Des calories mal choisies
Publié par Adrien le 12/09/2019 à 08:00
Source: Université Laval
On se doutait que notre alimentation n'était pas irréprochable, mais les conclusions d'une étude menée par une équipe de l'Université Laval ont de quoi estomaquer. Près du tiers des calories ingérées quotidiennement par les Québécois provient d'aliments ayant une faible valeur nutritive. "Cette catégorie regroupe les aliments qui dépassent les valeurs limites pour la teneur en gras saturés, en sucre (Ce que l'on nomme habituellement le sucre est, dès 1406, une "substance de saveur douce extraite de la canne à sucre" (Chrétien de Troyes, Le Chevalier au lion). Il est...) ou en sel ainsi que les aliments qui ne sont pas recommandés par le Guide alimentaire canadien 2019", précise le responsable de l'étude, Benoît Lamarche, de l'École de nutrition (La nutrition (du latin nutrire : nourrir) désigne les processus par lesquels un être vivant transforme des aliments pour assurer son fonctionnement. La nutrition est également une science...) et de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) sur la nutrition et les aliments fonctionnels.

Les chercheurs arrivent à ce constat après avoir analysé les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire,...) fournies par 1 147 adultes qui ont participé à une enquête Web. Les sujets, tous francophones, devaient remplir à trois reprises un formulaire portant sur les aliments qu'ils avaient consommés dans les 24 dernières heures (L'heure est une unité de mesure  :). "Le plus grand avantage de cette approche est que les gens rapportent plus fidèlement ce qu'ils ont mangé lorsqu'ils sont devant un écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous...) d'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de...) que lorsqu'ils sont devant des nutritionnistes", souligne le professeur Lamarche.

Les analyses, publiées dans le Nutrition Journal, révèlent que:
- 29% des calories ingérées quotidiennement, soit environ 720 calories, proviennent d'aliments ayant une faible valeur nutritive
- chez le quart des répondants, ces calories représentent plus de 38% de l'apport énergétique quotidien
- les pâtisseries (18%), l'alcool (15%), les sucreries (13%), les croustilles ou le maïs (Le maïs (aussi appelé blé d’Inde au Canada) est une plante tropicale herbacée annuelle de la famille des Poacées, largement...) soufflé (6%) et les boissons sucrées (6%) sont les principales sources de calories parmi les aliments à faible valeur nutritive
- la part des calories provenant d'aliments à faible valeur nutritive est de 31% chez les hommes et de 28% chez les femmes
- ces calories sont ingérées lors du repas du soir (41%), les collations (23%), le lunch (21%) et le déjeuner (14%)

Environ 90% des participants se sont rendus au laboratoire pour une série de mesures anthropométriques et pour fournir un échantillon (De manière générale, un échantillon est une petite quantité d'une matière, d'information, ou d'une solution. Le mot est utilisé dans différents domaines :) de sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux. Un...). Les chercheurs ont ainsi pu établir une association entre l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) provenant de la consommation d'aliments peu nutritifs et des valeurs élevées pour l'indice de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps...) corporelle, le tour de taille ainsi que le taux de cholestérol (Le cholestérol est un lipide de la famille des stérols qui joue un rôle central dans de nombreux processus biochimiques. Le cholestérol...) et de triglycérides sanguins.

"En dépit des campagnes d'information sur la bonne alimentation, presque le tiers de l'apport calorique quotidien des Québécois provient d'aliments qui ont une faible valeur nutritive et qui sont associés à des facteurs de risque de certaines maladies métaboliques, constate Benoît Lamarche. Ces aliments sont des cibles de choix pour des interventions en santé publique (La santé publique peut être définie de diverses manières. On peut en effet la présenter comme « l'étude, d'une part, des déterminants...), que ce soit par un étiquetage plus explicite sur les emballages ou par une forme de taxation qui inciterait les consommateurs à opter davantage pour des aliments sains."

Le premier auteur de l'étude parue dans le Nutrition Journal est l'étudiant-chercheur Didier Brassard. Les autres signataires sont Catherine Laramée, Véronique Provencher, Marie-Claude Vohl, Julie Robitaille, Simone Lemieux et Benoît Lamarche.

En dépit des campagnes d'information sur la bonne alimentation, presque le tiers de l'apport calorique quotidien des Québécois provient d'aliments qui ont une faible valeur nutritive et qui sont associés à des facteurs de risque de certaines maladies métaboliques.
Page générée en 0.170 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique