Un ion est une espèce chimique électriquement chargée. Le terme vient de l'anglais, à partir de l'adjectif grec ἰόν (ion), se traduisant par « allant,...) channel involved in sensing mechanical pain", par Lou Beaulieu‑Laroche et coll., a été publié dans la revue Cell.

Ces travaux ont été financés par les Instituts de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances...) en santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou...) du Canada et le Groupe d'étude des protéines membranaires.
Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.875 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique