Contamination par le parasite de la bilharziose en Corse, décryptage

Publié par Adrien le 24/05/2016 à 00:00
Source: CNRS-INEE
En 2013, plus de 100 personnes ont été infectées par le parasite agent de la bilharziose urogénitale alors qu'elles se baignaient dans une rivière corse. Afin de comprendre comment cette maladie parasitaire, d'ordinaire inféodée aux régions tropicales et subtropicales, a pu émerger en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...), des scientifiques du Laboratoire Interactions Hôtes-Pathogènes-Environnements (IHPE - CNRS/UPVD/Ifremer/Univ. Montpellier) ont mené une recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique,...) interdisciplinaire (Un travail interdisciplinaire intègre des concepts provenant de différentes disciplines.) sur le parasite à l'origine de cette vague (Une vague est un mouvement oscillatoire de la surface d'un océan, d'une mer ou d'un lac. Les vagues sont générées par le vent et ont une amplitude crête-à-crête...) d'infection. En mettant leur savoir en commun, médecins, vétérinaires et écologues ont pu notamment, déterminer le pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²),...) d'origine de ce parasite hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces (croisement intraspécifique), espèces (croisement interspécifique) ou genres (croisement...). Les résultats de leur enquête ont été publiés dans The Lancet Infectious Diseases.


Couple de "Schistosoma mansoni". La femelle, filiforme, vit enchâssée dans le canal gynecophore du mâle, sa "gouttière" ventrale. Contrairement à la plupart des vers, les schistosomes ne sont pas hermaphrodites. Ils sont monogames, mais le déséquilibre de leur sexe (Le mot sexe désigne souvent l'appareil reproducteur, ou l’acte sexuel et la sexualité dans un sens plus global, mais se réfère aussi aux différences physiques distinguant les hommes et les...) ratio a pour conséquence l'infidélité de certains individus. Ces désunions ont pour but l'amélioration du brassage génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.). La compréhension des mécanismes qui régissent ces désunions permettrait de déterminer les processus d'évolution et de sélection des schistosomes et de mieux lutter contre la bilharziose (Seconde endémie parasitaire mondiale après le paludisme, la bilharziose ou schistosomiase est une maladie chronique et débilitante dont la prévalence atteint les 180 millions d’individus....) - © Annie FOURNIER/CNRS Photothèque

La bilharziose est une maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) parasitaire due à un ver (Les vers constituent un groupe très hétérogène d'animaux invertébrés qui partagent une caractéristique commune, à savoir un corps mou, flexible, de forme allongée et ne...) hématophage du genre Schistosoma. Les larves de ce ver sont produites à l'intérieur d'un gastéropode d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) douce avant d'être libérées dans l'eau et de pénétrer chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...) par la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.). Négligée, la bilharziose est pourtant une maladie parasitaire très répandue. Elle touche plus de 200 millions de personnes dans le monde (Le mot monde peut désigner :) - en Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres...) majoritairement mais aussi au Moyen-Orient, en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) et dans l'est de l'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou...) - et fait plus de 200 000 morts chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.). Récemment, contre toute attente, c'est en Corse (La Corse (Corsica en corse) est une île de la mer Méditerranée et une région française, ayant toutefois un statut spécial (officiellement...) que la forme urinaire de la maladie a fait son apparition ; plus de 100 personnes ont été contaminées suite à une baignade dans la rivière (En hydrographie, une rivière est un cours d'eau qui s'écoule sous l'effet de la gravité et qui se jette dans une autre rivière ou dans un fleuve, contrairement au fleuve qui se jette, lui,...) du Cavu en 2013. "Nous avions alerté la communauté scientifique de cette émergence avec une première publication, rappelle Jérôme Boissier, écologue au Laboratoire Interactions Hôtes-Pathogènes-Environnements du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).). Mais nous ne savions pas grand-chose d'autre de cette épidémie soudaine et des raisons qui avaient permis à ce parasite subtropical d'émerger à de telles latitudes ".

Depuis, les chercheurs ont mené l'enquête avec l'aide de médecins et de vétérinaires dans le cadre d'une approche "Une seule santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.)". Les médecins ont suivi une trentaine de patients, les questionnant notamment sur le lieu exact de leur baignade, tandis que les chercheurs de l'équipe tentaient de retrouver les mollusques qui avaient hébergé les parasites incriminés. Parallèlement, les oeufs récoltés chez les patients atteints de bilharziose urinaire ont été séquencés et comparés à une banque de donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) anglaise répertoriant des parasites récoltés dans toute l'aire de répartition du parasite. Ainsi, non seulement l'espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un...) de mollusque contaminée a été identifiée - il s'agit de l'escargot (Le terme escargot est un nom vernaculaire qui en français désigne, par opposition aux limaces, la plupart des mollusques qui portent une coquille, dits aussi colimaçons. Majoritairement terrestres, ce sont tous des...) Bulinus truncatus - mais les chercheurs ont également mis en évidence l'origine du parasite et son caractère hydride. "L'analyse phylogéographique nous a permis de remonter au pays et même à la région d'origine du parasite, le nord du Sénégal, précise Jérôme Boissier. Par ailleurs, nous avons mis en évidence que le parasite retrouvé en Corse était issu d'un croisement entre un parasite de l'homme (Schistosoma haematobium) et un parasite qui infecte d'ordinaire les ruminants (Schistosoma bovis). C'est d'ailleurs dans ce contexte que les vétérinaires nous ont apporté leur aide", souligne le chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les...).

Le caractère hybride du parasite, lui conférant des capacités adaptatives accrues par rapport aux formes pures, explique sans doute en partie les raisons de son émergence sous un climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée. Il se...) tempéré. L'autre raison étant, à n'en pas douter, l'augmentation des flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le terme est...) de personnes à travers le monde qui favorise, par la même, la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) des pathogènes.
Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.979 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique